3 détails de garde-robe qui passent pour chic alors qu’ils enlaidissent

kate middleton détails enlaidissent plage princesse duchesse style chic robe plage chapeau élégance mode règles étiquette protocole mariage baptême anniversaire robe de cocktail

Elaborer une garde-robe de lady est finalement très simple : il suffit de ne pas suivre la mode. Bon, ok, c’est facile à dire. La réalité est plus complexe. Dans de nombreux articles, nous avions déjà détaillé le style d’une princesse. En prenant pour exemple Kate Middleton, il est impossible de se tromper.

Voici trois nouvelles règles observées à partir des apparitions publiques de la duchesse de Cambridge.

 

3 détails de garde-robe qui passent pour chic alors qu’ils enlaidissent

 

  1. Pas de superposition de vêtements

L’hiver dernier, Garance Doré décrivait la nouvelle mode new-yorkaise et parisienne qui consistait à superposer les couches de vêtements par ordre « décroissant ». D’habitude le plus long est à l’extérieur et le plus court à l’intérieur, c’est-à-dire que le long manteau qui arrive aux chevilles cache la veste qui va jusqu’aux fesses, qui elle est pardessus le chemisier qui s’arrête à la taille. Apparemment la nouvelle mode était d’inverser cela. Les gens stylés portaient le court à l’extérieur.

Bref, les princesses sont au dessus de cela. Pas de superposition de vêtements ni dans un sens ni dans l’autre.

 

  1. Pas de débardeur à fines brettelles

Regardez les vitrines des magasins de vêtements pour femme. Les tenues d’été sont toujours les mêmes : une robe ou un haut laisse transparaître la lingerie en dessous. Il existe même des robes de plage et des débardeurs (+/- long, déformé à l’achat, effet fané par le soleil, en coton si fin qu’il ne survit pas à une seule machine, et à très fines brettelles) qu’on enfile par dessus le maillot de bain pour la sortie de plage. Autant c’est très bien, très « lady », de se couvrir dans la rue en rentrant à l’hôtel ou au camping. Autant ces pièces semi-transparentes ne servent à rien et enlaidissent. Sur les publicités, les tops modèles posent dans ces vêtements au coucher du soleil près d’une piscine, le teint et les cheveux éclatants. Sable, soleil et eau de mer + gros sac de plage (car oui, on transporte notre vie à la plage) + tongs (même des sabots en bois sont plus élégants que des tongs !) + fatigue et torpeur = pas un top modèle.

Pourquoi donc s’enlaidir encore davantage avec ces espèces de débardeur XXL avec écrit « Paradies » dessus ?

 

  1. Le faux froissé à hauteur des cuisses

Ce conseil-là vient de Trinny & Susannah, deux stylistes britanniques pleines de bon sens. Elles ne déguisent pas les gens, mais valorisent leur morphologie.

Elles sont formelles sur certains points : il faut donner l’illusion d’avoir de longues jambes. Cette impression a deux limites : la fin du pantalon qui arrive aux chevilles et son commencement. Visuellement, il faudrait que les jambes commencent le plus haut possible. Le fait d’avoir de poches cousues à l’extérieur ou le faux froissés au niveau des cuisses enlaidit. En effet, cela raccourcit les jambes et donc cela nous tasse. Car on ne fait débuter les jambes qu’après ces éléments, on perd entre 10 et 15 cm.

Les pantalons avec ce faux froissés sont dons à exclure du dressing d’une lady.

 

 

 

 

Laisser un commentaire