5 façons de présenter ses excuses avec sincérité

excuses pardon regrets sorry demande pardon lettre officielle letre amour demander excuses excuser

 

Nous, Français, sommes un peuple extraordinaire. Cocorico ! Nous excellons dans la gastronomie, l’architecture ou encore l’œnologie.

Malheureusement pour nous, l’art des excuses nous est difficilement accessible. La faute à qui ? Je l’ignore, et bien que j’aie mes propres pistes d’explications historiques à ce sujet, ce n’est pas ce débat qui me préoccupe pour l’heure.

Nous ne savons pas présenter nos excuses de façon respectueuse. Combien de fois avons-nous « raté » nos excuses ? Combien de fois nous sommes nous enfoncés encore davantage en « nous excusant nous-mêmes » ? Combien de fois avons-nous reçu des excuses qui en réalité étaient des reproches à peine voilé, et qui par un subtil jeu de manipulation, faisaient passer le bourreau pour la victime ?

 

Commençons par nous corriger nous-mêmes avant de faire la leçon aux autres.

 

5 façons de présenter ses excuses

 

  1. Le minimalisme a du bon dans ce cas-là.

« Je te demande pardon pour… ». Ne surtout pas justifier sa conduite par mille et une excuses. Attendre silencieusement que l’autre accepte nos excuses.

  1. Ce que l’on enseigne aux enfants de 7 ans et toujours valable à 77 ans.

Dire « je suis désolé, j’ai mal fait, je ne le referai plus/j’essayerai de ne plus le faire ».

  1. Ecrire une lettre.

Lors d’un oubli de rendez-vous professionnel, c’est tout à fait approprié. Dans les relations de couple, c’est également une très bonne chose.

  1. Prendre conscience et se forcer en toute lucidité à ne pas dire « je m’excuse », mais plutôt « je suis désolé » ou « je te demande pardon ».

Pour peu que votre interlocuteur soit encore en colère contre vous, il peut vous rétorquer « Eh ! bien ! C’est fantastique que tu t’excuses toi-même ! Maintenant va voir ailleurs si j’y suis ! ».

  1. Offrir des fleurs, une bouteille, ou un petit cadeau pour accompagner vos excuses est une façon efficace de se rattraper. Cela souligne que c’est vous qui avait une dette envers l’autre. Cela aide à ne pas enchaîner sur d’interminables justifications qui gâcheraient la volonté d’excuses initiale.

 

3 comments

  1. TheBlackCat says:

    Bonjour chère Hanna,
    Je viens de découvrir votre blog (que j’ai tellement apprécié que j’ai lu tous vos articles en 2 jours).
    Vous m’apprenez tellement de choses que je n’ai qu’une hâte : lire vos prochaines publications !
    J’ai deux questions à vous poser :
    Tout d’abord j’aimerais savoir comment se moucher en route discrétion et convenablement (je pêche de ce côté là…).
    Ensuite, la deuxième question est un peu gênante… quelles épilation sont convenable pour une lady ? Y en a-t-il des prohibés ? C’est une question bien étrange que je pose j’en conviens…
    Je vous souhaite une agréable journée !
    A bientôt,
    Anaïs

    • JeuneLady says:

      Chère Anaïs,
      Merci beaucoup pour votre message. Il me fait très plaisir !
      Un article viendra prochainement sur l’art de se moucher en public. Honnêtement, je trouve que Nadine de Rothschild esquive la question. Selon elle, il ne faut pas se moucher en public. Point. Oui… mais… facile à dire à mon avis. Parfois, nous sommes très enrhumés et il nous faut nous moucher. La vie ne s’arrête pas. Si je devais donner une réponse – à mon échelle – je dirais donc que s’essuyer le nez en public (même à table) est toléré. En détournant la tête évidement afin de ne pas incommoder nos voisins. Mais pour se moucher, il vaut mieux quitter la pièce (aller aux toilettes?). De plus, le fait de se laver les mains en suivant fera très bonne impression autour du nous. Cet aller-retour peut avoir lieu de nombreuses fois lors de la rencontre. Cela est préférable à se moucher bruyamment en bonne compagnie.
      Quant à la seconde question sur l’épilation féminine, je ne saurais vous répondre. Avec mes connaissances actuelles, je dirais que rien n’est conseillé ou interdit. Il va de soi que c’est un sujet dont on ne parle pas, et surtout pas en compagnie des hommes. Pudeur, discrétion et féminité obligent 😉
      Je vous souhaite un excellent week-end !
      à bientôt,
      Hanna

Laisser un commentaire