5 règles sur les fiançailles à découvrir !

fiançailles mariage usages convenances bonnes manières protocole étiquette, invitation fiancé fiancée, réception fiançailles organisation

 

Le protocole méconnu des fiançailles :

Les fiançailles ne sont pas obligatoires. Bien des couples ne passent pas par la case « fiançailles ». C’est souvent le cas pour un second mariage ou à partir d’un certain âge. Cependant les fiançailles sont un moment privilégié pour le couple. Il serait dommage de s’en priver.

 

5 infos sur les fiançailles :

  1. Les fiançailles ont génialement lieux deux ans après la rencontre du couple. En effet, au bout de deux ans, le couple se connait suffisamment. Il est prêt à passer à l’étape supérieure.
  2. Il est d’usage que le jeune homme offre une bague de fiançailles à sa bien-aimée lors de sa demande en mariage. L’industrie de la joaillerie a lancé un mythe très rentable pour elle, à savoir : la bague de fiançailles doit représenter l’équivalent d’un à trois mois de salaire du fiancé. C’est faux.
  3. Une fête intime réunit les deux familles et quelques amis proches pour célébrer les fiançailles. Lors de cette rencontre, on ne parle pas des modalités du mariage (lieu, financement, logistiques, etc.). Ce n’est qu’au rendez-vous suivant avec les parents que ces questions sont abordées.

Si les parents des fiancés ne se sont jamais rencontrés. C’est à la famille du fiancé de contacter et d’inviter la famille de la fiancée.

Pas de cadeau pour une fête de fiançailles. Si vous êtes réunit en petit comité, des fleurs ou une bouteille de vin seront appréciés. Si vraiment vous insistez sur un cadeau de fiançailles, ne venez pas à la fête avec. Offrez-le avant ou après la réception.

  1. Les fiançailles durent une année, deux ans maximum. Ensuite, cela devient suspect.
  2. Lors des fiançailles ou d’un mariage, il convient de féliciter le jeune homme et de présenter ses meilleurs vœux à la jeune femme. L’inverse sous-entend : « ma grande, bravo pour avoir mis le grappin sur à ce bel étalon, sans lui tu ne vaux rien sur le marché nuptial », et « mon gars, bonne chance pour supporter cette mégère ! Du courage, tu vas en avoir besoin ! ». Ayez plutôt le discours suivant : « Cher ami, tu as trouvé une perle, chérie-la tous les jours de ta vie ! », « chère amie, nous te soutenons dans cette nouvelle aventure qui te réserve bien des surprises ».

 

Encore une fois, il n’y a pas de règles strictes ou de calendrier qui régissent les fiançailles. On parle davantage d’usages et de traditions. Selon l’engagement religieux du couple et de leur famille, le protocole s’intensifie.

Prochaine étape: le faire-part !

2 comments

  1. Jaubalet says:

    Article très intéressant.

    En ce qui concerne le budget pour l’achat de la bague, En effet, il est faux qu’elle doit représenter jusqu’à 3 fois le salaire du fiancé. De plus en plus de bagues s’adaptent au budget de chacun et heureusement !

    Belle continuation

Laisser un commentaire