7 choses à ne pas faire à un mariage

mariage faire-part politesse savoir-vivre étiquette erreurs à ne pas commettre blog bonnes manières

Pour ne pas vous attirer les foudres de la mariée, voici une petite leçon de savoir-vivre à un mariage.

 

7 faux pas de mariage pour les très nuls :

 

  1. Oubliez de répondre à l’invitation dans le temps imparti.

Si vous recevez un beau faire-part couplé d’une invitation à un mariage, vous vous doutez bien que les mariés y ont mis tout leur cœur. Deux cas de figure se présentent à vous : 1/ soit vous êtes un ours qui ne reçoit jamais et qui n’a pas d’amis, et donc vous ne savez pas que la logistique d’une fête demande du temps, du travail et de l’organisation. Vous êtes pardonnés. Mais cela ne vous dispense pas de répondre. 2/ Vous avez plein d’amis et une vie sociale épanouie. Mais à ce moment-là vous n’avez pas d’excuse pour votre retard. Vous SAVEZ que l’organisation d’une réception exige la réponse des invités. Bougez-vous !

 

  1. Madame, habillez-vous en blanc.

C’est la meilleure façon de se faire détester par la mariée et sa témoin durant les prochaines années. (Oui par la témoin aussi, qui prend sur elle la haine de sa meilleure amie pour libérer celle-là de cette frustration. Les témoins sont des wonderwomen !). Il y a peu de choses que vous pouvez faire dans les décennies futures pour rattraper ce faux pas. Chaque mariée dont une invitée est venue en robe blanche peut encore vous citer de mémoire ce douloureux épisode des siècles après son grand jour.

 

  1. Incrustez votre conquête du moment.

« On va se serrer à table », « il y a toujours trop à manger aux mariages », « statistiquement 2 à 4 personnes vont annuler à la dernière minute »… Stoppez votre moulinet à paroles ! Vos excuses à deux sesterces, la mariée n’en veut pas. Un inconnu sur les photos de mariage, non merci ! Donc surtout à ne pas faire à un mariage.

 

  1. Donnez vos instructions au DJ.

Ce n’est pas votre grand jour et ce n’est pas votre argent qui va servir à payer la facture du DJ, alors taisez-vous. Les mariés ont sélectionné leur playlist. Pour le prix d’un DJ, je peux vous assurer qu’ils ont dû s’acharner pour obtenir exactement ce qu’ils voulaient. Faites passer vos commentaires sur la musique avec une coupe de champagne.

 

  1. Improvisez un toast.

Sur la liste « à ne pas faire à un mariage », cela arrive donc en 5e position. Si votre tour de parole n’est pas prévu dans le programme des festivités, bouclez-la. Le sourire de façade des mariés n’est là que pour sauver les apparences et rentabiliser le photographe à un million de dollars. Lors d’un mariage en France, les toasts sont rares. Et les seuls acceptés sont soigneusement préparés : intimes, drôles et brefs. C’est tout un art… et l’alcool ne fait pas de vous un artiste.

Si vous présentez que votre voisin de table se lève pour improviser un speech, enfoncez lui votre coude dans les côtes ou piétinez lui le pied. La mariée vous sera reconnaissante.

 

  1. Ne respectez pas le plan de table.

…et vous avez la garantie de ne plus JAMAIS être invités par le couple.

 

  1. Comparez avec les autres mariages.

« Le menu au mariage de Kelly était mieux », « la musique au mariage de Bastien… », « notre mariage à nous… ». Critiquer le mariage où les mariés ont eu la bonté de vous inviter fait de vous des gens très mal-élevés. Ce jour-là, n’ayez que les compliments à la bouche. Et si cela vous est impossible, remplissez-la de petits-fours.

 

à ne pas faire à un mariage : la liste pour exceller !

 

Laisser un commentaire