Quels sont les 7 interdits vestimentaires d’une lady en hiver ?

lady en hiver ladies garde-robe dressing vêtements princesse chic

Quels sont les 7 interdits vestimentaires d’une lady en hiver ?

 

Globalement de nos jours il n’y a plus de garde-robe d’été et d’hiver. Nous utilisons les mêmes vêtements 365 jours par an. Certes nous rangeons encore les bottes, les écharpes et les manteaux dans des cartons à l’arrivée des beaux jours. Mais le reste du dressing demeure sur les étagères.

Un collant sous le pantalon, un débardeur sous le chemisier et une polaire sous le manteau permettent de faire tourner notre dressing féminin 365 jours par an.

Pourtant, nous devrions y apporter plus de nuances.

 

Lady en hiver : quelles sont les faux pas à éviter ?

 

  1. Pas de couleur fluo.

Le fluo fait ressortir le bronzage (oui, vous pouvez rentrer bronzée du ski, mais à ce moment-là, préférez la couleur blanche). Le fluo est réservé à l’été est encore par très petites touches. Une lady doit se faire remarquer par son charisme et non par son style vestimentaire flashy.

  1. Pas de mini-jupe.

Et encore moins de micro-jupe avec des cuissardes. Et ce n’est pas une question de silhouette, d’âge et de « est-ce que je peux me le permettre ? ». Non, une lady en hiver se couvre. Le micro-short est également out.

  1. Pas de manteaux XXL

Je sais que Garance Doré est fan des manteaux XXL et qu’elle a la capacité à lancer des modes. Mais pour être élégant, il faut vraiment qu’un vêtement soit à la bonne taille. Le style sac-à-patates tient sous les spots de la cabine d’essayage et avec une excellente vendeuse qui travaille ardemment à sa commission. Franchissez le seuil du magasin, et il ne vous reste plus que le style « manteau chipé à votre amie basketteuse ».

  1. Pas de noir.

Hiver ou pas, le noir n’est pas une couleur. Il est réservé aux enterrements, aux deuils, aux cérémonies officielles, et de plus en plus au monde professionnel où il fait office d’uniforme pour les femmes (tailleur imposé). Or de ces cadres, une lady en hiver (et en été) ne porte pas de noir. Oubliez le credo « cela rend plus mince » ! Le bleu marine aussi, le vert émeraude aussi, le marron foncé aussi. La coupe d’un vêtement participe à affiner la silhouette plus que la couleur.

Le noir vieillit et attriste. Ces deux informations-là motivent !

  1. Pas de pulls XXL.

Mêmes remarques que le point n°3. Le style over-size fonctionne sur les pages glacées d’un magazine où un mannequin pose avec un simple pull et une tasse fumante de café dans un immense loft panoramique où la température avoisine les 27 degrés.

Pour tenir chaud, un vêtement doit être moulant. Les scientifiques vous l’expliqueront. Cela est le principe de l’isolation.

  1. Pas de nez rouge.

Cela ne signifie pas d’éviter l’alcool et l’ivresse en hiver. Ce n’est pas le propos. Mais simplement : une lady en hiver porte des gants et un bonnet s’il fait froid. Le look « j’ai un gros nez rouge car je suis enrhumée » n’est pas très séduisant.

  1. Pas de dos nu.

Du moins pas en pleine journée. Pour le réveillon du Nouvel An, la robe peut être plus affriolante. Mais évitez les pulls et les chemisiers dos-nu en hiver. C’est déjà difficilement admissible en été à la plage, alors en hiver au bureau…

 

 

5 comments

  1. Isabelle M. says:

    Je découvre avec intérêt votre blogue. Cependant, petit clin d’oeil d’une apprentie lady du Québec, ici, il est impératif d’avoir 2 garde-robes. Entre les -25 de janvier et les 34 humides de l’été, pas moyen de s’en sauver 🙂

    • Hanna GAS says:

      Chère Isabelle,

      Oui ! Vous avez raison ! J’oublie de pondérer mes propos en fonction du climat 🙂
      J’ai eu la chance de vivre une année au Québec durant mes études. J’en garde un merveilleux souvenir 🙂

  2. lux says:

    Enfin, les magasins vont cesser de nous vendre le noir et le gris dès les automnes prochains ? Cela fait plus de 20 ans que cela dure…. Quelle tristesse… et donc faute de goût que nous apprenons grâce à vous.

    Mon « uniforme » de travail étant noir, je rêve de porter d’autres couleurs en société et en famille entre le 1er septembre et le 1er juin…
    Ma couleur préférée étant le bleu…et le blanc, quand les magasins afficheront-ils aussi ces 2 couleurs ?. Je signale qu’ on ne trouve pas de vêtement blanc cette année (ou dans des marques prêt à porter de luxe ?). Il m’a été constamment répété : « Madame, le blanc n’est pas à la mode cette année ! » Quand nos sociétés interdiront-elle la « dictature de la mode  » ???

    Cordialement

    Betty

  3. lux says:

    Ah… j’oubliai pour le clin d’oeil du samedi…..
    Le blanc « n’était pas à la mode » en 1993, printemps et été sauf… chez Pronuptia !.
    J’ en parle en connaissance de cause; nous nous sommes mariés en juillet, mariage en toute intimité. Trouver un joli tailleur blanc ou une belle robe  » courte » (inverse de la roble longue traditionnelle) qui puisse resservir plus tard (re-assortie avec un élément coloré), fut le parcours du combattant sans omettre les réflexions et les mimiques désobligeantes et méprisantes des vendeuses : »Madame, vous ne savez pas que seule la mariée a le droit de s’ habiller en blanc ? » Bien sûr, je le savais depuis longtemps… sauf que la mariée… c’était ma petite personne…
    Bonne fin de semaine,
    Betty

Laisser un commentaire