Comment adresser une invitation à un mariage pour un couple marié avec deux noms différents ?

mariage invitations noms enbveloppe différents épouse nom jeune fille choix nom marié

Une des catégories préférées des lecteurs sur ce blog est celle du mariage et des fiançailles. Pour répondre à la demande, ces derniers mois j’ai donc davantage traité de ces sujets. Je n’ai pas eu à me forcer : je me passionne pour l’étiquette des réceptions traditionnelles !

Dans les coulisses du blog, je compte les mails que les lecteurs m’écrivent. (Merci à vous de m’accorder votre confiance et de prendre le temps de m’écrire !! Chaque mail me fait très plaisir !).

La question qui revient souvent dans ces mails est celle de la manière dont il faut adresser une invitation à un mariage dans un cas de figure particulier. Si l’épouse n’a pas pris le nom de famille de son mari, que convient-il d’écrire sur l’enveloppe ?

 

Comment adresser une invitation à un mariage pour un couple marié avec deux noms différents ?

 

Faut-il rebaptiser Madame par le nom de famille de son mari ? L’étiquette préfère-t-elle les couples mariés « traditionnels » ? Si la banque, EDF et les impôts se permettent parfois de modifier nos noms, ou mieux d’établir d’emblée Monsieur comme le chef de la famille, pouvons-nous également faire cela ?

Faut-il inclure Monsieur sous le patronyme de Madame pour souligner notre combat féministe militant ?

Faut-il invité Madame notre meilleure amie et son Plus Un ? Même s’ils sont mariés depuis plus de cinq ans ?

 

La réponse est la suivante :

L’étiquette à adopter est alors celle des rois et des reines (rien que cela !). C’est l’équivalent du cas de figure suivant : Madame porte un titre supérieur à celui de son époux.

Sur l’enveloppe et sur les invitations, écrivez :

Madame Alicia Dupont et Monsieur Eric Martin.

 

En temps normal, il faudrait toujours écrire le « Monsieur » et « Madame » en toutes lettres. Levez la main ceux qui le font !

Et pour les autres (parmi lesquels je me classe), essayez d’écrire ces deux mots en toutes lettres pour les cartes de vœux, les invitations officielles ou encore les cartes de naissance. La Sécurité Sociale vous pardonnera l’abréviation !

 

 

Laisser un commentaire