Quels aliments peuvent-ils être mangés avec les doigts ?

aristocratie fruits doigts manger diner protocole usages tradaitions manires aristocrate bourgeoisie nouveau riches

Quels aliments peuvent-ils être mangés avec les doigts ?

 

  1. Pour les viandes à os (gibier, volaille, lapin…), il faut se résigner à utiliser son couteau et sa fourchette.

Le même problème se pose fréquemment : notre dextérité ne correspond ni à notre appétit, ni à notre volonté de finir notre assiette selon la politesse. Je suis la première à abandonner à contre cœur de jolis morceaux de viande car je préfère ne pas éborgner mon voisin avec mon coude. La solution : dans la mesure du possible, les maîtres de maison peuvent servir des plats où la viande est déjà triée.

  1. Les fruits de mer peuvent être mangés avec les doigts. Mais c’est déconseillé, voire article ici. Les huîtres, c’est bon, feu vert.
  2. Les olives, servies à l’apéritif ou lors du dîner peuvent être piochées manuellement.
  3. Les feuilles d’artichauts.
  4. Les asperges (selon les pays).
  5. Remarquez que je n’ai pas cité les fruits dans cette liste. Et non, malheureusement il ne convient pas de manger sa pomme, sa poire ou ses cerises avec les doigts. Il faut utiliser le couteau et la fourchette!

Pour les cerises, portez à la bouche une cerise à la fois, puis recrachez discrètement le noyau sur votre fourchette et déposez-le sur l’assiette. Laborieux, non ? Entre intimes, le plat est souvent posé au centre de la table, chacun pioche une poignée et la dépose dans son assiette. Parfois, c’est juste le plat de fruits et une coupelle collective qui sont servis. Recrachez le noyau dans votre paume fermée, sur le pouce donc, et déposez cela dans la coupelle prévue.

Pour les pommes ou les poires : premièrement rassurez-vous ces fruits sont rarement servis tel quels. Les hôtes prennent soin de composer une salade de fruits qui se mange avec la petite cuillère afin d’épargner aux invités des tracas. Deuxièmement, vous avez le droit de décliner un dessert. Cela ne paraîtra jamais impoli. Si toutefois, vous êtes « en représentation » (comme un brunch dominical chez vos futurs beaux-parents et que des fruits sont servis en toute simplicité, utilisez seulement le couteau. Oubliez la fourchette ! Pelez la pomme ou la poire et mangez-la morceau par morceau. Même si en temps normal vous croquez dedans et mangez la peau, ce jour-là maniez le couteau.)

  1. Les fraises servies avec leur queue.

 

 

Laisser un commentaire