Apprendre aux enfants les bonnes manières

bonnes manières enfants politesse savoir-vivre protocole enseigner règles aux enfants étiquette conseils parents

Inculquer aux enfants les bonnes manières n’est pas l’affaire d’une journée. C’est un apprentissage de toute une vie. Contrairement au monde des adultes où il suffirait (et encore !) de lire un manuel de savoir-vivre, l’apprentissage des enfants nécessite du temps. Les enfants apprennent en imitant leurs parents. Ils n’ont pas besoin (comme nous les adultes) de se forcer à appliquer un précepte, ils le reproduisent directement.

Du temps où j’enseignais le français, je me souviens des parents d’élèves qui me demandaient comment faire pour que leurs enfants lisent des livres. La réponse est simple (mais difficile à encaisser pour les parents). « Si vous lisez des livres, vos enfants liront ». « Si vous pratiquez un sport, vos enfants seront sportifs ». « Si vous entreprenez des challenges professionnellement, vos enfants seront ambitieux »…

Il n’y a pas de secrets pour apprendre aux enfants les bonnes manières.

Habitués à notre société de consommation, où on obtient tout tout de suite, nous voulons qu’une pilule magique agisse en une seule fois et instantanément. Tout ce qui prend du temps n’est pas à la mode. La durée est quelque chose de tabou.

Les parents se vantent constamment que leur bébé « est en avance pour son âge ». Il faut constamment aller plus vite que la musique. C’est une aberration ! (Parenthèse : l’étiquette est formelle quant à ce point là : il ne faut jamais se vanter des prouesses de ses bambins, enfants, adolescents ou héritiers. JAMAIS !!! La modération et l’humilité sont de mise. Vous ne savez jamais quelle est la situation de votre interlocuteur vis-à-vis de sa famille et de sa progéniture. Les éclats de vos enfants retentiront aux oreilles du grand public si éclats il y a. Sinon, il faut croire que vos enfants sont dans la moyenne. Et il n’y a pas de mal à cela.)

 

Quelques règles de savoir-vivre fondamentales avec les enfants

  • Pas de grossièretés
  • Pas de cris. Crier sur un enfant pour qu’il s’arrête de crier ne fonctionne pas.
  • Un sourire aux lèvres et une attitude bienveillante du matin au soir
  • Pas de langage « bébé »
  • Pas de « d’accord ? » à la fin de chaque phrase. Vous n’avez pas à demander la permission à votre enfant.
  • Pas d’éducation « fais ce que je dis et non ce que je fais ». Là, c’est échec assuré.

 

Enseigner l’art de vivre à ses enfants demande patience, persévérance et modestie. Autant de qualités désuètes en ce début du XXIe siècle.

Ces mêmes enfants « non-éduqués » se frotteront tôt au tard à la société et au monde du travail, ils apprendront alors à leur dépend l’importance des codes et des règles de vie. Certains se plongeront alors dans la lecture de guides de bonnes manières et d’autres blâmeront la planète entière pour tous leurs manquements.

Nous pouvons éviter à nos enfants ces désillusions en leur montrant dès aujourd’hui le bon exemple. Dans leur intérêt, apprenons donc à devenir des ladys et des gentlemen des temps modernes.

Laisser un commentaire