Arts de table : le jeu des 7 erreurs

arts de la table france, service plats france, protcole étiquette bonnes manières, nadine de rothschild 7 erreurs deco table

Voici une magnifique photo d’une belle table provençale. Cette photo est réussie. D’une part la lumière est douce, le cadre pertinent et le flou arrière atténué ; et d’autre part la mise en scène est excellente. On n’a qu’une envie : prendre place à cette table pour savourer un bon repas provençal.

Pourtant à bien y regarder cette table ne remplit pas les conditions de l’art de vivre à la française. La culture française est très stricte quant aux arts de la table. Ici nous relevons plusieurs erreurs.

 

Une belle table provençale et ses 7 fautes de style :

 

  1. Les serviettes ne doivent pas être entortillées dans les verres. Pour un déjeuner, la serviette se pose sur l’assiette, pour un dîner sur le côté.
  2. Le verre à pied destiné au vin ne doit jamais, ô grand jamais, trôner au centre de l’assiette à soupe ! Sa place est au dessus de l’assiette, légèrement décentré.
  3. Le couteau se place à droite de l’assiette, la cuillère à soupe également à droite, du côté extérieur à l’assiette. Quant à la fourchette, elle se place à gauche. Ici, les trois couverts sont posés du même côté. Erreur.
  4. Les tasses à thé, aussi belles soient-elles, n’ont rien à faire sur la table. La maîtresse de maison les apporte au moment du dessert ou après selon la longueur du déjeuner/dîner. Les placer directement sur la table fait penser aux cantines où « il faut vite expédier le tout ». Les arts de la table sont plus subtils que cela en général.
  5. Les serviettes de table ne doivent pas être décorées. Elles doivent être sobres. Pas de pliages farfelus.
  6. Les couverts devraient être retournés. La pointe de la fourchette devrait être orientée vers la table. D’une part ce fait moins agressif, et d’autre part traditionnellement cela laisse apparaître les armoiries de la famille sur le dos des couverts.
  7. Le torchon de cuisine n’a pas à dormir dans le saladier au centre de la table.

 

Arts de table provençale : le jeu des 7 erreurs – conclusion

 

Vous allez dire que je suis sévère, que j’abuse, et que je suis intolérante. Et effectivement la lecture de ces 7 erreurs traduit une forte critique de ma part. Mais sachez que je pointe volontairement les défauts dans cet article car mon but est « pédagogique ». « Voir » cela me permet de progresser sur le long chemin de l’apprentissage des bonnes manières.

Cette table me plait beaucoup et que je serais la première à y prendre place. Autant j’aime respecter les traditions de l’étiquette, autant j’aime aussi adapter les bonnes manières à notre époque.

Lorsque je reçois, je n’hésite pas à faire beaucoup d’entorses aux règles des arts de la table au nom de la décoration. Je justifie mes choix par la réception des invités et l’ambiance.

Donc : oui, je suis une mauvais élève… mais je travaille à m’améliorer.

 

2 comments

  1. Mely says:

    Bonjour Hanna,

    Merci pour ce rappel de règles très utile et qu’on oublie parfois ! J’avais repéré les erreurs de l’image 🙂 Mais j’en fais également ! Le pire est quand je reçois beaucoup de monde et que je manque d’assiettes/couverts/verres de la même famille et que je suis obligée de dépareiller… Il faudrait que j’investisse car à Noël ou à Pâques, c’est problématique !

    Très bon samedi à vous.

    • JeuneLady says:

      Chère Mely,
      Bravo pour votre perspicacité!
      Au nom de la décoration de table (c’est le secteur dans lequel je travaille, enfin l’événementiel en général/communication), je laisse tout passer! Honte à moi! Le joyeux « waouh » de mes invités lorsqu’ils découvrent la table du dîner me fait oublier bien des règles! Sans réécrire un livre de bonnes manières qui n’arrangerait et ne justifierait que moi, je milite pourtant pour le slogan « les temps ont changé ». L’ambiance autour d’une table est essentielle. La convivialité se crée aujourd’hui par des serviettes colorées, des chemins de table ou des ronds de serviettes stylisés. La vaisselle dépareillée est une bonne chose. Il y a mille et une façons d’harmoniser l’ensemble (croyez-moi, passé 12 invités, mon mari et moi sommes obligés de mixer avec l’ancien service. L’un est blanc, l’autre noir, ce n’est pas discret 😉 ).
      Bon week-end à vous !

Laisser un commentaire