La banquette est trop profonde : comment s’asseoir avec élégance ?

comment s’asseoir chic femme lady ladies grace public bonne compagnie croiser les jambes

La banquette est trop profonde : comment s’asseoir avec élégance ?

 

L’art de s’asseoir avec élégance pour une jeune femme demande beaucoup d’entrainement. Ce n’est ni impossible, ni inhumain, ni contre-nature. C’est juste une posture particulière à adopter.

Il est vrai que l’école ne nous enseigne plus le maintien. Donc arrivés à l’âge adulte, nous ne savons pas nous tenir. Les maux de dos sont fréquents, des modes d’emploi sur « comment soulever un objet posé au sol » sont nécessaires, et des ceintures pour le dos sont vendues en pharmacie.

Vous seriez étonnés du nombre de ladies (d’un âge certain !) que je connais et qui m’ont confiée en toute discrétion qu’elles pratiquent la gymnastique douce depuis des décennies. Je ne doute pas que leur condition physique actuelle soit le fruit de leur discipline quotidienne.

Et ces femmes-là savent s’asseoir avec élégance.

 

Quand la banquette est trop profonde, comment s’asseoir avec grâce ?

 

Il m’est arrivé récemment d’être invité dans un salon de thé très chic. Le décor était majestueux, le chocolat chaud divin et les macarons délicieux. J’en garde un magnifique souvenir.

Le seul souci fut au moment de prendre place sur la banquette. Je ne suis pas grande. Si je me cale au fond du canapé alors mes pieds ne touchent plus le sol. Or, les pieds doivent toujours reposer à terre.

Quelle est donc la solution pour toutes les femmes de petite taille ?

Comment s’asseoir sur un canapé ou une banquette avec élégance si nos jambes ne mesurent pas 1,50 m ?

Réponse : il ne faut pas s’appuyer sur le dossier. Ok, ce n’est pas très confortable. Le réflexe de s’affaler dans le molletonné du dossier est à combattre.

Il faut rester droite comme un piquet. Le dos droit, les deux jambes au sol, les genoux serrés (ou à 3-5 cm d’un de l’autre), les épaules ouvertes. Et vous pouvez ainsi maintenir votre tasse et votre soucoupe dans les mains. Elles ne doivent pas descendre au delà du niveau de la table.

Cela peut paraître « guindé » ou « coincé » au début, mais à vrai dire vous n’avez pas le choix. Dans un salon de thé d’exception (chez votre belle-mère ou votre meilleure amie aussi d’ailleurs), vous n’allez pas replier une jambe sous l’autre, caler un coussin derrière votre dos ou enlever vos chaussures pour vous mettre à l’aise. La même posture est de mise.

Pour une illustration en image, rendez-vous ici. La princesse de Cambridge est un bon professeur !

 

4 comments

    • Hanna GAS says:

      Bonjour,

      Une bouteille de vin, un bouquet de fleurs ou une boite de chocolats. A vous de choisir parmi ces trois solutions, elles semblent les plus sûres.

      Bonne soirée,

  1. marise says:

    Bonjour
    Merci pour votre réponse, nous allons opter pour les chocolats et les fleurs car le vin on ne s’y connait pas trop et nous risquons une fausse note.
    Merci beaucoup.

Laisser un commentaire