Bonnes manières à table : quel signe fait-il comprendre que le repas est infect ?

bonnes manières à table enfants adultes restaurant date rencard

Bonnes manières à table : quel signe fait-il comprendre que le repas est infect ?

 

Récemment, un membre de ma famille a vécu une situation inédite. En plusieurs dizaines d’années de vie mondaine, jamais il ne lui été arrivé de traverser une telle situation.

La scène se passe à une journée de formation professionnelle. Le repas est inclus dans le programme de la journée. Les participants ne se connaissent pas entre eux.

Dans ces cas-là, il convient de sympathiser et de discuter durant les pauses et le déjeuner. Comme vous le savez il y a des sujets tabous que nous devons éviter en société. Mais il a aussi des sujets de conversation faciles, intéressants, participatifs et inoffensifs qui permettent de briser la glace.

Parmi ses sujets se trouve la cuisine française. Le patrimoine gastronomique national est un sujet excellent. C’est une valeur sûre. (Cocorico !)

 

Bonnes manières à table en France : quel signe fait-il comprendre que le repas est infect ?

 

« De ma vie, jamais je n’ai assisté à un repas où AUCUN des convives ne mentionnent la cuisine. » entendis-je. CHOC.

En effet, si un menu nous plaît nous le mentionnons. Brièvement et sobrement selon le lieu, l’assistance et l’ambiance certes. Néanmoins nous veillons toujours à saluer la cuisine servie. Ne serait-ce que par un merci et un beau sourire.

Ce jour-là, pas un des participants n’a trouvé une seule chose positive à dire. Et pas un seul n’a eu la possibilité de rebondir sur un « la semaine dernière, j’ai découvert un petit resto… », « hier, ma sœur a cuisiné un gâteau aux abricots… », ou « au marché, j’ai trouvé les premières xxxx de la saison… ». Non, c’était tellement infect que personne n’a pu se résoudre à développer le sujet culinaire.

De mémoire d’homme, c’est tellement rare !

Pas une plaisanterie, pas une anecdote, pas un souvenir d’enfance. Et tout le monde était trop poli pour se risquer à une remarque ironique. Silence total.

 

Peut-être que dans d’autres pays, passer un repas sans faire mention de la cuisine (servie ce jour-là ou de la cuisine en générale) est possible. Mais en France, ça ne l’est pas. Nous sommes les champions du monde de la gastronomie et de la discussion sur la cuisine.

Chers maîtres et maîtresses de maison, retenez ceci : si aucun de vos invités ne fait référence à la cuisine au cours d’un dîner… revoyez sérieusement votre menu pour la prochaine fois !

Laisser un commentaire