Les bonnes manières pour une dame et un gentleman… au XIXe siècle :

bonnes manières pour une dame et un gentleman protocole étiquette savoir-vivre nadine de rothschild castle jeu de role gentleamn usages courtoisie galanterie politesse moderne code netiquette

 

Un document circule sur internet sous le nom Castle Falkenstein. C’est une addition au jeu de rôle créé par Mike Pondsmith et édité par Jeux Descartes sorti en 1994 (selon wikipédia).

J’ignore l’exactitude des propos tenus sur les bonnes manières pour une dame et un gentleman. Cependant, le tout semble fort vraisemblable. Ma formation d’historienne m’oblige toujours à croiser les sources pour vérifier l’authenticité des propos. Dans certaines mesures, cela est possible. Parfois pas vraiment.

Voici le début du texte :

 

Les bonnes manières pour une dame et un gentleman… au XIXe siècle :

 

  • Une dame ne fait jamais de scène en public.
  • Une dame ne fume jamais, et ne joue pas d’argent.
  • Une dame ne reste jamais seule avec un gentleman pendant plus de cinq
  • Une dame reste polie et gracieuse sous le feu, répondant à la grossièreté par des réparties pleines d’esprit.
  • Une dame ne croise jamais les genoux, mais les tient côte à côte.
  • Un gentleman escorte toujours une dame en marchant sur sa gauche, pour qu’il puisse si nécessaire dégainer son arme sans la gêner.
  • Un gentleman ne fume jamais devant une dame, avant que celle-ci ne l’ait invité à le faire.
  • Un gentleman ouvre toutes les portes à une dame, et tire les chaises pour qu’elle puisse s’asseoir…
  • Un gentleman ne parle pas de sa maîtresse ou de sports vulgaires en présence d’une dame, surtout si c’est une jeune fille.
  • Un gentleman ne retire jamais sa veste ou sa cravate quand il est bonne compagnie.
  • Un gentleman, qui escorte une dame quelque part, prend sa pelisse et son bonnet puis les tend à un
  • Un gentleman ne jure jamais en présence d’une dame.
  • Il ne faut jamais s’adresser en premier à une personne de rang social supérieur, à moins d’être intime avec elle.
  • Dans un dîner, adressez-vous toujours aux personnes placées à votre gauche et votre droite. Ne criez jamais vers la personne placée de l’autre côté de la table.
  • Saluez toujours vos relations quand vous les croisez.
  • Seuls les parents, les frères et sœurs et les époux s’appellent par leur prénom.
  • Ne faites jamais de remarque sur la ressemblance (ou le manque de ressemblance) d’un enfant avec ses parents !
  • Les pourboires outranciers sont vulgaires (jamais plus de 2%). Une convocation ou une invitation royale ne se refuse jamais.
  • Maris et femmes n’ont pas besoin de se rendre aux mêmes soirées.
  • Une dame ne rend jamais visite à un gentleman, sauf pour raison professionnelle ou d’affaires.
  • Vous pouvez refuser un défi en duel d’un inférieur social. Deux officiers ne peuvent se battre en duel que s’ils sont de même grade.

 

 

 

2 comments

Laisser un commentaire