Comment définir la noblesse française ?

définition noblesse titre distinction antiquité mérite civile militiare prestige noblesse artiso

D’après l’Association d’entraide de la noblesse française (ANF), la France compterait aujourd’hui trois mille deux cents familles nobles. Voici la définition exacte dont se sert l’association pour catégoriser la noblesse : il faut pouvoir « justifier de la filiation naturelle et légitime jusqu’à un ancêtre en ligne directe et masculine » et il faut impérativement pouvoir « produire un acte officiel récognitif de noblesse régulière française, acquise et transmissible. »

Hermine de Clermont-Tonnerre début l’introduction de son guide du savoir-vivre avec une généalogie impressionnante. Sa famille est issue de la noblesse française depuis plus de mille ans ! Fascinant !

En France, la noblesse a encore du prestige. Les premiers titres distinctifs remontent à l’antiquité. On devenait noble par récompense civile ou militaire. Cette origine explique la déférence que nous avons encore à l’égard de ces dignes représentants.

Aujourd’hui, nous pouvons encore acquérir un titre. Vous trouverez le mode d’emploi pour obtenir la Légion d’honneur ou l’ordre du Mérite ici.

 

Noblesse et apostrophe : Comment s’adresser à un noble ?

 

Pour s’adresser à un noble, il est inutile de citer son titre. Contentez-vous du Monsieur et Madame. Cette règle a une exception : les ducs et les duchesses. Et oui, la culture française est friande des exceptions aux règles.

La particule ne se nomme pas, sauf si elle est précédée du prénom et du titre de la personne. Par exemple : la Baronne Nadine de Rothschild.

 

La noblesse tient la chevalerie pour héritage. Le noble se doit d’être au service des autres. Son comportement est simple et humble. Il est là pour aider la veuve et l’orphelin. Cette grandeur d’âme fait de lui quelqu’un d’exceptionnel.

 

Noble ou pas, il est toujours possible de devenir un gentleman ou une lady des temps modernes. La connaissance et la pratique de bonnes manières permettent cette ascension sociale.

 

 

9 comments

  1. Hilda says:

    Bonsoir a vous Lady =)

    J’ai beaucoup appris en lisant votre article, je savais qu’il restait des familles de nobles ça c’est sur mais autant je l’ignorais, je me coucherais moins bête ce soir ^^

    Après c’est vrai que, comme dit le commentaire au dessus, les nobles sont vu comme des prétentieux pour certains et pour d’autres de vrais ovnis, pour d’autre encore ils intimident, les points de vue sont très divergents sur ces gens.

  2. Hilda says:

    Exactement !

    Ils parlent tellement peu que je n’en aie jamais rencontré de ma vie malgré les trois mille deux cent familles qui se situent dans le monde xD

    Mais j’ai appris qu’un membre de ma famille en avait eue un comme collègue de travail par contre !

  3. Zine says:

    Bonsoir Lady

    Ils ont également le merite de se battre pour leurs patrimoine sans eux beaucoup de châteaux et manoirs seraient revendus et perdus !

    J’ai vu une émission sur les nobles et j’ai lu par la suite pas mal de commentaires dessus. C’est vrai qu’avec un noble on ne se sent pas juger quand on lui parle ce n’est pas dans leur éducation d’après ce que j’ai pu lire de part et d’autre , du coup j’imagine que ça doit être agréable de se confier à l’un d’eux et ça les différe encore plus ! Parler à quelqu’un qui ne vous juge pas qui ne vous coupe pas la parole ça doit faire du bien !

    Bien à vous j’aime beaucoup parcourir votre blog

Laisser un commentaire