Comment les ladys réussissent-elles leur mariage ?

lessons in womanhood, If week goes by and your man is not completely lost or confused by one of your action you’re not doing your job, réussir son mariage, lady mariage, succès

If week goes by and your man is not completely confused or terrified by one of your actions you’re not doing your job.”

C’est avec cet aimant sur le frigo que démarra mon mariage. Depuis, il tient toujours. Le mariage et le magnet.

 

Telle une jeune lady des temps modernes, je puise des conseils sur la réussite d’une union dans toutes les publications qui me passent sous la main, dans la littérature, dans les conversations mondaines, dans les répliques du 7e art, dans les paquets de chocapic, et dans la vie des autres.

Et ce méli-mélo est la preuve que ce sujet passionne, voire fascine, tout un chacun. Les meilleurs conseils sur le mariage sont toujours donnés par les célibataires. Haha !

 

Alors quelles sont les vraies règles des ladys pour réussir leur mariage ?

 

Tous au long de mes recherches, j’ai tout vu et son contraire. Je me suis dit qu’il fallait que je procède par élimination. En tant qu’historienne de formation, je privilégie les sources. Une source fiable doit respecter plusieurs critères. Je ne vais pas les détailler maintenant, ce n’est pas un cours de méthodologie historique.

Je me suis concentrée sur un critère : la personne qui donne des conseils sur la réussite d’un mariage doit avoir été mariée durant plus de 20 ans. Pour que j’adhère sans discuter à ses dires, elle doit toujours être mariée au moment où nous parlons.

Mes voisins ont 75 ans de mariage derrière eux. Leur parole vaut de l’or.

Lors des mois précédents le mariage, ce qui me manquait le plus était la connaissance de couples mariés depuis des dizaines d’années. La vie fait qu’autour de moi… il y en a très peu. Ce n’est pas un tableau très prometteur… Pas de modèle à suivre. Or moi, j’aime les modèles, les mentors et les personnes inspirantes.

Heureusement les animateurs de la préparation au mariage religieux sont des couples de longues dates. Mon premier constat fut que plus le couple vieillit ensemble, plus il se ressemble. Le premier jour, dans la salle lors du pot d’accueil, on pouvait jouer au memory avec les couples. Il était possible d’assembler les maris et femmes en les observant. Détails vestimentaires, gestuels, langagiers… J’ai aimé découvrir cette caractéristique.

 

Le deuxième constat sur le succès d’un mariage est que plus le couple dure, moins il donne de leçons. Il est impossible de tirer les vers du nez aux vieux couples. Ils soupirent, ils sourient, ils perdent leur regard dans le lointain.

Et c’est justement ces traits d’humilité et cette sagesse qui font d’eux des ladys et des gentlemen.

La solution est donc de retourner la question. Il ne faut pas d’abord être une lady et un gentleman pour réussir son mariage. Il faut vivre son mariage pour devenir une lady et un gentleman.

Ma voisine, alerte et dynamique malgré son grand âge, ne se permettra jamais de me donner un conseil (même sollicité) quant à mon mariage. Elle sourit avec patience.

 

Lady, gentleman et mariages à succès : un quête qui perdure encore

Laisser un commentaire