Comment réparer discrètement les incidents de table ?

incidents à table, vin renversé, sel, solution bonnes manières et savoirèvivre, résoudre incidents à table, bonne société, apprendre étiquette bienséance

En cas d’incident à table, ne paniquez pas ! Les couacs, les maladresses et petits incidents arrivent à tout le monde. La différence entre quelqu’un de bien élevé et quelqu’un de malélevé est la gestion des dégâts occasionnés.

En pratique comment réparer discrètement les incidents de table ?

Si vous cassez votre verre, renversez la salière ou tâchez la nappe, ce n’est pas bien grave. La fête peut et doit continuer. Ces incidents de table seront vite oublier par les convives à condition de ne pas en faire toute une histoire.

Règle n°1 : N’attirez pas l’attention générale sur la maladresse. Une salière se reremplit rapidement, une nappe se lave et un verre ne constitue pas la richesse principale de la maison de votre hôte.

Règle n°2 pour réparer les incidents de table : ne vous précipitez pas sur la carafe d’eau ou la salière pour nettoyer les tâches de vin ou de sauce. Si vous avez renversez quelque chose sur les vêtements de votre voisin ou de votre voisine de table, n’essuyez pas la tâche. Les gens n’aiment pas être touché ; ils préfèrent effacez ou atténuez la tâche eux-mêmes. Appelez simplement la maîtresse de maison, elle apportera de l’eau chaude et/ou proposera à la « victime » de profiter de la salle de bain. Présentez vos sincères excuses et réitérez-les à la fin de la réception discrètement. Votre hôtesse (ou votre hôte) ajoutera un napperon ou déplacera un vase de fleurs sur la table pour couvrir le lieu du crime.

Règle n°3 pour réparer les incidents de table : si vous découvrez un cheveu dans votre plat, une coquille d’œuf ou un insecte dans votre salade, ne vous exclamez pas, ne charriez pas votre hôte (même si c’est un ami) à ce sujet, et ne le faites pas remarquer à toute la table. Poussez discrètement la feuille de salade de côté ou cachez l’intrus dans votre serviette. Le maître-mot étant : discrètement.

 

Et si cela vous tente, plongez ici afin d’en savoir plus grâce à cette vidéo.

 

 

2 comments

  1. Mely says:

    Bonsoir,
    Merci pour ce rappel qui devrait servir à beaucoup ! Encore récemment, j’étais un repas où un invité a taquiné l’hôtesse devant tout le monde « J’adore tes beaux cheveux… mais pas dans mon assiette, haha », en plus d’être un manque de savoir-vivre, c’est carrément de la méchanceté… En tout cas merci, ça peut me servir moi aussi… Je ne suis pas malpolie (j’espère) mais j’avoue être en revanche assez maladroite, ma plus récente mésaventure étant d’avoir d' »attaqué » ma voisine d’en face à table avec une gambas que je peinais à décortiquer avec mes couverts… ^^’ La honte ! On en a ri heureusement.
    Bonne soirée, à bientôt.

    • JeuneLady says:

      Bonjour Mely,
      Oh pauvre amie! Se faire humilier par ses invités alors même qu’on les reçoit et que la politesse interdit de riposter, c’est affreux. Je suis de tout cœur avec elle.
      Votre gambas volante m’a fait rire! L’épreuve des crustacés est difficile pour moi depuis mon mariage: mon mari fait partie de ces superman qui les décortiquent au couteau et à la fourchette. Je suis tellement bluffée que je n’ose plus plonger mes doigts dans l’assiette après ce spectacle.
      Bonne journée,
      Hanna

Laisser un commentaire