Comment déguster une tasse de thé ou de café avec élégance ?

thé café déguster service invitation invité maîtresse de maison heure horaire usages tradition galanterie comment explication mode d'emploi protocole politesse bienséance étiquette

Servir le thé ou le café est tout un art. Le déguster aussi. Art gastronomique et art social. Nous avons décrit ce beau cérémonial dans cet article-là. Nous nous étions focalisés le service de la maîtresse de maison.

Cette fois, nous allons aborder le sujet de la perspective de l’invité. Comment faire honneur à l’invitation ? Comment ne pas gâcher les efforts de nos hôtes ? Et enfin comment ne pas être un total goujat et donc avoir la chance de se faire inviter encore une fois ?

 

L’art et la manière de déguster une tasse de thé ou de café

 

  1. Nous ne sommes pas aussi friands du thé que les Anglais (quoique !), et de ce fait l’invitation à prendre le thé est plus rare en France. Lorsque nous invitions nos amis pour le thé, nous nous plions au protocole anglo-saxon. Le rituel plus francofrançais est le café. Nous sommes fréquemment invités à boire un café.
  2. En France, la formule « passez boire le café! » signifie « venez pour 14h ». (Les non-Français ont besoin de cette précision. Dans de nombreux pays, les rythmes alimentaires ne sont pas aussi codifiés.)
  3. Le thé et le café sont toujours servis dans des tasses avec une anse et une soucoupe. La mode des mini-cafés importée par George Clooney a quelques peu dérapé sur le sol national. Autant dans les publicités, la vaisselle utilisée est complète (anse + soucoupe) ; autant dans nos salons seules les tasses-bouchons apparaissent. Dommage.
  4. Lorsque vous dégustez un thé ou un café, l’anse de la tasse doit toujours pointer à 3h. Même si vous avez froid, n’enroulez pas vos mains autour de la tasse.
  5. Pour les droitiers: tenez la tasse de la main droite et la soucoupe de la main gauche. Inversement pour les gauchers. N’oubliez pas de tenir la soucoupe si vous buvez du thé. Pour le café seulement, la soucoupe peut rester sur la table. Si vous êtes debout, il est d’autant plus important de tenir la soucoupe.
  6. Ne pointez jamais le petit doigt. Repliez-le à l’intérieur de la paume de la main. Déguster son thé ne nécessite pas de petit doigt en vadrouille.
  7. Pour les femmes : choisissez un rouge à lèvres de couleur nude. Il est impensable de laisser des traces grasses sur le rebord de la tasse.
  8. Si vous sucrez votre boisson, tournez la petite cuillère dans la tasse sans faire le moindre bruit. Puis en la retirant essuyez la dernière goutte sur le rebord. Posez la cuillère sur la soucoupe, ou mieux, sur votre assiette de goûter s’il vous en avez une. Il est hors de question de boire avec la cuillère dans la tasse. (Pour notre plus grande honte, sachez que les Français sont raillés à l’étranger parce que nombre d’entre nous boive avec la cuillère dans la tasse.)

 

10 comments

  1. Isabelle says:

    On pense rarement à tous ces détails et pourtant quand je les lis, ça me semble tellement logique. Merci pour les petites astuces que je ne connaissais pas (notamment pour la cuillere à 3h).
    Je découvre votre blog et j’apprécie…direct dans mes favoris

    • JeuneLady says:

      Bonjour Isabelle,
      Merci pour votre message ! J’aime énormément creuser l’origine historique des bonnes manières car (quasiment) tout découle du bon sens, mais avec les décennies on oublie la logique derrière les règles.
      à très bientôt 🙂

    • JeuneLady says:

      Rouge à lèvres et tasse de thé : j’associe toujours cela à Miss Marple, l’héroïne d’Agatha Christie. Je ne sais plus dans quel roman, mais c’était l’élément déterminant pour trouver le coupable ! Par association d’idée j’associe donc le rouge à lèvre sur la porcelaine à la preuve qu’on est un meurtrier ! C’est un moyen mnémotechnique très efficace pour ne pas laisser de trace 😉

  2. Mely says:

    Bonjour Hanna,

    Merci pour ces informations ! Je suis une adepte du tea time, mais il est bon de rappeler toutes ces règles… Surtout celle du rouge à lèvres pour moi, je suis une mauvaise élève… Encore un défaut pourtant encouragé par les pubs 😉

    Je ne savais pas qu’on se moquait des Français à cause de la cuillère dans la tasse, c’est super rigolo ! Je ne le fais pas (car je ne sucre pas mes boissons chaudes) mais je connais pleiiiin de gens qui le font, dont mon cher et tendre, mais j’ignorais que c’était une (mauvaise) habitude française ! Je passerai le mot. C’est comme le fait de tremper sa tartine dans le café et de la déguster avec un filet de café beurré dégoulinant joyeusement sur le menton… berk. Je suis certaine que c’est aussi une habitude « locale » 😉

    Bon dimanche soir. A bientôt !

    • JeuneLady says:

      Bonjour Mely,
      Boire avec la cuillère dans le verre : c’est une des pires façons de se moquer des Français à l’étranger. Et là, il est difficile d’argumenter. La tartine trempée dans le bol (en France nous sommes les seuls à boire dans un bol, alors que les tasses sont faites pour cela) provoque un haut-le-cœur chez nombre de personnes. Cela dégoûte autant que quand nous, Français, voyons les Américains ressortir la cuillère de glace/yaourt à moitié pleine de leur bouche. C’est écœurant (littéralement) et cela coupe l’appétit. Le petit-déjeuner est une une discipline nationale dans laquelle nous devons nous améliorer 🙂
      Bonne semaine!!

Laisser un commentaire