Les 4 règles à respecter pour être un invité idéal !

invité parfait, invité modèle, invité idéal lors d'une party soirée réception, art de recevoir, savoir-vivre soirée, bonne smanières pour hôtes et invités, devenir invité idéal

L’art de recevoir et l’art d’être reçu se travaillent. Il y a des règles à respecter afin de faire de chaque seconde qui passe un moment agréable pour soi et pour les autres. « Invité idéal » est un titre que malheureusement peu de personne porte. Cela paraît simple et pourtant il est difficile de se plier aux quatre règles de l’invité modèle.

Etre un invité modèle – règle n°1 : répondre à l’invitation

Les jeunes fiancées qui préparent leur mariage savent à quel point l’organisation d’une réception demande du travail. Répondre au carton d’invitation pour signaler sa présence ou son absence semble une règle élémentaire. Et pourtant 15 à 20% des invités ne le font pas dans les délais demandés. Relancer les invités est pesant. Les futurs mariés n’ont pas que ça à faire. D’autre part cela dénote de la part des invités un total manque d’intérêt à la noce. Ce mépris est un grave faux pas. Il sera retenu contre vous très très très longtemps.

Si vraiment pour des raisons qui ne dépendent pas de vous, vous êtes dans l’impossibilité de confirmer ou d’infirmer votre réponse, alors écrivez tout de même aux mariés pour expliquer la situation.

Outre les mariages, les baptêmes, les communions et anniversaires, il y a de simples diners entre amis le samedi soir par exemple. Là aussi, ne répondez pas à l’invitation le samedi matin. Essayez vraiement de vous répondre à une invitation dans les 24h. Vous laissez une porte ouverte envoie le message suivant : « si vraiment je n’ai rien de mieux, je viens à ta soirée ». Ce dédain n’incite pas votre hôte à vous inviter une autre fois. L’invité modèle répond « oui » ou « non » à l’invitation dès sa réception. L’hôte peut ainsi prévoir son menu.

Personnellement j’ai organisé des événements ou plus de huit personnes (sur vingt) ne savaient toujours pas si elles seraient présentes la veille de la réception. Je ne vous raconte pas les coulisses de l’intendance. Par contre je peux vous confirmer mon sentiment d’inappréciation et surtout mon manque d’envie de renouveler l’invitation.

 

Etre un invité modèle – règle n°2 : être de bonne humeur

Un invité idéal arrive à l’heure, soit 15 minutes après l’heure indiquée. Il faut laisser son manteau à l’entrée. Le suspendre au dossier de sa chaise envoie le message : « je suis méfiant, et je souhaite partir d’une seconde à l’autre ». Les femmes peuvent garder leur chapeau pour un cocktail ou un déjeuner (attention pas le bonnet de laine à la mode en hiver !), mais pas pour un dîner. Les hommes doivent toujours ôter leur couvre-chef.

Dès votre arrivée, allez saluer les maîtres de maison. Si vous rencontrez d’autres connaissances en chemin, saluez-les brièvement.

Participez à la réception avec bonne humeur. Aidez vos hôtes à trouver des sujets de conversation d’intérêt général. Evitez les apartés. Entretenez vos voisins de table de façon plaisante et enjouée. Ayez toujours une phrase simple pour vous présenter.

 

Etre un invité idéal – règle n°3 : savoir partir à temps

Ma grand-mère disait que lors d’une fête, il faut partir au moment où l’on s’amuse le plus car après l’ambiance retombe inévitablement. Conseil plein de bon sens mais difficile à suivre.

Savoir partir à temps fait de vous un invité idéal. Avant de partir, il faut toujours saluer vos hôtes. Lors d’un cocktail, vous pouvez vous éclipser à tout moment sans faire une tournée générale d’au revoir (à l’exception de vos hôtes bien entendu). Lors d’un dîner, c’est en principe à la personne la plus âgée ou la plus importante de donner le signal de départ. Si vous devez rentrer plus tôt, avertissez vos hôtes au préalable et éclipsez-vous ensuite en toute discrétion pour ne pas casser l’ambiance.

 

Etre un invité modèle – règle n°4 : remercier pour l’invitation

Grande réception, diner entre amis ou simple café en terrasse à la pause déjeuner, il faut toujours remercier pour l’invitation. Remerciez le lendemain de la fête. Complimentez la maîtresse de maison sur son menu ou son intérieur. Dites l’intérêt que vous avez eu à rencontrer un tel ou un tel. Les galants peuvent envoyer des fleurs.

 

Etre un invité modèle – conclusion

Ces règles pour devenir un invité idéal paraissent simples car pleines de bon sens. Pourtant lorsque nous y réfléchissons, nous en manquons toujours une. Et moi la première.

C’est donc un nouveau défi que je me lance pour le prochain mois. Qui m’aime me suive 🙂 On se tient au courant des résultats !

 

Et pour finir en beauté, voici un cours en vidéo pour briller en société !

2 comments

  1. Mely says:

    Bonjour !

    Encore un article plein de bon sens ! Il rejoint un peu ce que j’ai pu lire (j’ai oublié de le préciser dans mon dernier commentaire, mais j’avais investi il y a quelques années dans un gros guide du savoir-vivre, à la base pour la vie professionnelle dans laquelle je débarquais, mais il a été ma bible dans tous les autres domaines aussi !)

    Excellents conseils, je vais pouvoir vérifier si je les mets bien en oeuvre dès ce soir car je suis invitée 😉 En effet, c’est surtout du bon sens, mais le plus délicat pour ma part reste le moment de partir… Surtout quand on vient en couple ou pire, en famille. Et les hôtes peuvent avoir des optiques tellement différentes sur le sujet, pas toujours évidentes à deviner…

    Très belle journée, au prochain article, sans faute 😉

    • JeuneLady says:

      Merci Mely pour votre message !
      Oui, le départ est un moment délicat. Etant donné que nous ne devons pas bailler en société, il est parfois difficile d’envoyer un discret signal à notre compagnon. Mon mari et moi débutons encore dans cette communication silencieuse. Cela prête parfois à sourire tellement nous manquons d’expérience dans cet « art du départ »!
      Je vous souhaite une excellente soirée entre amis!
      à très bientôt,
      Hanna

Laisser un commentaire