Manger en extérieur : les règles de bienséance à respecter

restaurant dejeuner en extérieur en terrasse savoir vivre politesse règle de bienséance étiquette

Le soleil pointe le bout de son nez, et nous voilà tous à l’extérieur ! Une table en terrasse pour profiter des premiers rayons, un café au drive pour démarrer la journée, une glace stracciatella sur la croisette lors d’une promenade… Nous consommons tous ce genre de petits plaisirs durant l’année. Moi, la première, je raffole d’un déjeuner avec vue sur l’océan ou d’une canette de coca sur un banc dans le parc. Et que dire des pique-niques entre amis !

Pourtant je sais que je ne respecte pas les convenances lorsqu’il s’agit de manger à l’extérieur. Il y a des règles de politesse que je connais et que je n’applique pas par laisser-aller. Je vais travailler à m’améliorer ces prochains temps.

 

Manger en extérieur : étiquette à respecter

 

  • Il ne faut pas manger en public

S’alimenter est un besoin physiologique, à ce titre, cette action n’a pas à être afficher. Il est donc interdit de marcher dans la rue en buant son café, en dévorant son sandwich ou en dégustant sa glace. Le style de vie du fast-food fast-walk importé des Etats-Unis va complètement à contre-sens de la bienséance de notre vieille Europe.

  • Les tables en terrasse doivent être nettement délimitées

En extérieur, la délimitation de la terrasse d’un restaurant peut être faite de paravents, de jardinières ou de grillages en bois. L’important est qu’elle coupe clairement avec l’espace public de circulation. Si l’axe de passage des passants traverse la terrasse, ce n’est pas bon. Vous mangez dans la rue. Les terrasses parisiennes des cartes postales en noir et blanc ne sont pas une image de l’art de vivre distingué à la française. C’est le symbole du petit peuple ouvrier émancipé. Ne confondons pas !

En suivant la logique jusqu’au bout, il faudrait également que la terrasse soit surélevée. Il est hors de question que le mobilier touche le trottoir.

  • Le pique-nique doit être chic ou ne pas être du tout

Déjeuner dans l’herbe en famille ou entre amis est possible. La tenue blanche n’est même plus de rigueur, pas plus que les verres en verre ou les chapeaux de paille. Il convient toutefois de respecter quelques traditions. Veuillez à apporter des nappes, des couverts (manger avec les doigts n’est jamais permis) et des plats. Déballer les emballages en plastique et se servir directement avec les mains dans les poches n’est pas élégants. Veuillez également à vous placer à l’écart des passants. Si vous avez des fauteuils pliants pour les personnes âgées et les femmes ainsi que des jeux de plein air pour les enfants, ce sera mieux.

 

Cet été, j’ai fait l’effort de me poser sur un banc en mangeant ma glace ou mes frites. Les bonnes manières et le savoir-vivre ont également été dictés par la vie, ne l’oublions pas. La digestion est bien meilleure et le goût plus appréciable lorsqu’on prend son temps. Tout cela a donc un sens.

Et vous, dans quelle mesure respectez-vous ces règles de savoir-vivre lorsque vous mangez en extérieur ?

 

Laisser un commentaire