Mariage et savoir-vivre : une habitude qui a disparu !

photo de mariage cadeau photo mariés savoir-vivre tradition chic style lady gentleman

Mariage et savoir-vivre : une habitude qui a disparu !

 

Récemment sur une brocante, j’ai feuilleté un manuel de savoir-vivre des années 1980. Il n’était malheureusement pas à vendre. C’était juste un modèle d’exposition pour présenter le stand du libraire.

Je ne me souviens ni de l’auteur, ni du titre*.

*Un mot concernant les titres des manuels de savoir-vivre. Je commence à avoir une grande expérience de ces ouvrages, donc je peux me prononcer sur la question. C’est TOUJOURS le MEME TITRE ! Depuis des dizaines d’année, les spécialistes rédacteurs de ce genre de guides utilisent les mêmes titres. Par exemple : « Le Savoir-vivre aujourd’hui » ou « Le Savoir-vivre au XXIe siècle », ou « Les bonnes manières de nos jours ». C’est comme pour les manuels scolaires, les éditeurs ne mentionnent pas l’année mais « nouveau programme ». Et donc, nous ne savons jamais si nous avons réellement le dernier ouvrage en date dans les mains.

Le titre devait donc être tout aussi non-mémorable. Dommage !

 

Mariage et savoir-vivre : une habitude qui a disparu !

 

Dans ce manuel, à la section « organisation d’un mariage », il était précisé que l’usage voulait que les jeunes mariés offrent une photo de mariage à tous leurs invités et aux absents.

Cela est une tradition qui a disparu.

Je me souviens d’une scène il y plus de 20 ans, lors de laquelle, un mois après un mariage, mes parents ont reçu le bon de commande du photographe pour choisir les clichés qu’ils voulaient commander. C’était « normal » bien qu’ils n’étaient pas de la famille proche des mariés. Et alors, ils ont réglé eux-mêmes les photos. Ce n’était pas un cadeau des mariés.

C’est impensable aujourd’hui. D’une part, on s’imagine mal « offrir sa photo » à quelqu’un. Et d’autre part, la photo de mariage n’est plus exceptionnelle. Avec l’avènement des appareils-photos, des smartphones, des selfies et de la culture de l’image sur les réseaux sociaux, la photo de mariage n’est plus qu’un événement parmi d’autres.

 

A vrai dire, nous retrouvons un souvenir de cet usage dans la carte de remerciement. La plupart du temps les mariés illustrent la carte d’une ou trois photos de leur grand jour. Mais il n’y a plus cet impératif de photo de mariage à joindre à l’envoi.

 

 

2 comments

  1. lux says:

    Chère Hanna,

    Nous nous sommes mariés il y a 24 ans dans l’intimité, suite à des décès dans nos deux familles respectives. Nous étions 8 :, les 2 couples de témoins et les 2 seuls parents survivants.

    Aussi dans le faire-part envoyé après le mariage, nous avons glissé une photo de couple faite ce jour-là à nos familles et nos amis proches + une invitation à les rencontrer dans l’année. Cette dernière « carte » n’est peut-être pas du savoir-vivre ; mais la seule façon un peu maladroite (?)d’ amoindrir la déception chez certains et certaines. Ceux qui nous auraient reproché de ne pas les avoir invité le jour de la noce.
    Amicalement,

    Betty

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Betty,

      Au contraire, vous avez fait preuve de tact et de savoir-vivre. Pour un mariage dans l’intimité, c’est exactement ce qu’il faut faire. Le manque de savoir-vivre aurait été de ne pas annoncer cette union et la laisser de se révéler « toute seule » durant les années suivantes. Là, les amis auraient immédiatement été blessés par le soupçon d’une grande fête à laquelle ils n’ont pas été invités.
      Vous avez très bien fait !

      Amicalement,

      Hanna

Laisser un commentaire