Savoir-vivre et étiquette : 3 conseils d’étiquette pour les femmes invitées au restaurant

étiquette lady restaurant, dîner au restaurant entre amis règles de savoir-vivre, politesse et bonnes manières déjeuner resto entre amies femmes

Un rendez-vous galant au restaurant avec son bien-aimé est sur la liste des « petits bonheurs de la vie ». Je ne vais pas parler ici de la séduction, ni de ce qu’il faut faire ou pas lors d’un premier rendez-vous, et encore moins de ce que doit faire un homme dans pareille situation. Cet article ne s’adresse qu’aux femmes.

A vrai dire, il est valable également pour les amies qui dînent ensemble au restaurant. Le point de mire de ce post sur le savoir-vivre et l’étiquette est notre bien-être personnel, notre façon de nous tenir et nos manières.

Si nous n’appliquons pas ces anciens usages de bienséance, cela n’aura probablement aucune incidence sur personne. Il ne s’agit ici que de développement personnel.

 

Bonnes manières au restaurant pour les femmes : 3 principes d’autrefois

 

  1. En général, nous avons appris que pour signifier que nous avions fini de manger au serveur, il convenait de poser ses couteaux et fourchettes sur son assiette de façon parallèle et en position 15h15. Au restaurant ou à la maison, cette règle est valable. Et bien, j’ai découvert dans le livre de la Princesse Hermine de Clermont-Tonnerre que la position optimale était « quatre heure moins dix ». C’est un détail que personne ne remarquera, mais c’est bon à savoir.
  2. Au restaurant, une femme ne doit ni s’adosser à son fauteuil, ni se coller à la table. Hermine de Clermont-Tonnerre cite la phrase de son arrière-grand-mère comme aide-mémoire : « un chat devant, une sourire derrière ». Il va de soi que la lady bien élevée ne s’affaisse pas. Elle porte la fourchette à la bouche et non l’inverse. (Pas si simple, honnêtement ! Je me suis surprise des dizaines de fois à m’incliner au dessus de mon plat… pas très glamour !).
  3. Au restaurant comme en société, il est interdit de porter des diamants avant que les douze coups de midi aient sonnés. Cette règle s’applique aux femmes mariées. La seule exception tolérée est à l’intention des fiancées qui peuvent porter leur bague de fiançailles. Donc si vous avez rendez-vous avec vos copines pour un déjeuner à midi, et que vous quittez votre maison à 11h30, vous ne pouvez pas porter vos diamants. (Etant donné que nous sommes peu nombreuses à posséder des parures de diamants dans nos boites à bijoux, cette règle d’étiquette féminine n’est pas une réelle contrainte ni prise de tête. Elle s’adresse davantage à la Reine Elisabeth II.)

 

 

 

2 comments

  1. Mely says:

    Bonjour Hanna,

    Merci pour ces rappels ! J’avoue que lorsqu’on parle repas, c’est là où j’ai le plus de lacunes en tant que lady aspirante… Je mange si vite, je me penche… Bref, pas très glamour, comme vous dites !
    La remarque sur les diamants m’a fait rire, j’avoue ! Je l’ignorais totalement ! Si je possédais des diamants, je serais trop contente de les porter à n’importe quelle heure du jour ! 🙂 Et si on quitte la maison le matin pour ne pas en revenir avant le soir ? Il faut les apporter dans son sac ? (en espérant qu’un pickpocket ne passe pas par là…) Mais en effet, ce genre de préoccupations appartient davantage à Kate ou Liz II qu’à nous 😉

    Très bel après-midi en ce 1er mai,

    • JeuneLady says:

      Bonsoir Mely,
      La solution : confier les diamants à notre garde du corps et s’éclipser aux toilettes à 12h01 pour les mettre. Facile 😉
      Joyeux 1er mai à vous également ! 🙂

Laisser un commentaire