Quels sont les subtilités du savoir-vivre sur les aires d’autoroute ?

aires d'autoroute traditiosn convenances aristocratie snob chateau vacances cours travail netiquette

Quels sont les subtilités du savoir-vivre sur les aires d’autoroute ?

 

Pour beaucoup de personnes, les aires d’autoroute font déjà partie des vacances. J’appartiens également à cette catégorie de la population. Le départ en vacances est donné à la porte de notre chez nous, et déjà la voiture a une odeur de tranquillité.

Les aires d’autoroute sont de joyeuses étapes à franchir avant l’arrivée à destination. Chaque année, je me réjouis (presque) des files d’attente pour accéder aux toilettes des femmes, des prix exorbitants des snacks, et surtout du petit théâtre mondain qui se joue sous nos yeux.

Les voyages en voiture fatiguent beaucoup… les codes de savoir-vivre sont alors revus à la baisse.

Mais parfois, le seuil est un peu trop bas. Voici donc un rappel des limites à ne pas franchir.

 

Aires d’autoroute, départ en vacances et convenances de lady et gentleman :

 

  1. Ne doublez pas dans la file d’attente des toilettes. Laissez passer les femmes enceintes et les handicapés. Oui, c’est long. Mais c’est comme ça.
  2. Bien qu’il fasse très chaud, Messieurs, gardez vos t-shirts sur vous. La pudeur est variable selon les individus. Rappelez-vous que vous n’êtes pas encore arrivés à la plage.
  3. Dans les stations-services où il faut régler à la caisse, dépêchez-vous de payer afin de ne pas faire attendre l’automobiliste derrière vous. Les pique-niques et passages aux toilettes peuvent attendre le déplacement de votre voiture.
  4. Soyez polis avec les étrangers. Ne faites pas de critiques sur leur mode de voyage. La majorité d’entre eux parent français. Ils vous comprennent ! Cette remarque est également valable pour les autres nationalités : nous sommes nombreux à parler plusieurs langues. Si quelqu’un critique le motif de notre couverture de pique-nique (avec des cerfs du Canada : oui, en plein été !) en polonais : je le comprends même si je fais mine de rien. (Si un jour, vous voyez une jeune femme qui pique-nique sur une couverture marron et beige avec des motifs de cerfs : venez me saluer, cela me fera plaisir !).
  5. Les bonnes manières sur les aires d’autoroute incluent également une modération sonore. Certains conducteurs profitent des pauses pour faire une sieste. Eteignez donc votre musique. Il en va de votre sécurité sur la route par la suite.
  6. Ne faites pas de reproche au caissier sur le prix des produits. C’est sûrement un petit étudiant payé au smic avec des horaires de travail de « bouche-trou ». Le sandwich jambon-beurre à 6,80 euros n’est pas de son ressort.

 

Avez-vous d’autres suggestions pour améliorer notre bien-être collectif sur les aires d’autoroutes ?

Pensez-vous qu’une couverture avec des motifs de cerfs vaille réellement la peine d’être critiquée ? 😉

 

 

Laisser un commentaire