Anniversaire enfant : ce que les parents ne doivent JAMAIS faire !

anniversaire enfant apprendre bonnes manières savoir-vivre étiquette usages convenances leçon

Anniversaire enfant : ce que les parents ne doivent JAMAIS faire !

 

Il y a peu nous avions évoqué les 6 règles d’or pour célébrer l’anniversaire de son enfant à domicile. Le jour d’un goûter d’anniversaire entre copains était également l’occasion d’apprendre à devenir un parfait hôte.

Aujourd’hui parlons d’un cas de figure similaire : fêter l’anniversaire de son enfant au MacDo ou tous autres enseignes qui proposent ce genre d’animations festives.

Il n’y a rien de mal à proposer ce genre d’attractions. Certes, j’appartiens à la vieille école qui préfère toujours une réception à domicile que dans une enseigne commerciale, mais les temps changent et il faut s’adapter. Tout ce qu’offre la société de consommation n’est pas à jeter en bloc. D’ailleurs, je ne vais pas parler trop vite… on verra ce que je ferai dans quelques années avec mes enfants…

Donc pourquoi pas ?!

 

Le problème se pose un peu plus loin… ou plutôt un peu plus tard.

 

Anniversaire enfant : ce que les parents ne doivent JAMAIS faire !

 

Une amie m’a rapporté la scène suivante : son fils était invité à un anniversaire chez Flunch (ou autre). Ok. Elle s’occupe d’acheter un cadeau. Ils y vont ensemble. Au bout de deux heures (c’est court !), elle récupère son garçon comme prévu ET… elle passe en caisse. Chaque parent devait payer la part de son enfant !! Bien entendu, elle ne va pas faire de scandale, elle sort donc sa carte bleue, et règle le solde de son fils. « Merci pour l’invitation ! A lundi à l’école ! » parvient-elle à souffler du bout des lèvres aux parents qui ont « invité » son fils.

Mais l’arrière-goût reste !

Personne n’était prévenu qu’il fallait payer à la fin du goûter d’anniversaire ! C’est honteux !

 

Je me permets de monter sur mes grands chevaux et d’enfiler ma capeline de « donneuse de leçons » : une invitation suppose la gratuité !

Chers parents si vous invitez les amis de vos enfants à un anniversaire, tous les frais sont pour vous. Il n’y a pas d’exception à cette règle.

Si vous n’avez pas les moyens, organisez un goûter à domicile ou pas de goûter du tout. Mais en aucun cas, vos invités n’auront à passer en caisse.

 

2 comments

  1. Cécile Prigent says:

    Bonjour Hannah,
    Mes enfants ne sont plus en âge que je leur organise des goûters d’anniversaire, mais je me permets d’apporter une petite note, concernant les parents des enfants qui sont invités. Je pense qu’il faut aussi éviter de répondre positivement à plusieurs invitations le même jour, et à la même heure. A l’époque où mes enfants étaient concernés, tous les ans des mamans me disaient: « il (ou elle) viendra de 15 heures à 16 heures, parce qu’avant et après il a deux autres fêtes », ou même, une fois, « pourriez-vous changer la date, mon enfant est déjà invité ce jour-là? ». J’étais très irritée par ces manières. Qu’en pensez-vous? Je découvre votre site, bravo pour ces billets fort instructifs!
    Aziliz.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Cécile,
      Waouh ! J’ignorais que ce genre de situations étaient possibles. Mes enfants ont moins de 3 ans.
      Vous avez parfaitement raison: cela ne se fait pas.
      Merci pour votre compliment 🙂
      Amicalement,

Répondre à Cécile Prigent Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.