Contact

contact adresse mail apprendre les bonnes manières blog site information politesse anecdote impolitesse étiquette protocole réception

 

Pour m’envoyer un petit message, une question, ou une proposition de collaboration, voici le courriel:

apprentie.lady@gmail.com

 

 

64 comments

  1. ziloa says:

    Bonjour,

    Je vous contacte car je vais bientôt organiser mon mariage. Une question me turlupine et je ne pense pas qu’elle ait été abordée sur votre blog. Je vais devoir préparer avec mon fiancé notre suite de mariage. Traditionnellement, on forme des couple d’amis qui entreront en cortège dans l’Eglise. Cependant, de nombreux amis se sont mariés, se marient, se fiancent ou alors sont ensemble depuis très longtemps. Comment élaborer notre suite ? Si nous ne pouvons pas – selon l’étiquette – « casser » les jeunes couples et les couples fiancés et assimilés, nous nous retrouvons avec une suite qui ne représente plus nos amis proches mais surtout quelques amis et leurs compagnons (lesquels ne sont pas toujours très proches de nous). Cela pose également le problème de vexer les ami•es très proches que l’on a pas pu mettre dans notre suite à cause de cela (ou alors faut-il faire une suite de plus de 25 couples?!).
    D’avance merci pour votre réponse !
    Ziloa

  2. jeanne says:

    lady c,est en moi je voudrais vous posez une question je me sans toujours agressive envers les gens de mon entourage je ne connais pas prendre les chose au calme surtout envers les avance d un homme je sais quoi faire j ,espère avoir une réponse bientôt merci d avance

    • JeuneLady says:

      Bonjour Jeanne,
      L’une des plus grandes et belles qualités des gens qui se démarquent par leur savoir-vivre est la capacité à garder son sang froid en toutes circonstances. Autrement dit c’est l’art de ne pas réagir à la provocation d’autrui. Cela demande un vrai travail sur soi pour garder son calme et, comme on dit « laisser couler ». Les candidats de télé-réalité actuels sont à l’opposé de cet idéal. Ils réagissent brusquement et sans réfléchir à le moindre remarque. Et donc, ils deviennent des proies faciles à la moquerie.
      Si les avances des hommes sont vulgaires, ignorez-les totalement. Si toutefois, elles sont gentilles mais maladroites, répondez par un sourire indulgent. Il ne faut jamais totalement décourager un homme. Lui faire comprendre que vous n’êtes pas disponible: oui; mais le blesser au point qu’il ne fasse plus jamais d’avances à quelqu’un : non.
      Essayez peut-être de vous entraîner à garder votre calme en comptant jusqu’à 5 avant de répondre à quelqu’un. Ce silence introductif fait très lady.
      Bonne journée,

    • JeuneLady says:

      Bonsoir,
      La réponse est le plus tôt possible, mais je comprends que c’est parfois impossible.
      Si le cadeau est offert en mains propres (lors d’un anniversaire par exemple), dans la semaine il est convenable d’écrire un mail, un texto, une carte ou de passer un appel pour remercier les généreux donateurs un à un. Même si nous avons déjà dit « merci » de vive voix au moment de la réception.
      Pour un cadeau de mariage, de baptême ou de naissance, le délai de deux semaines est généralement retenu. Si le couple part en voyage de noces immédiatement après la cérémonie de mariage, le délai est repoussé du nombre de jours de vacances. Cependant il est alors de bon ton de s’excuser pour la réponse tardive dans la même missive que les remerciements.
      Bonne soirée,

  3. Nicole says:

    Bonjour jeune Lady,

    Une discussion avec mes collègues à table ce midi me mène à vérifier un point auprès de vous: quel est précisément la bonne manière d’utiliser sa fourchette? Certains de mes collègues me disaient de ne pas utiliser mon couteau pour « remplir » ma fourchette, tenue de la main gauche bien évidemment. Ils me conseillaient plutôt de couper avec mes deux couverts, puis de déposer mon couteau et de passer ma fourchette dans ma main droite afin de saisir la nourriture puis de la porter à ma bouche.

    On m’a appris tout le contraire: découper les aliments, puis les pousser délicatement avec mon couteau sur ma fourchette élégamment tenue dans ma main gauche et la porter à ma bouche toujours de la main gauche…

    Merci de m’éclairer sur ce point important!

    • JeuneLady says:

      Bonjour Nicole,
      Quant à l’usage je la fourchette, je vous donne entièrement raison. Oui, il faut la tenir avec la main gauche tout au long du repas. Non, il ne faut pas la changer de main. On coupe la viande morceau par morceau, et on garde le couteau dans la main droite sans le reposer (enfin certes, on fait des « pauses » au cours du dîner durant lesquelles on repose les deux couverts sur l’assiette et on profite de la discussion. Sans cela, le déjeuner serait englouti en 10 minutes chrono). Vous avez donc parfaitement raison.
      Toutefois, j’ajoute une petite nuance (que j’ai du mal à respecter moi-même, je vous l’avoue): il ne convient pas de « pousser » les aliments, même élégamment, sur la fourchette à l’aide du couteau. La fourchette sert uniquement à piquer (oui, même les petits pois!). Cela est la théorie, en pratique aujourd’hui « on pousse discrètement et élégamment » comme vous le dites. En un siècle, nous avons « retourné » la fourchette dans nos mains.
      Bonne journée à vous 🙂

      • Nicole says:

        Merci pour cette réponse claire, détaillée et rapide! Je poursuis donc mes bonnes habitudes et vais répandre les informations sur les bonnes pratiques auprès de mes collègues! Quant à l’usage qui est de pousser élégamment et discrètement sur la fourchette avec le couteau, je suis de l’avis de poursuivre mais je vais en user de façon modérée… Bonne journée à vous, Lady.

  4. hassan says:

    Bonjour, je veux savoir comment faire mes à Dieux à mon Directeur qui est promu ailleurs et j’aimerai aussi savoir si un cadeau d’à dieu ne serai pas mal vu par mes collègues. Merci et bonne journée

    • JeuneLady says:

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Je vous recommande de sonder d’abord le terrain auprès de vos collègues afin de faire un cadeau de départ commun. Même si au final, toute la logistique sera pour vous, votre directeur se sentira plus valorisé si l’ensemble de son équipe a fait mine de participer. Si personne ne veut participer (peu importe les raisons), faites un cadeau par vous même. Il sera apprécié… et il est bon de garder des liens professionnels pour l’avenir avec votre ancien directeur.
      Cordialement,

  5. Jeanne says:

    Bonjour,
    j’ai 13 ans et je sais que cela peut paraître un peu jeune mais je rêve de devenir une princesse depuis toute petite car j’admire énormément Kate Middleton. Je voulais savoir comment se comporte une ,lady qui est malade car j’ai l’impression que c’est impossible se bien se comporter en étant malade.
    Cordialement.

    • JeuneLady says:

      Chère Jeanne,

      Merci pour ton message.
      C’est possible de se comporter en lady même si on est malade. Je comprends que ce soit parfois difficile.
      Les bonnes manières prescrivent de ne pas parler de problèmes de santé. Il ne convient donc pas de parler de maladie. Il ne faut pas se plaindre de ci ou de ça. Cela offre un second avantage : on n’est pas réduit à un corps malade. Nos amis et notre famille nous rendent visite et discutent avec nous non par pitié, mais parce que nous sommes souriants et intéressants.
      La règle n°1 des bonnes manières est : avoir un sourire sur le visage. Je sais que lorsque nous souffrons, c’est difficile. Mais avec de la pratique, c’est possible.

      Et pour répondre à ton envie de devenir une princesse : je te comprends. Tu le seras peut-être un jour ! Je t’avoue que depuis des années je me sens comme une princesse. Il suffit parfois de se répéter tous les matins : « je suis une princesse », et avec le temps on se met à agir de la bonne manière. La vie devient plus belle !

      Avec toute mon amitié,

      Hanna

  6. Axelle says:

    Bonjour, je viens de lire l’article sur les cuillères. Qu’en est-il lorsque l’on met Du sucre dans son café, mais qu’une sous-tasse n’est pas disponible? De nos jours les mugs sont de plus en plus utilisés…

    • JeuneLady says:

      Bonjour Axelle,
      Merci pour cette question ! C’est exactement un cas pratico-pratique (que j’aime tant! et) qui n’est pas mentionné dans les manuels de savoir-vivre. Autrefois servir ses invités dans des mugs était impensable, aujourd’hui, c’est considéré comme normal.
      Dans la mesure du possible, il faudrait reposer la cuillère sur une assiette proche, voire sur le plateau. Tout sauf la nappe en somme. Ceci dit, j’imagine bien la scène et je me doute que déposer la cuillère à même la table devient la seule solution.
      C’est loin d’être chic, mais si l’hôte ne dispose pas une petite assiette spontanément, il faut se résoudre à cela.

  7. Alexandrine says:

    Bonjour

    Votre site est merveilleux et je vous en félicite.
    J’ai simplement un petit problème quand vous dites qu’une Lady ne porte pas de XXL;
    Ma maladie m’ayant fait énormément grossir…. Bref
    Ma question est simple à priori mais complexe . Ou puis je trouver des vêtements XL élégants?
    Encore félicitations pour votre blog.
    Respectueusement
    Alexandrine

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Alexandrine,
      Merci beaucoup pour votre message ! Il me fait réaliser que je me suis mal exprimée. Lorsque je dis qu’une lady ne porte pas de XXL, ce n’est pas la taille qui pose problème, c’est le fait de porter des vêtements de 3 ou 4 tailles de plus que la sienne. Si on porte un vêtement largement trop grand, cela fait « sac à patates ». Les grandes tailles ne sont en rien un problème à condition de les remplir.
      J’espère que ma correction va vous rassurer.
      Merci pour vos compliments 🙂
      Amicalement,
      Hanna

  8. Julien says:

    Bonjour Hanna,
    Je vous écris car lors de mes rendez-vous galants avec les femmes j’aime être habillé de manière classe (belle chemise, beau pantalon, jamais de baskets ni de sandales, etc.). Seulement voilà, avec cette canicule ce n’est pas toujours très agréable… J’ai la trentaine, je fais beaucoup de sport, je ne suis donc pas du tout en surpoids, mais malgré tout je suis quelqu’un qui transpire beaucoup, ce qui est fort gênant lors d’un rendez-vous. En effet, je dois souvent aller aux toilettes pour me rafraîchir ou alors demander un mouchoir en papier à la fille pour m’éponger le front… Quelle tenue devrais-je adopter en ces circonstances? Devrais-je avoir sur moi un mouchoir en tissu?
    Amicalement,
    Julien

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Julien,

      Votre souci d’élégance est tout à votre honneur. Je trouve votre démarche très belle et galante.
      Réponse pratico-pratique, soufflée par mon mari à qui j’ai demandé conseil : 1/ avoir vos propres mouchoirs (en tissu ou pas) ainsi vous ne focalisez pas l’attention de Mademoiselle sur votre inconfort dû à la chaleur, 2/ avoir un déo sur soi (l’odeur de frais fait oublier la vue des auréoles), 3/ dans la mesure du possible avoir une seconde chemise pour la soirée (after-work, et dîner).
      J’espère que ma réponse vous soulagera quelque peu.

      Amicalement,

      Hanna

  9. Andria says:

    Bonjour,

    Je suis Andria, animateur de plusieurs blogs de différentes thématiques et chargé de référencement de quelques sites.
    Je viens de visiter votre site apprendre-les-bonnes-manieres.com, et je vous contacte par la suite, car je suis intéressé pour vous proposer un partenariat SEO sous forme d’échanges d’articles.

    Si vous êtes intéressé par ma proposition, j’ai à ma disposition divers blogs de différentes thématiques sur lesquels il m’est possible de publier vos articles.

    Je reste à votre disposition si vous avez des questions ou des propositions à me faire.

    En espérant une réponse favorable de votre part,

    Cordialement,
    Andria Mahasetra

  10. Maryam says:

    bonjour
    voila ma question, si un invite m’a apporte des gateaux avec lui chez moi, qu’est ce que je fais avec? je dois lui presenter de ces gateaux ? ou je les mets a parts?

  11. Kader says:

    Bonjour Madame, par mégarde j’ai effacé le guide des mondanités, et je n’arrive plus à le telecharger, auriez vous s’il vous plaît là possibilité de me le renvoyer, merci

  12. bon Andrea says:

    Echange d’article (nous pouvons rédiger l’article pour vous)

    Bonjour,

    Nous promouvons le référencement naturel de plusieurs sites dans différents domaines par le biais d’échanges d’articles.
    Nous souhaitons ainsi effectuer un échange d’articles avec votre blog afin d’améliorer nos positions respectives dans les moteurs de recherche.
    L’article à publier sur votre site suivra entièrement sa ligne éditoriale et sera informatif afin d’apporter satisfaction à vos différents lecteurs.

    Nous disposons d’une trentaine de blogs répartis dans différentes thématiques avec de bons Trustflow, Citation flow et Domaine Authority.

    Seriez-vous intéressé par un échange de contenu croisé entre nos sites ? Voici ce que nous vous proposons :

    – Diffusion d’un article unique de 500 mots environ sur notre blog (si vous le souhaitez nous rédigerons un article de 500 mots pour vous contre la
    publication de 2 articles sur votre blog)
    – Libre choix du sujet de votre texte
    – Intégration d’une image représentative (logo, photos, etc.) non obligatoire
    – 1 ou 2 liens hypertextes pointant vers vos sites ou vos blogs.

    En retour, nous vous demanderons d’insérer sur votre site un article contenant les liens hypertextes pointant vers notre site ou blog.

    Si cette proposition vous intéresse, merci de bien vouloir nous informer. Nous diffuserons votre texte dans les plus brefs délais.

    Bien cordialement
    Andrea bon
    Agent de référencement
    Téléphone: 0970463777
    andrea.bon@wibixi.com
    http://www.wibixi.com

  13. J.S says:

    Chère Madame,
    Juste une question, pourquoi certaines personnes disent qu’on peut choisir sur le plateau deux fromages et d’autres trois fromages. Cela porte à confusion.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour,

      Le plateau de fromages doit présenter au minium 3 fromages, mais on ne peut en prendre que 2 maximum. De plus, le plateau de fromages ne « circule » pas une seconde fois.
      C’est le seul « plat » que les maîtres de maison n’ont pas préparé eux-mêmes (à moins d’être fromagers). Donc manger trop de fromages signifie implicitement : « vous n’êtes pas de bons hôtes, j’ai encore faim, je me rattrape sur le fromage ». C’est subtile.

      Amicalement,

  14. Leana says:

    Chère Hanna,
    J’ai besoin de votre éclairage s’il vous plait.
    J’ai été reprise plusieurs fois par mon partenaire car lorsque nous marchions, par exemple, et qu’il arrivait que je croise une connaissance, j’allais spontanément vers la personne pour dire bonjour et bien sur je faisais des présentations. Quand il s’agit de la gente masculine, il n’est pas du tout d’accord avec cette manœuvre car, selon lui, c’est à l’homme de se déplacer vers la femme. Ce qui me parait tout à fait logique! Mais étant de nature spontanée je ne sais pas comment me tenir si jamais je croise une connaissance sans me déplacer vers elle.

    -Comment gérer ces moments un peu gênants?
    -Il y a t’il d’autres usages de la vie de tous les jours concernant l’attitude en couple?

    • Hanna GAS says:

      Chère Leana,

      Dans cette situation : vous avez raison tous les deux. C’est une bonne nouvelle !
      Certes, c’est à l’homme de se déplacer vers vous, mais seulement après que vous (en tant que femme) lui en ayez donné l’autorisation visuellement (par un sourire par exemple). Il doit analyser la situation du moment : vais-je déranger mon amie et son compagnon en allant vers eux? suis-je seul ou accompagné? S’il est accompagné, il est souvent préférable de se contenter d’un amical signe de tête.
      Votre entrain vous fait « glisser » sur cette étape. Ce n’est pas un grand faux pas… car vous êtes une femme. A situation inversée, ce serait un faux pas pour l’homme car il délaisserait sa compagne pour en saluer une autre (la première le suivrait d’un pas. Ce n’est pas ce qu’il y a de mieux).

      Pondérons encore ce que je viens de dire par le lieu de la scène : en pleine rue, dans un supermarché, à la plage, au restaurant… Dans ce dernier lieu par exemple, un signe de la tête suffit, on ne va pas saluer nos amis. Les tables de restaurant sont des « bulles d’intimité » qu’il ne convient pas de percer.
      Réponse à « comment gérer ces moments un peu gênants » : par un grand sourire. Le sourire féminin bienveillant casse tous les murs. Il adoucit et pacifie toutes les situations. Ne sous-estimez pas ce pouvoir.
      Quant à la dernière question, elle est si vaste que je ne vais pas y répondre, cela mérite plusieurs articles de blog 🙂

      J’espère vous avoir donné quelques pistes pour une prochaine rencontre.
      Amicalement,

      Hanna
      PS: Si vous me croisez dans la rue, venez me saluer! Je suis toujours ravie de rencontrer mes lecteurs 🙂

  15. Adrien says:

    Bonjour,

    En voiture, on doit ouvrir la porte aux dames. Comment fait-on lorsque Madame conduit et qu’elle possède la clé?
    Merci.
    Adrien

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Adrien,

      Dans ce cas-là, tout dépend du contexte. En général, Madame sort elle-même de la voiture. La règle sur l’ouverture de porte est compatible avec Madame-non-pilote.
      Amicalement,

  16. Lucie says:

    Bonjour,
    Je me demandais si il était bien vu de danser en public ? Si oui, quels sont les erreurs à ne pas commettre ?
    Merci à vous pour tous vos précieux conseils.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour,
      Danser en public dans un cadre de fête (donc sur la piste ou à proximité) est bien entendu encouragé. Cela montre sa participation sincère aux festivités du jour. Par contre, le problème se pose quant à la « non-danse ». Actuellement, le « trémoussage » devient trop sexy. On voit nombre de danseurs mimer l’acte sexuel sur la piste. C’est indécent. Les danses codifiées peuvent s’autoriser à être sensuelles, car c’est dans un cadre.
      J’essayerai de faire un article plus complet à ce sujet.
      Amicalement,

  17. Nathalie says:

    Bonjour,
    Dans votre vidéo sur le coût des bonnes manières, vous glissez sur le sujet des cartes de visite, cartes de correspondance et autres à avoir à disposition, imprimées chez l’imprimeur (pour bénéficier de cet élégant rendu de sur-épaisseur d’encre, je suppose), et que l’on calligraphie avec soin …
    Vous glissez dessus parce que notre ère digitale leur a largement substitué les mails et autres textos, mais la question m’intéresse réellement.
    Voulez-vous bien me détailler ces différentes cartes et autres documents personnalisés et leurs usages respectifs ?

    Merci d’avance

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Nathalie,

      Merci pour votre message.
      Je prends en note votre demande. Je vais écrire un article à ce sujet.
      De mémoire, je pense que celle qui en parle le mieux est Berthe Bernage dans son livre sur les Convenances (1949, réedition 1953). Cela date. Mais c’est très instructif.
      Je m’engage à le retrouver.

      Amicalement,

      • Nathalie says:

        Bonsoir Hanna,
        Je vous remercie pour cette réponse rapide et si précise !
        En cherchant de mon côté j’ai découvert l’existence des Cartes de Famille (pour les cousinage) …
        Tout ceci me laisse perplexe et pourtant impatiente : j’ai l’impression qu’il y a là tout un univers à découvrir.

        Amicalement,

  18. Franck Gosset says:

    Bonsoir Hanna,

    J’aimerais vous poser une question sur l’étiquette au téléphone (en ce qui concerne la vie privée).

    Pourriez-vous m’expliquer les horaires appropriées et inappropriées pour appeler quelqu’un s’il vous plait ?

    Je vous remercie d’avance.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Franck,

      Je vous remercie pour votre message.
      Il est vrai que c’est une question importante… surtout le dimanche matin lorsqu’on a envie de dormir.
      Autrefois, il ne convenait pas d’appeler avant 9h et après 22h. Certains manuels de savoir-vivre disent même 21h30.
      A l’heure des mails et des textos (deux alternatives très correctes), appeler quelqu’un hors de ces horaires est une grande impolitesse. A moins d’une urgence bien sûr.
      Plus d’une fois, j’ai répondu au téléphone à 7h30 pensant à une urgence de la part de mon interlocuteur. Or, non. Pas d’urgence. Cela ne se fait pas.
      Les messageries des réseaux sociaux ne répondent pas à ces limites horaires. Sur Facebook, Instagram, Youtube et autre, vous pouvez interpeller quelqu’un en pleine nuit. Il n’y a pas de risques que les notifications le réveiller. Car nous avons probablement tous « éteint » cette fonction.

      J’appartiens à la catégorie de personnes qui apprécient beaucoup le texto. Cela est moins intrusif. C’est concis et rapide.

      J’espère que cette réponse vous aidera.

      Amicalement,

  19. Nathalie says:

    Bonjour Hanna,
    J’ai entendu cette phrase sibylline et je m’interroge :
    « Il fut un temps, les gens d’un certain rang, disposaient d’un buste à leurs mensurations ».
    Ce genre d’affirmation, sans aucune référence ni date, n’engage que son auteur.
    Néanmoins, je conçois que certains tailleurs et modistes fassent faire ce genre de support pour éviter à leur clientèle des essayages multiples et répétés.

    Il se trouve que je vais me faire faire mon propre mannequin de couture la semaine prochaine (parce que mes mensurations personnelles n’ont aucune mesure commune avec le prêt à porter, ou en tout cas jamais sur le même vêtement : pour mes chemisiers, il faut combiner 3 tailles distinctes, à plus de 5 rangs d’écart d’amplitude, pas toujours les mêmes ; pour les pantalons, au moins 2, parfois 3, au final, je finis par aller me vêtir au rayon des chemises de nuit (pour mes chemisiers), sur lesquelles je passe une vague jupe extra-longue. C’est assez frustrant)

    Je m’interroge donc : cela me projette dans quelle époque désuète et surannée ? cela m’élève-t-il à un rang supérieur de Lady, voire de Lady supérieure ?
    ;-}
    Merci de votre réponse.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Nathalie,
      Je me souviens d’un reportage sur les modistes londoniens qui présentaient le buste de Lady Di aux journalistes. Posséder ce genre de buste évite aux clients des essayages inutiles.
      Dans le livre Le Diable s’habille en Prada, on apprend qu’Anna Wintour (enfin son avatar dans le roman) a des bustes chez toutes les grands couturiers. Ce doit également être le cas de nombreuses personnes (clients fidèles des marques de luxe).
      Une de mes amies couturière-amateur s’était fait son propre buste pour travailler plus efficacement.
      Il n’y a donc rien d’anormal à votre situation. Je pense même que si votre but est de bien vous habiller, la fabrication du buste pour atteindre cet objectif est très noble.
      Chère lady, je vous souhaite une belle journée,
      Amicalement,
      Hanna

  20. Helene Charkoff says:

    Bjr Je viens d’écouter votre vidéo sur Comment s’habiller comme une lady » pleins de bons conseils mais un peu brouillon vous commencez par les collants ensuite les pantalons’ le vernis ‘ la coiffure, puis vous revenez aux chaussures.
    De plus j’ignorais que Kate Middleton avait le rang de princesse j’en étais resté à son titre de duchesse de Cambridge?
    Cordialement
    Hélène

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Hélène,
      Merci pour votre message.
      L’effet « brouillon » s’explique par le format youtube. Je mets mes vidéos sur le blog également, mais c’est un public différent. Sur le blog, les sujets sont plus développés.
      D’autre part, je pense que la vidéo date de 2016… je débutais alors devant la caméra. Aujourd’hui, je m’améliore 🙂
      Amicalement,

  21. Anne-Laure says:

    Chère Hanna,

    Pensez-vous qu’il y ait matière à rédiger un article sur l’élégance à bicyclette ? Peut-on seulement être élégante à bicyclette ?
    Me déplaçant beaucoup ainsi, le sujet m’intéresse, vos conseils et avis sur la question également.

    Amicalement,
    Anne-Laure

    • Hanna GAS says:

      Chère Anne-Laure,
      Bonne idée ! Je vais m’y attelais.
      Oui, bien entendu on peut être élégante en bicyclette. Aujourd’hui, sur France Inter, il y avait un débat (vers midi) sur le sujet. Pas de l’élégance mais de l’usage du vélo en France.
      Quand je pense au vélo, j »ai toujours en tête la dernière phrase de la poésie en prose de Philippe Delerme dans Première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (texte dont le titre est peut-être à vélo ou à bicyclette?) : … »mais on est amoureux qu’en bicyclette ».
      Amicalement,

  22. Adrien says:

    Bonjour Hanna,

    Je viens vers vous suite à une question que nous nous sommes posés ma mère et moi : lorsque nous sommes invités et que nous apportons un cadeau de type « alimentaire » (vin, gâteau… etc), est-ce que l’hôte doit proposer de partager ce que nous lui avons apporter ou non ?
    Je vous cite un exemple : nous sommes allé chez notre voisine prendre l’appéritif, nous lui avons offert un des petits gâteaux et ne nous en a pas proposé. Est-ce convenable ?

    Je vous remercie par avance de votre réponse

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Adrien,
      Pour le vin : pas d’obligation d’ouvrir la bouteille le jour-même.
      Pour les chocolats : l’usage veut qu’on ouvre la boîte au moment du café ou du goûter… si les maîtres de maison n’ont pas déjà une boîte entamée. En effet, au moment des fêtes de fin d’année, il ne sert à rien d’avoir 4 boîtes ouvertes. Par contre, il serait un gros faux pas de leur part de ne servir aucun chocolat alors même que les invités en ont amenés.
      Pour les contributions « fait maison », telles que gâteaux ou assortiment apéritif etc, il convient de les servir à ses invités. Dans le cas que vous citez, je suppose que votre voisine s’est oubliée.
      Amicalement,
      Hanna

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.