Blair Waldorf de Gossip Girl est-elle une lady ?

blair waldorf élégance vêtement kate middleton s'habiller bandeau cheveux style gossip girl serena van der woodsen politesse manières artistocrate nadine de rothscil élite éducation new-york école-yale-columbia-étiquette diplomatie série

Récemment en consultant les mots clés des internautes sur mon blog, je découvris la requête suivante « blair aristocrates modernes politesse ». Je me doutais qu’il s’agissait de Blair Waldorf, l’héroïne de la série américaine Gossip Girl. N’ayant pas besoin d’un prétexte supplémentaire pour me replonger dans la série New-Yorkaise, je voulus vérifier ce qu’il en était du personnage de Blair.

Est-elle une aristocrate ? Est-elle une lady ? Est-elle bien élevée ?

Les questions sont nombreuses tant ce personnage est savamment portraitisé.

 

Blair Waldorf de Gossip Girl est-elle une lady ?

 

Queen B comme la surnomme ses « Mignons » est une peste. Une insupportable demoiselle. Comme l’acteur Jean Dujardin se plaît à jouer les rôles de « méchants que l’on adore », Blair est le pendant féminin de cette catégorie si particulière. On aime son exécrable caractère.

S’il fallait préciser les choses, voilà ce que je dirais : Blair connaît parfaitement les règles du savoir-vivre, mais elle ne les applique pas. Enfant pourrie-gâtée qu’elle est. Son argent, sa famille et son statut social la dispensent d’être polie avec les autres.

(Parenthèse : sur le vieux continent, une expression se prête bien à ce genre de personne : « les nouveaux riches ». Une citation que je vais essayer de retrouver définit le sommet du savoir-vivre comme le fait de s’adresser de manière égale à son valet qu’à son président.)

L’amie de Serena Van Der Woodsen choisit les personnes dignes de son intérêt et joue le jeu des bonnes manières exclusivement avec eux. La grande masse humaine restante est méprisée, humiliée et critiquée. Blair n’a aucun scrupule à mentir, tromper, tricher ou voler.

Pour pointer du doigt un autre de ses manquements à l’étiquette : je vais citer l’un des premiers épisodes de la saison 6 où elle boit du champagne au lit avec son prétendant Chuck Bass. Et le comble n’est ni la boisson au lit, ni le fait d’avoir un homme (qui n’est pas son mari) dedans… mais plutôt le fait de se servir une coupe toute seule.

Nadine de Rothschild et les autres références en matière d’étiquette sont catégoriques sur ce point : une femme ne se sert jamais d’alcool lorsqu’il y a un homme dans la pièce. C’est à Monsieur que revient ce privilège.

 

Blair Waldorf de Gossip Girl est-elle une aristocrate moderne ?

 

Pour prouver que la demoiselle Waldorf connaît également quelles sont les règles de la bonne éducation, citons ces quatre exemples :

  1. Une scène : elle marche dans la rue, le fils Bass l’attend près de sa limousine. Elle ôte ses lunettes de soleil avant de s’adresse à lui. Oui, même dans la rue. Bon point !
  2. Elle emploie à volonté la formule « If you will excuse me» avant de quitter quelqu’un. La traduction française serait « si vous voulez bien m’excuser ». Avouons que cela est plus distingué que : « tschüs, j’dois filer ».
  3. L’héritière Waldorf sait gracieusement ne pas mettre quelqu’un dans l’embarras avec la formule : « I will pretend I didn’t hear you». L’équivalent en français serait : « je vais faire semblant de n’avoir rien vu/ je n’ai rien vu ».
  4. Recevoir dans les règles de l’art : amuse-bouches, tenue appropriée, musique… elle gère.

 

Blair Waldorf de Gossip Girl est-elle bien élevée ?

 

Non.

Je vous laisse défendre la thèse inverse. Je reste ouverte à la discussion.

 

Laisser un commentaire