Lady & Gentleman, bonjour et bienvenue tout le monde ! Wesch…

wesch distingué blog apprendre les bonnes manières

C’est avec une grande joie que je vous souhaite la bienvenue sur le blog Apprendre les bonnes manières !

Ici, il n’agit pas de lister les interdits et les strictly forbidden dans l’ordre décroissant du risque de pendaison que l’on encourt si on n’applique pas nos leçons. Ceci dit, si l’idée d’un baromètre avec une aiguille oscillante entre « danger de lapidation par de la porcelaine de Sèvres », « tolérance dans le privé au fin fond de sa maison de campagne les jours impairs » et « Félicitations, Madame Nadine de Rothschild serait fière de vous » vous plaît, je peux tenter de concevoir ce formidable outil. Faites-le moi savoir, j’adorerais concevoir ce genre d’outil de mesure à bonnes manières.

 

Ensemble, nous allons nous épauler (ou nous battre. Avec deux frères, je sais aussi jouer à ce jeu !) pour tenter de dépoussiérer les codes des bonnes manières, du savoir-vivre à la française, et plus généralement de l’art de vivre en femme et homme du monde.

Je vais faire quelques excursions hors de mon monde de Bisounours pour appréhender les nouvelles réalités de notre société. Par avance, je vous demande pardon pour mon côté « vieux jeu ». Après avoir passé des années à le masquer, j’ai appris à l’aimer. A présent, il fait même entièrement partie de ma personnalité. Vous allez aimer vous moquer de moi 😉

Tour à tour, nous allons nous promener dans les univers des arts de la table, des formules de politesse, des voyages, des cérémonies officielles, des amours ou encore des vêtements. Allez, tous en col-roulé beige, chaussettes blanches et chaussures bateau ! La leçon peut commencer !

 

Ladies & gentlemans, que la fête commence ! Wesch-wesch

 

Si vous avez des liens, des informations ou des remarques à me communiquer, je serais ravie de les recevoir. N’hésitez pas à m’écrire même si votre formule de salutation est « Wesch la meuf qui sait décliner les couteaux et les louches pour les snobinards ! ».

 

Wesch distingués,

Hanna

 

 

Laisser un commentaire