Comment manger des spaghettis en sauce ?

manger des spaghettis code cuillère arts de la table manière comment sauce ta^che fourcette couteau main droite gauche lady gentleman guide conseil livre bonnes manières

Comment manger des spaghettis en sauce ?

 

Les spaghettis à la sauce bolognaise sont un délice. Je n’ai pas encore rencontré une seule personne qui ne partage cet avis.

Là où les avis diffèrent c’est : comment manger les spaghettis proprement, élégamment et selon les codes ?

Proprement ? Avec de la dextérité, de la pratique, une bonne serviette et une cuillère, on y arrive.

Elégamment ? Avec lenteur, avec de minuscules bouchées se composant d’un spaghetti par fourchette, avec un maintien gracieux (on se tient droit, pas la tête penchée dans l’assiette, mais la fourchette qui fait la navette entre l’assiette et le bouche), on y arrive.

Selon les codes ? …euh…quels codes ?

Etant donné que ce n’est pas un plat « prestigieux » mais domestique, il n’y a pas de protocole officiel qui le codifie. Toutefois, c’est un plat suffisamment périlleux pour que la Reine Elizabeth II l’ait inscrit sur sa blaclklist culinaire. Personne n’a le droit de servir des spaghettis en sauce à la Reine d’Angleterre lors d’un dîner officiel. Voilà pour l’anecdote 🙂

 

Arts de la table : peut-on manger des spaghettis avec une cuillère ?

 

Pour ce qui est des spaghettis, il y a différentes écoles. Autant tout le monde s’accorde à dire qu’il ne faut jamais couper les spaghettis au couteau, autant l’usage de la cuillère est largement discuté (même au sein des experts, français et italiens).

En tout cas, en France, au restaurant ou à la maison, il est admis de présenter une cuillère à droite de l’assiette. Libre à l’invité de l’utiliser ou pas. Cependant la maîtresse de maison la met souvent car il serait dommage que ses invités se tâchent. La cuillère limite nettement les dégâts.

Et là encore, vu la difficulté du plat, il est admis de manger les spaghettis avec la fourchette dans la main droite et la cuillère dans la main gauche. On se débrouille discrètement pour inverser nos couverts une fois que les pâtes sont dans notre assiette.

Le but premier est de ne pas éclabousser de sauce notre voisin, la nappe, ou nous-mêmes.

 

Curieusement, la question sur l’art et la manière de manger des spaghettis soulèvent bien des exclamations parmi nous. Pour certains, la cuillère est un sacrilège, pour d’autres c’est une insulte (pas moins !), pour les troisièmes c’est le vin qui accompagne les spaghettis qui mérite toutes les polémiques et non ces blanches pâtes. Puristes ou modernistes : qui a raison ?

Tant que les spaghettis ne seront pas servis à Élisée, nous n’aurons pas de Codex Spaghettis auquel nous référer.

 

 

 

2 comments

  1. Camille Pâtisserie says:

    C’est rigolo que tu mentionnes la Reine d’Angleterre car j’ai une anecdote à ce sujet.

    Il a quelques années je rencontrais la grand-mère de mon chéri de l’époque. Présentation officielle en grande pompe devant la lady anglaise dans un restaurant italien.

    Ayant mis un joli chemisier blanc immaculé je fais l’impasse sur les fusilis à la sauce tomate pour me rabattre sur les penne, nettement moins risqués…

    Hé ben je te le donne en mille : j’ai réussi à faire tomber une penne sauce tomate sur la manche de mon chemisier… Je suis irrécupérable je crois ^^

Laisser un commentaire