Cadeau de mariage obligatoire : NON !

cadeau de mariage obligatoire 1 protocole étiquette savoir-vivre usages bienséance courtoisie expert spécialiste

 

Cadeau de mariage obligatoire : NON !

 

Une jeune mariée américaine a organisé son mariage en Jamaïque. En anglais, dans le jargon des mariages, on appelle cela un « destination wedding ». Les mariés organisent leur réception dans un pays autre que le leur. Je dis bien « les mariés organisent » et non « les mariés invitent ». Car comme vous le savez, une invitation suppose la gratuité. Or, dans le cas d’un « destination wedding », les invités doivent régler leurs frais par eux-mêmes.

 

Bref.

Cette jeune mariée américaine rentre aux USA et écrit à Emily Post (la référence de l’étiquette des mariages aux Etats-Unis). Elle se plaint de l’absence de cadeaux de la majorité des invités, ainsi que de cartes de vœux.

Les rédacteurs répondent, avec une délicatesse absolue, et donnent raison à la pauvre mariée. Ils invoquent la règle de savoir-vivre suprême : tout invité à un mariage DOIT offrir un présent au jeune couple.

 

Cadeau de mariage obligatoire… ?!?

 

Selon eux, oui !

Bien entendu, ils conseillent à la jeune mariée d’envoyer des cartes de remerciement à tous les invités. Le texte doit remercier de la présence et non du cadeau. Petite subtilité.

 

cadeau de mariage obligatoire 1 protocole étiquette savoir-vivre usages bienséance courtoisie expert spécialiste

 

Mais là-dessus, je me permets d’afficher mon désaccord.

Un cadeau de mariage n’est pas obligatoire, à mon humble avis, dès lors que les coûts relatifs à la présence le jour J sont élevés.

Alors oui, il y a une pondération tacite du cadeau de mariage en fonction des kilomètres parcourus. Si votre ami vient spécialement en France d’Afrique du Sud pour assister à votre célébration, il est dispensé de cadeau de mariage.

Il se doit d’écrire une carte, et d’y présenter ses vœux de bonheur. Mais (même s’il est super-riche !), il n’a aucune obligation de faire un cadeau de mariage. Sa présence est un cadeau. C’est le cadeau de l’amitié. (Et cela a un grand prix à mes yeux).

 

cadeau de mariage obligatoire 1 protocole étiquette savoir-vivre usages bienséance courtoisie expert spécialiste

 

Les « destination wedding » sont certainement mémorables pour tous. Et il va de soi que nombre d’invités profitent du séjour sur place pour prendre quelques jours de vacances. Mais cela n’efface en rien le coût de l’opération.

De plus, cela reste une dépense « forcée » et des vacances « forcées » pour les participants qui auraient peut-être préféré mettre cet argent dans la réparation du toit, les études du cadet, ou une semaine au Portugal en famille.

Bref.

L’industrie des mariages est moins développée en France. Fort heureusement, dans ce cas-là, car le bon sens et le savoir-vivre à la française nous sauvent des dépenses astronomiques.

 

Cadeau de mariage obligatoire lors d’un « destination wedding » ? NON !

 

4 comments

  1. Mélanie says:

    Je comprends que certaines mariées puissent être déçues de ne pas recevoir de cadeaux de mariage.
    On aime globalement tous les cadeaux.
    Seulement, avec le recul, ne rien recevoir est parfois mieux qu’un cadeau qui ne fait pas plaisir.

    Pour exemple, le rouleau de papier toilette « vive les mariés » ou 3 bougies pas bien belles avec un coup de marqueur sur le prix…
    J’aurai préféré ne rien recevoir. (et je n’invente rien !)

    Mélanie.

    • Hanna GAS says:

      Oh oui !
      Je suis d’accord avec vous : ne rien recevoir (enfin si, une carte de vœux tout de même) est bien préférable à un cadeau bâclé qui « force » le sentiment de reconnaissance.
      Pour le rouleau de papier-toilette… sérieux!? Les gens ne réfléchissent pas!

  2. Juliette says:

    Bonjour Hanna, tout à fait d’accord avec vous. Souvent les déplacements pour les mariages peuvent coûter très cher aux invités.

    Ceux avec quoi j’ai aussi du mal c’est la comparaison des montants donnés ( je n’invente rien non…). Je trouve cela parfaitement normal de ne pas faire un chèque du même montant si on est étudiant, marié ou célibataire.

    • Hanna GAS says:

      Bonjour Juliette,
      Je vous crois sans mal pour les comparaisons à haute voix. La surenchère est non seulement un faux-pas, mais c’est surtout une façon (pas intentionnelle certes) de blesser les personnes qui n’ont de moyens financiers plus conséquents. C’est dommage de parler de cela au vin d’honneur alors qu’il y a tant de sujets de conversation plus sympathiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.