Etiquette et opéra : il y a des règles à respecter !!

opéra convenances soirée lady couple gentleman séduction leçon guide étiquette et opéra

Etiquette et opéra : il y a des règles à respecter !!

 

Pour celles et ceux qui me connaissent bien et qui suivent les chroniques de ce blog, le titre de cet article peut paraître pompeux et gonflé. Oui, surtout après la lecture de cet article-ci sur ma grossièreté lors de l’ouverture de la saison de l’Opéra de Bordeaux cette année !

Il est vrai que vu ma chute, je n’ai pas de conseil à donner.

…pourtant je vais me permettre quelques petits commentaires sur l’observation de mes voisins ces derniers jours.

Ils n’ont pas sorti leurs cannettes de bière durant le spectacle, mais ce n’était pas loin.

 

Protocole et opéra : le minimum à respecter

 

Avant de lancer la pierre à la femme assise à deux sièges de moi, je vais d’abord vous faire un aveu : oui, il m’est arrivé de retirer mes chaussures à l’opéra. Le spectacle était commencé, la salle plongée dans l’obscurité, la musique lancée. Discrètement, j’ai sorti mes pieds de mes escarpins. La douleur était telle que cela en était presque une question de vie ou de mort. Je devais soulager cette pression. Les chaussures à talons étaient neuves, donc il n’y avait pas d’odeur de pieds.

Avant que les dernières notes ne retentissent, mes pieds étaient déjà glissés dans les chaussures. Sans me baisser pour les réajuster avec les mains, j’avais — discrètement à nouveau— réussi à les remettre.

Ni mes voisins, ni mon mari ne s’en sont aperçu.

Ok.

Par contre, ce qui ne se fait absolument pas à l’opéra :

Retirer ses chaussures, glisser ses pieds sur le fauteuil puis sous ses fesses, et relever un genou sous son menton. Comme si on était chez soi devant la cheminée avec une tasse de chocolat dans les mains un soir d’hiver.

Un minimum de tenue et de maintien sont exigés même si la salle est plongée dans le noir.

 

Ne vous mettez pas trop à l’aise !

 

Laisser un commentaire