Nouvelles leçons de bonnes manières par Agatha Christie !

leçons de bonnes manières par Agatha Christie lady gentleman politesse cours guide livre roman reine du crime politesse étiquette savoir-vivre protocole hommages apprendre bonnes manières galanterie miss marple poirot belge

 

La reine du crime britannique a tant à nous apprendre ! Outre les recettes de poisons et les subtilités de la nature humaine, elle nous livre encore des leçons de politesse. Nous avions déjà évoqué ses leçons de savoir-vivre ici et ici. Et encore !

A présent, découvrons encore deux autres règles d’étiquette pour bien recevoir nos invités.

 

Deux leçons de bonnes manières par Agatha Christie:

 

Les citations suivantes sont extraites du roman Cinq heures vingt-cinq, paru en 1931 sous le titre The Sittaford Mystery.

 

  1. 187

« Le major éprouvait des sentiments bien différents envers Ronnie Garfield. Tous les actes et toutes les paroles de l’infortuné Ronnie horripilaient le vieux major. Toutefois, l’hospitalité a ses règles.

— Voulez-vous boire un verre ? demanda le major, fidèle à la tradition. »

 

Leçon de bonnes manières tirée de cette lecture : lorsque que quelqu’un s’invite chez vous ou passe à l’improviste, que vous l’appréciez ou pas, il convient de lui offrir une boisson.

 

p.229

« — Cela nous change avec le temps de la semaine dernière. A propos, allez-vous chez les dames Willett ?

— Oui. Et vous aussi ?

— Moi aussi. Ma tante leur reproche de donner un thé si tôt après l’enterrement du capitaine. Mais elle grogne après tout le monde aujourd’hui, à cause de l’empereur du Pérou.

— L’empereur du Pérou ? répéta Mr. Rycroft.

— Oui, un de ses chats. Au lieu d’un empereur, voilà que c’est une impératrice, et tante Caroline ne sachant à qui s’en prendre, cherche noise aux dames Willett. Elles ont bien le droit d’inviter les gens à prendre le thé chez elles. Aucun lien de parenté n’existait entre elles et Trevelyan.

—C’est ma foi vrai, acquiesça Mr. Rycroft […] ».

 

Leçon de bonnes manières tirée de cette lecture : l’étiquette autorise à recevoir des invités pour un goûter festif même si un crime a été commis à proximité et dans la semaine écoulée, à condition que le défunt ne soit pas de la famille des hôtes.

 

Très chers lecteurs, nous voici bien instruis 🙂

 

 

4 comments

  1. Ana Flávia Carani de Moraes says:

    Et aussi quand quelqu’un dors chez nous, on laisse toujours dans la chambre de l’invité une bouteille d’eau.
    J’ai dejà dormit chez des amis que m’ont pas laissé de l’eau dans la chambre, ça monque et j’ai apprit laisser de l’eau dans les chambres avec ma mère et ma famille.

    • JeuneLady says:

      Bonjour Ana,
      Oui, vous avez parfaitement raison. Merci pour cet ajout ! La petite bouteille d’eau est une attention très délicate pour les visiteurs.
      Bonne semaine,

Laisser un commentaire