Quels sont les règles de base lorsqu’on offre des fleurs ?

offrir fleurs nadine de rothschild, art de vivre à la française, langage fleurs, rose rouge couleur passion, fleurs jamais offrir

Dans cet article, il n’est pas question du langage des fleurs. Cela est encore une connaissance trop avancé pour le moment. J’espère me pencher sur la question prochainement. Ici, il s’agit simplement d’énumérer les règles de base lorsqu’on offre des fleurs.

 

Les 5 informations cruciales à maîtriser pour offrir des fleurs :

 

Mesdames et messieurs, avant d’offrir un bouquet de fleurs, familiarisez-vous avec ces quelques règles de bienséance.

  1. A un dîner mondain, il ne faut pas arriver avec des fleurs, contrairement à ce que l’on pense (et pratique) souvent. En effet, cela obligerait la maîtresse de maison à courir chercher un vase alors que d’autres tâches de réception la requièrent. Le bouquet de fleurs se fait porter avant la réception ou le lendemain.

Cette règle est valable pour les dîners très mondains, pour les dîner entre amis du samedi soir, les fleurs sont les bienvenues (aujourd’hui).

  1. Il convient d’offrir un nombre de fleur impair. Cette règle est valable surtout pour les roses et en dessous de 12. Lorsque vous offrez plus d’une douzaine de roses/fleurs le nombre peut être pair. Il s’agit non de superstition mais d’esthétisme. Imaginez offrir une rose ou trois… joli ! Mais pas deux ou quatre… bizarrement c’est « moche ».
  2. Lorsque vous connaissez mal le langage des fleurs, choisissez des teintes pâles. Retenez donc, dans le doute, optez toujours pour des couleurs clairs, pastel, et sobres.
  3. Règle capitale de savoir-vivre: n’offrez jamais de roses rouges à une jeune fille. C’est la couleur et la fleur de la passion. Aujourd’hui un fiancé peut offrir ces fleurs à sa fiancée, mais il est aussi bien d’attendre le mariage. Un bouquet de roses rouges est un excellent cadeau de Saint Valentin pour les époux. Les amoureux (non mariés) peuvent offrir à leur amoureuses un bouquet de fleurs rouges (sans rose)… oui, je sais, cette règle ne correspond pas vraiment avec les nouveaux modes de vie du XXIe siècle. C’est vieux-jeu, romanesque ou… inacceptable selon son interlocuteur.
  4. Il existe deux types de fleurs qu’il ne faut surtout pas offrir. En premier lieu, citons les œillets blancs réputés pour porter malheur. Et en deuxième position de la blacklist des fleurs à ne jamais envoyer se trouvent les chrysanthèmes associés à la mort.

 

6 comments

  1. Céline says:

    Ah oui, ca les chrysanthèmes ca craint 😮 !
    Je savais pour les roses en nombre impairs mais pourquoi il ne fallait pas venir avec bouquet à offrir directement à l’hôte

    • JeuneLady says:

      Bonjour Céline,
      Je pense que de nos jours, il est tellement rare d’offrir des fleurs que n’importe quelle maîtresse de maison serait ravie d’en recevoir même avant le dîner lorsque « logistiquement parlant » cela l’incommode un peu.
      Bonne journée

  2. Lucile de cuisinevegetalienne.fr says:

    Parce qu’il y a des gens qui offrent des chrysanthèmes à leurs hôtes ? Pratique étrange…
    Pour le nombre impair, je pensais que c’était de la superstition qui était simplement entré dans les mœurs.
    Quant aux roses, qu’elles soient rouges ou non, j’en n’en offre pratiquement jamais… si j’y réfléchis bien, j’en offre simplement à ma maman car, selon moi, outre sa couleur, la rose représente l’amour à elle seule.

    • JeuneLady says:

      Bonjour,
      Oui, certaines personnes offrent des chrysanthèmes. Fin octobre/début novembre, ces fleurs sont en promotion. Alors si on ne connait pas la symbolique, oui, c’est « une fleur comme une autre ».
      Merci, je n’avais pas pensé aux roses pour nos mères. C’est vrai que cela se fait de plus en plus. Je réfléchirai davantage à cette symbolique de l’amour romantique qui bascule en amour filial. Cela semble une évolution intéressante.
      Bonne journée !

Laisser un commentaire