Comment organiser une vente de charité en 1953 et vendre une tête de lion en 2018 ?

Comment organiser une vente de charité Comment organiser une vente de charité protocole manuel expert berthe bernage 1953 convenances et bonnes manières livre archive politesse éductaion

 

Comment organiser une vente de charité en 1953 ou un vide dressing en 2017 ?

 

La réponse se trouve dans ce livre d’archive : Convenances et Bonnes manières, de Berthe Bernage, éditions Gautier Languereau, Paris, 1953.

 

Je vous avez déjà chroniqué ce livre délectable ici.

L’auteur, Berthe Bernage, nous présente ici l’art et la manière d’organiser une vente de charité. A nous d’adapter cela pour nos vide-dressing, vide-grenier et brocantes !

 

Comment organiser une vente de charité : extrait intégral

 

p.57

 

« Ventes de charité

Elles sont très nombreuses. il faut s’attendre à recevoir à son tourdes cartes de vente quand on a soi-même vendu en faveur d’une œuvre.

 

Quand vous avez accepté d’être vendeuse.

Envoyez aux personnes de votre milieu et que vous pensez pouvoir s’intéresser à la vente, une carte imprimée les invitant à visiter votre comptoir. Cette carte porte les indications suivantes : nom de l’œuvre, adresse de la salle où se fait la vente — jour et heure où elle a lieu. Vous écrirez à la main sur la carte :

« De la part de Mme X… qui sera reconnaissante de la moindre offrande. »

N’envoyez pas de cartes à des personnes peu fortunées. Evitez de quêter deux ans de suite auprès des mêmes personnes.

Pour tenir votre comptoir, portez une élégante toilette d’après-midi.

 

Quand vous êtes acheteuse.

Vous cherchez la vendeuse dans la salle et vous lui faites vos emplettes. Vous pouvez aussi prendre des billets de tombola ou vous rendre au buffet organisé dans la salle, pour y goûter au profit de l’œuvre.

Mais rien ne vous oblige à venir en personne. Vous pouvez envoyez à votre solliciteuse un mandat ou un chèque. Elle vous remerciera au plus tôt et vous enverra un objet de valeur correspondante à l’offrande.

Toilette de ville. Les messieurs quittent leur pardessus avant d’entrer dans la salle de vente. »

 

 

 

4 comments

    • Hanna GAS says:

      En parlant de toilettes féminines, dans le guide des bonnes manières de 1902 que je viens de trouver, il y a des gravures sur la tenue des ladies dans des situations comme : sur un yacht, en Algérie pour faire du cheval, comment s’habiller pour voyager à dos de chameau, à la chasse à coure, etc.
      Je scannerai les pages à l’occasion pour les présenter sur le blog. C’est un régal !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.