Comment s’habiller comme une lady ?

Comment s’habiller comme une lady bonnes manières politesse savoir vvre femme princesse comment deveir une lady moderne style bienséance étiquette expert spécialiste code mondanité aristocratie

 

Comment s’habiller comme une lady ?

 

Vaste question. Comment s’habiller comme une lady ? Nous avions déjà évoqué la garde-robe d’une lady à de nombreuses reprises sur ce blog. L’exemple de Kate Middleton reste encore le meilleur. La princesse Catherine de Cambridge, femme du Prince William, est un modèle à suivre pour les jeune femme, niveau look. Pour relire ces articles, cliquez sur les liens suivants :

Kate Middleton : 8 conseils pour s’habiller comme une princesse

Garde-robe et style : les 3 fautes de goût que ne commettra jamais Kate Middleton, véritable lady (et princesse) des temps modernes

Kate Middleton, lady des temps modernes

Kate Middleton : leçon de style d’une princesse en 7 points

3 règles fondamentales pour s’ habiller comme une lady

 

Comment s’habiller comme une lady ?

 

  1. La tenue compte moins que la propreté.

Vous avez certainement vu des films de guerre ou lu des romans historiques. Les héroïnes pauvres sont toujours propres. Ok, les vêtements ne sont pas neufs ou à la mode, mais ils sont toujours propres et décents.

La question de l’hygiène pour une lady ouvre donc cette liste sur l’habillement d’une dame du monde. Comment s’habiller comme une lady ? La réponse début donc par un rappel sur l’hygiène. La douche quotidienne est une habitude française. Dans d’autres pays, elle est moins fréquente. Ne jugez pas ces pays (très civilisés par ailleurs) de sales. Leurs habitants s’étonnent qu’en France, on ne se lave pas les mains en sortant des toilettes. La toilette quotidienne est internationale. Débuter et terminer sa journée par de l’eau sur le visage et les mains n’est pas une pratique française. Et pourtant les non-Français jugent cela le b.a.-ba de l’hygiène. Comme quoi, arrêtez de pointer du doigt. Et faites ce que vous pouvez pour être propre.

 

  1. L’élégance

L’élégance est un tout. Une femme élégante est une femme dont les vêtements correspondent à l’âge, à la morphologie et à l’occasion du jour. Ne croyez pas les magazines qui vous vendent les mêmes vêtements de 16 à 77 ans. C’est faux. Il n’est pas question de se rajeunir ou de se vieillir. Pas de look fifille, ou de style mémé. Mais simplement, acceptez votre âge et votre silhouette. Ne vous fatiguez pas à lutter contre le temps, tirez en partie. L’élégance féminine est l’amour de soi. Accepter son âge permet de passer à autre chose : aux échanges humains, aux éclats de rire, et aux bonheurs du moment présent. Cessez de vous focalisez sur le « comment paraître plus jeune ».

Ne vous engouffrez pas dans des vêtements aux tailles inférieures à la vôtre. Les bourrelets qui dépassent ne sont pas seyants.

Préférez toujours une robe ou une jupe à un pantalon. Le pantalon n’est pas répréhensible. Mais aucun vêtement ne met aussi bien en valeur la féminité des femmes (oui, la redondance est volontaire) qu’une robe.

Evitez les jeans. Jetez tout de suite vos jeans délavés ou troués.

Dans la mesure du possible, ne portez pas de jean. Préférer les pantalons en coton. Le jean est uniformisant au possible. Et il est aussi masculin. Bien qu’il moule votre derrière, il est issu de la garde-robe masculine des chercheurs d’or dans l’ouest américain. Il n’a rien de féminin.

Gardez bien en mémoire que le survêtement de sport est dédié au sport. Ne restez pas en jogging pour traîner à la maison. Ce laisser-aller n’est pas dramatique une fois. Mais de façon répétée, cela entraîne vers le bas.

 

  1. Le repassage fait 90% du vêtement

Je ne sais plus quelle est la statistique exacte, mais en tout cas, c’est ce que dit Lisa de Make My Limonade. Le fait qu’un vêtement soit repassé est une plus-value énorme. Même une tâche repassée paraît moins sale. Dingue, mais vrai !

Comment s’habiller comme une lady ? Réponse : en passant par la case « repassage ».

 

 

  1. La sobriété vestimentaire en ligne de mire

L’art de confectionner une garde-robe de lady consiste moins à suivre des règles ABC, qu’à éliminer tous les mauvais vêtements. Une lady ne porte pas de vêtements provocants (libre à vous de déterminer la limite). L’élégance d’une lady est sobre. Le maquillage est inexistant ou alors très sobre. Si vous suivez des tutoriels de beauté sur youtube, réfléchissez deux minutes. Au delà de 10 produits sur le visage, est-ce que la limite de la sobriété est dépassée ? Je ne dis rien, je vous laisse juge. Ma jauge personnelle est inférieure à dix en tout cas. Au-delà, je ne sais plus où est le « naturel ».

Je comprends qu’il faille porter du maquillage pour le travail. Mais pour « la vie de tous les jours » (les week-ends donc, hors sorties mondaines), a-t-on réellement besoin de tous ces artifices ?

Bref, une lady ne se laisse pas embobiner par la société de consommation en ce qui concerne les cosmétiques. Trop, c’est trop.

Pour ce qui est des vêtements. Les vêtements trop courts ou les habits qui montrent beaucoup sans laisser de place à l’imagination posent la question suivante : vous habillez-vous pour vous ou pour attirer les regards d’un homme ?

« Comment s’habiller comme une lady ? » doit rester la question principale. Cela ne doit pas devenir « comment se déshabiller comme une lady ? ».

 

  1. La surconsommation vestimentaire n’a rien de chic

L’émission de télévision « les reines du shopping » avec Christina Cordula présente toujours le portrait des candidats avec le filtre « combien d’argent dépensez-vous par mois pour vos vêtements ? ». Et c’est une surenchère ! Cela n’a rien de chic. Soyez raisonnables, chères apprenties-ladies. Passé un certain seuil (que je vous laisse déterminer individuellement), s’acheter une énième petite veste en jean est indécent face à la misère dans le monde. Oui, je suis sévère. Mais c’est la réalité. Notre portefeuille aussi doit être solidaire des plus démunis.

Ne jugez pas les multimillionnaires qui s’habillent en grandes marques de luxe. Parallèlement, ils donnent des dizaines de milliers de dollars aux œuvres de charité. Et nous, respectons-nous le même pourcentage ?

Les auteurs de Comment devenir une lady recommandent d’avoir au minimum trois manteaux d’hiver différents dans son dressing. Je pense que c’est trop. C’est un standard trop haut. Mais comme précisé dans les notes de l’article, ce n’est qu’un avis personnel.

 

Comment s’habiller comme une lady ? – conclusion

 

Le meilleur des habits reste… le sourire.

 

 

Laisser un commentaire