Lady : comment descendre de voiture avec élégance ?

descendre voiture sortir élégance style protocoel étiquette voiture savoir-vivre politesse bonnes manières politesse style

La question peut prêter à sourire, et pourtant… Sortir d’une voiture avec chic, élégance et grâce n’est pas aisé. Combien sommes-nous à pousser violemment la portière avec le bras afin qu’elle s’auto-bloque ? Combien sommes-nous à maintenir cette même portière avec le pied tendu ? Et claquer la portière avec le coude, le pied ou les fesses car nous sommes trop chargées ?

Je plaide coupable. Ces derniers temps, je « me suis vue » sortir ou plutôt m’extirper de l’habitacle, et j’ai eu un haut le cœur. Comment puis-je être aussi disgracieuse au quotidien ? J’avoue faire des efforts lorsque je mets des robes ou que nous sortons avec mon mari. Mais au quotidien, ma sortie de voiture est digne de Bridget Jones dans ses mauvais jours.

Sous prétexte que nous ne sommes pas des princesses et que des dizaines de paparazzi ne guettent pas notre arrivée, nous nous oublions en voiture.

Alors rectifions le tir autant que faire ce peut.

 

Descendre de voiture : ce qu’il ne faut pas faire

 

Il ne faut surtout pas sortir d’une voiture en écartant les jambes. Que nous soyons en pantalon ou pas, cela est inélégant et disgracieux. Cela fait très « hippopotame en tutu de ballerine ».

 

Lady : comment sortir de la voiture avec élégance ?

 

  1. Glissez-vous jusqu’au bord du siège-auto près de la portière, genoux et chevilles serrés.
  2. Ouvrez la portière (ou patientez que Monsieur vous ouvre), et gardez toujours les genoux et les chevilles collés.
  3. Utilisez vos mains pour incliner/balancer votre corps en avant. Faites une légère rotation pour vous placer en diagonal du siège (mais toujours le plus possible face à la route — attention au mal de dos). Gardez toujours les genoux serrés. Avancez un pied (donc décollez vos chevilles) et placez-le au sol. Imaginez qu’un malotru veuille zieuter sous votre jupe et donc tenez serrés ce qui doit l’être pour le préserver du péché. En immobilisant vos cuisses l’une contre l’autre, vous évitez également les imprévus du vent qui souffle et gonfle les jupons. Un pied, puis l’autre. Descendez de la voiture lentement. Pas de precipitation.
  4. Une fois vos deux pieds solidement ancrés au sol, levez vous en gardant genoux et chevilles ensemble.
  5. Si un valet ou votre gentleman chéri vous tend une main secourable, saisissez-là de la main droite. Et prenez appui sur le galant chevalier.
  6. Comme dirait Barney Stinson dans How I met your mother: donnez-vous un « mental have five » ou « mental self five ».
  7. La main « qui cache » sur les photos est de trop. Retenez surtout les positions du corps.

 

 

*la photo appartient à savyspace

Laisser un commentaire