Insaisissable 2 ou comment reconnaître le méchant à ses mauvaises manières ?

reconnaître le méchant à ses mauvaises manières lady gentleman now you see me 2 insaisissable film cours protocole

 

Insaisissable 2 ou comment reconnaître le méchant à ses mauvaises manières ?

 

Dans le cinéma américain, et en particulier dans les Blockbusters, la distinction entre les gentils et les méchants et très nettes. Les premières sont propres, beaux et bien élevés. Les seconds sont sales, moches et mal éduqués.

Ces dernières années, il y a eu des variantes et des nuances qui enrichissent significativement les scénarii. Bien souvent, le méchant est un beau gosse aux manières impeccables… jusqu’à la révélation finale… où il mâche un chewing-gum la bouche ouverte par exemple (indice précurseur de sa culpabilité !).

Je recommande le film Insaisissables. Le premier volet est bluffant. En version originale, Now You See Me, il est extra !

Le second film vaut aussi le détour.

 

Reconnaître le méchant à ses mauvaises manières ou l’art de servir une tasse de thé sur un bateau

 

Dans une des dernières scènes du film Insaisissables 2, reconnaître le méchant à ses mauvaises manières est flagrant. En tant que spectateur, nous savons depuis un certains moment qui sont les bad guys, mais là nous avons comme une preuve supplémentaire que des hommes avec de si mauvaises manières de table ne peuvent être que des criminels fous furieux.

Cette subtilité au marteau me plaît beaucoup !

 

Jetez un coup d’œil sur les photos de la couverture. Ce sont des captures d’écran du film. Au moment de servir le thé, le père saisit la théière (sans se lever… pas top !) et il la tend en direction de son fils. Et ce dernier commet l’immense erreur de tendre uniquement sa tasse. Il aurait dû laisser sa tasse sur sa soucoupe et lever la soucoupe vers son père.

 

Chers ladies et gentlemans, retenez ceci : lorsque l’on vous sert du thé à domicile (non en salon de thé !), présentez votre tasse SUR sa soucoupe à la maîtresse de maison. Il est hors de question de ne tendre que la tasse.

Je sais : cela tremblote un peu de temps en temps. Mais il suffit de s’entraîner un peu pour stabiliser le mouvement.

 

Pour d’autres leçons de savoir-vivre sur l’art de boire et de servir le thé, rendez-vous ici et .

 

 

Laisser un commentaire