Top 15 des règles de politesse à table pour les apprenties-ladies et les gentlemans débutants des temps modernes

règles de politesse à table étiquette protocole bonnes manières savoir-vivre expert spécialiste nadine de rothschild dîner recevoir usages aristocratie femme homme enfants lady gentleman

Top 15 des règles de politesse à table pour les apprenties-ladies et les gentlemans débutants des temps modernes

 

  1. Sachez placer les couverts

Il existe deux méthodes de dresser une table. Les Français tournent les dents des fourchettes vers la table afin de présenter les armoiries de leur maison sur le revers. Les Anglais, qui ont gravé leurs insignes sur le côté pile, placent les fourchettes dents vers le ciel. Même chose pour les cuillères : les Français présentent le coté bombé vers le ciel ; et les Anglais vers la table. Quant au couteau, retenez que les dents doivent toujours être orientées du côté de l’assiette. Visuellement, cela n’agresse pas le voisin.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman

 

  1. Une lady ne fait pas de discours.

Le toast est toujours fait par un homme. Soit le maître de maison, soit le père de la maîtresse de maison, soit son frère, soit son cousin, soit son fils, soit par un ami etc. Bref, tant qu’il y a des hommes dans l’assemblée, une femme ne peut pas prononcer de toast. Sachant qu’un toast comporte quasiment toujours une partie dans laquelle l’orateur déclame à quel point les femmes sont formidables, ce n’est pas une grande injustice que d’avoir à écouter cela.

 

  1. Sachez placer la serviette de table.

Pour un déjeuner, la serviette se place dans l’assiette. Pour un dîner, elle se place à gauche de l’assiette. Lorsque la maîtresse de maison prend la sienne et la déplie pour la poser sur ses genoux, imitez-la. Puis, à la fin du dîner, froissez la serviette et reposez-la à la droite de l’assiette. Si c’est une serviette en papier qui a tendance à voler, essayez de la caler sous le rebord de l’assiette.

 

Top 15 des règles de politesse à table pour les apprenties-ladies et les gentlemans débutants des temps modernes

 

  1. Ne posez pas les coudes sur la table.

Traditionnellement, il n’est pas permis de poser les coudes sur la table. Les enfants et les hommes n’ont pas ce droit. Les femmes peuvent s’accouder à partir du dessert ou du café. Lorsque vous êtes assis à table, posez un avant-bras de chaque côté de l’assiette, un peu au dessus du poignet. N’ayez crainte de vous blesser, la table n’est pas pointue. Les maîtres de maison veillent à déposer un tissu molletonné sous la nappe.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman coach professionnel galanterie

 

  1. Ne souhaitez pas un « bon appétit ».

Dans les milieux aristocratiques, il ne convient pas de souhaiter un « bon appétit ». C’est la maîtresse de maison qui donne le signal de départ en saisissant ses couverts. Faire référence au fait de s’alimenter assimile l’homme à l’animal en rappelant qu’il a besoin de manger pour vivre. Ne pas insister la dessus est une façon de s’élever intellectuellement.

Si toutefois, on vous souhaite un « bon appétit », n’ignorez pas votre interlocuteur. Souriez ou répondez « merci ». Dans la mesure du possible, évitez le « à toi aussi ». Les règles de politesse à table varie en fonction du public, c’est normal.

 

  1. Utilisez les couverts par l’extérieur.

Nous connaissons cette règle d’étiquette à table car elle est caricaturée dans beaucoup films historiques. Nous savons donc que les bonnes manières à table consistent à changer de jeux de couverts à chaque plat en commençant par prendre les ustensiles les plus éloignés de l’assiette. Sachez, très chers, que cette règle n’est pas vraiment utile au quotidien. Le dîner entre amis du samedi soir ne propose d’un seul jeu de couteau-fourchette.

Et pour l’anecdote, sachez qu’en France, il n’y a jamais plus de trois jeux de couverts à la fois sur la table. Un dressage de table avec 6 fourchettes à gauche et 6 couteaux à droite de l’assiette est une impossibilité.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman coach professionnel galanterie courtoisie

 

Top 15 des règles de politesse à table pour les apprenties-ladies et les gentlemans débutants des temps modernes

 

  1. Ne coupez pas la salade.

La salade verte se plie avec dextérité à l’aide de la fourchette et du couteau. Il ne faut pas trancher les feuilles au couteau. Rassurez-vous, les maîtres de maison auront de toute façon pris soin de déchiqueter la salade en petits morceaux avant de la servir.

 

  1. Ne prenez pas plus de 2 fromages.

Il ne convient pas d’abuser du fromage. Vous n’avez droit qu’à consommer deux fromages différents au maximum. Et en plus, le plateau de fromages ne tourne pas une seconde fois autour de la table. C’est le seul plat que les maîtres de maison n’ont pas cuisiné eux-mêmes (à moins d’être producteurs de fromages) donc l’apprécier exagérément renvoie le message suivant : « le fromage est le seul truc comestible ce soir ».

 

  1. Rompez le pain à la main.

Si le pain n’est pas présenté en morceaux dans une corbeille, mais juste posé sur la nappe, cela vous donne à comprendre qu’il vous faudra le rompre avec la main. N’utilisez pas le couteau. Si vous êtes l’hôte qui reçoit, sachez que la baguette se coupe en épi. Et surtout, veillez à ne pas poser le pain à même la table. Utilisez un plateau en bois, une assiette ou une serviette. Historiquement, le pain symbolise le fruit de notre travail. Il y a un certain mépris social lorsqu’il est déposé à même la table.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman coach professionnel galanterie courtoisie

 

  1. Le service des plats se fait dans le sens inverse des aiguilles d’une montre

Les plats, saladiers et soucoupes se servent par la gauche. Par contre, les boissons se servent par la droite.

 

Top 15 des règles de politesse à table pour les apprenties-ladies et les gentlemans débutants des temps modernes

 

  1. N’aidez pas à ranger la table !

Laissez les maîtres de maison desservir, assiette après assiette. Ils feront plusieurs allers-retours en cuisine. Et c’est très bien. En voulant les aider, et en empilant les assiettes de vos voisins en bout de table les unes sur les autres, et les restes de nourriture dans le plat, vous dégoûtez tout le monde du délicieux repas consommé à l’instant. C’est un reflexe de cantine qu’il ne faut surtout pas reproduire chez soi.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman coach professionnel galanterie courtoisie expert

 

  1. Le verre à eau n’est pas celui que l’on croit !

Il serait normal de se dire que le verre à eau est celui placé à l’extrême droite, or il n’en est rien. Le verre à eau est celui de gauche.

 

  1. Seuls les hommes servent le vin.

Le service du vin est réservé aux hommes. Tant qu’il se trouve un seul homme dans l’assemblée, une femme ne touche pas une bouteille de vin. Sachant cela, chers gentlemans, ne laissez pas vos ladies attendre trop longtemps.

 

  1. Adaptez-vous.

Le savoir-vivre est l’art de s’adapter. Si votre hôte ou votre invité a des manières qui ne vous sont pas familières, ne le lui faites pas remarquer. Si vous sentez que cela relève de ses codes de politesse à lui, tâchez de l’imiter. Si toutefois, vous pensez que cela relève d’un manque de savoir-vivre, restez discrets.

 

règles de politesse à table 2 protocole savoir-vivre politesse usages aristocratique bonnes manières lady gentleman coach professionnel galanterie courtoisie expert coach entreprise

 

  1. Remerciez le lendemain.

Les mondanités ne prennent fin qu’après les remerciements du lendemain. Le « merci » glissé sur le pas de la porte en partant ne suffit pas. Même lors d’un dîner du samedi soir avec des amis, il faut toujours remercier pour l’invitation le lendemain de la réception.

Remerciez par lettre si vous avec été invité par carton d’invitation, par sms si vous avez été invité par texto, par téléphone si vous avez été invité par téléphone, et par pigeon voyageur si vous avez été invité par pigeon voyageur. Bref, utilisez le même média de communication que celui par lequel vous avez reçu l’invitation.

 

Les règles de politesse à table ne sont pas compliquées, bien souvent c’est du bon sens. Ne paniquez donc pas. Et n’essayez pas de tout appliquer d’un coup. Comme tout apprentissage, cela se fait par étapes.

 

 

8 comments

  1. Bénédicte says:

    Dans ma jeunesse, on apprenait que la salade ne se touche pas avec le couteau…en effet leur lame était autrefois faite d’acier et s’oxydait donc au contact de la vinaigrette; contrairement aux dents de la fourchette qui, elles, étaient en argent….bien sûr !….
    Si les lames de couteaux sont maintenant en métal inoxydable, l’usage est resté de plier sa salade avec une bouchée de pain ou de la trancher avec le côté de la fourchette.

Laisser un commentaire