Voilà pourquoi je ne prends jamais le bus

Voilà pourquoi je ne prends jamais le bus

 

Mon mari est un grand adepte des transports en commun.

Comme dirait le petit Nicolas : « Moi, pas ».

C’est bien trop frustrant.

 

Les jeunes y racontent leur vie à tue-tête.

Tout le bus les entend.

Fort. Très fort.

 

Puis, ils ont l’impolitesse de ne pas finir leur histoire avant leur arrêt.

Et voilà ! On reste frustré de ne pas savoir ce qu’a dit Jeannette à Jeannot au sujet de Jéjé.

Aucune considération pour les autres passagers qui écoutent sagement les péripéties d’inconnus.

 

Si les jeunes veulent sauver la planète avec leur fameuse écologie, et bien qu’ils apprennent la concision.

Pour impacter, une histoire doit être brève, porteuse d’un message… et déstabiliser légèrement le public.

 

Dont acte.

 

 

P.S : N’oubliez pas : la bienséance fait la différence.

BB41

One comment

  1. Annie says:

    Tellement juste et si CRIANT de vérité !!
    Bravo à vous d’avoir su dépeindre un comportement de la jeunesse inélégant au possible. Le pire est quand ils mettent leur téléphone en mode haut parleur pour leur conversation au lieu de porter des écouteurs..
    Et que songez vous des individus à pied ou en vélo voire scooter ou autres deux roues qui se promènent avec une enceinte diffusant leur musique, volume règle au maximum ?
    Bonne fin de journée !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.