Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey

 

La série Dowton Abbey est enfin arrivée jusqu’à moi ! Cette série a été diffusée entre 2010 et 2015. Et je l’ai découverte seulement en 2017 (grâce à mon mari !).

Nous n’avons pas de télévision, donc je ne suis pas à jour des hits du moment.

De plus, depuis que je suis devenue une maman le temps me manque. Il m’est impossible d’enchaîner le visionnage de plusieurs épisodes en une semaine. Les marathons-séries du week-end n’ont jamais été pour moi. J’avais toujours trop à faire !

Donc, étonnamment, je suis revenue au rythme (très lent des années 1990 !) de 1 à 2 épisodes par semaine. A raison de 6 saisons et 52 épisodes, je me suis délectée de Downton Abbey durant presque une année !

 

Mon coup de cœur pour Downton Abbey est énorme.

Cette série retrace la vie de la famille et de la domesticité d’une grande maison aristocrate anglaise dans les années 1910-1920.

(Bah ! ai-je vraiment besoin de présenter cette série?! Je suppose que je suis la seule qui l’ignorait encore. Vous devez tous la connaître depuis des années !)

 

J’ai profité de youtube pour visionner des reportages sur les coulisses du tournage, sur les subtilités du scénario et sur les particularités d’étiquette de l’époque.

Sachez qu’il y avait un historien spécialisé dans les mœurs britanniques de la haute société sur le tournage. Donc, chaque geste et chaque mot sont pesés (en version originale. Je ne sais ce qu’il en est de la version française).

 

(Parenthèse sur le film Titanic :

Lors du tournage du film Titanic avec Kate Winslet et Leonardo DiCaprio, il y a avait un vidéo de 3h diffusée en boucle dans les coulisses. Elle était destinée à tous les acteurs et figurants. Le reportage était réalisé par des historiens spécialisés sur l’étiquette et les mœurs de l’époque. Cela devait aider les acteurs à se mettre dans la peau des personnages.

Si l’un d’entre vous, chers lecteurs, trouve cette vidéo, je vous prie de m’envoyer le lien ou toutes autres informations à ce sujet. Je souhaiterais vraiment voir cela. Par avance, je vous remercie.

Fermeture de la parenthèse.)

 

Retour à l’étiquette à Downton Abbey.

 

Voici une compilation des informations relatives aux bonnes manières, au protocole, au savoir-vivre, aux usages aristocratiques, à la courtoisie et à l’étiquette trouvées dans la série télévisée Downton Abbey.

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey : les arts de la table

 

  • La fourchette à huître se place à la droite des couteaux. A l’extrême limite. On peut s’en servir pour tous les fruits de mer.

Je joins une photo du site Table et Prestige pour un rapide panorama des fourchettes existantes.

Downton Abbey Downton Abbey fourchette huitre esacrgot dessert poisson gateau protcole coach bonnes manières étiquette expert spcialiste

  • Vous connaissez la règle relative au nombre de couverts autorisé de chaque côté de l’assiette en France (3 couverts maximum). En Angleterre, cela peut aller jusqu’à 8. Cependant dans Downton Abbey, souvent on adopte l’usage français. On se limite à 3 couverts…et à l’exception liée à cette règle. A savoir : la fourchette à huître ou à escargots peut être le 4e

 

  • Le 1er manuel de savoir-vivre est attribué à un Belge ( ?) et date de 1530. Ou est-ce le 1er manuel de savoir-vivre qui fait mention de la nappe… (je penche plutôt pour cette seconde proposition). Bref, autrefois, la nappe servait à s’essuyer. Il n’y avait pas de serviette. Il est également préciser qu’il ne convenait pas de lécher la nappe.

 

  • Les valets de porte doivent porter des gants blancs.

 

  • Une jeune femme (et a fortiori une jeune fille) ne doit jamais s’accouder devant sa grand-mère. Lady Mary se reprend devant la comtesse douairière, Violet Crawley.

 

  • Il ne convient pas d’avoir une posture avachie, MEME dans les moments de détente. (en entendant cette réplique, je me suis redressée devant l’écran !).

 

  • Dans un des épisodes le « butler »/maître d’hôtel est horrifié par le remplacement en urgence d’un domestique. Un « maid »/petit domestique doit servir le Duc. C’est impensable ! Seul un valet peut avoir cet honneur.

 

  • C’est l’époque de la grande révolution industrielle en Angleterre. Plusieurs bouleversements arrivent dans la société avec les Première Guerre Mondiale… dont le téléphone. La notion d’intimité est « respectée »… même si le combiné est placé dans un immense hall d’entrée, et surtout que des opératrices écoutent chaque conversation.

La mode du « cocktail » arrive également des USA et/ou de la France. La comtesse douairière est hermétique à l’usage de boire un verre d’alcool avant le repas. Cette coutume la scandalise.

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

  • Seules les femmes mariées ont le droit d’avoir un petit-déjeuner au lit.
  • Tous les hommes se lèvent dès qu’une femme entre ou sort d’une pièce. Même à table.
  • A table, une lady doit garder sa main sur les genoux. Pour les dîners (du soir), il convient de porter des gants longs. Une lady retire ses gants, une fois installée à table, et les pose sur ses genoux.
  • Il faut savoir quel vin se boit dans quel verre. Ce n’est pas comme aujourd’hui (je vous renvoie à cet article sur le placement des verres à table). Le grand verre est destiné au vin rouge, le verre « moyen » à l’eau, et le plus petit au vin blanc.
  • Les dossiers des chaises sont extrêmement sculptés. Si on s’appuie dessus cela fait très mal. C’est inconfortable. Cela a un double objectif : 1/ on ne s’appuie pas au dossier ; 2/ l’apparat est signe d’une grande maison aristocratique.

Une historienne anglaise interviewée a dit que l’éducation des enfants se faisait parfois par des couteaux fixés aux dossiers afin que personne ne s’adosse. (J’ai du mal à le croire. Mais bon…)

Personne ne touche les dossiers des chaises, à l’exception des valets qui « poussent » les chaises au moment de s’asseoir.

  • La mode aristocratie de l’époque est « française ». Les filles de la famille s’adressent à leurs parents en utilisant les mots français de « mama » (pas si français que ça!) et « papa ».
  • La série des cuillères. Voici une scène savoureuse !  Elle dure 30 secondes. Cela vaut le coup d’œil. (J’ai essayé en vain de mémoriser la forme des cuillères et leur usage. Un jour, j’y arriverai !). Dans l’ordre : cuillère à thé, cuillère à œuf, cuillère à melon, cuillère à pamplemousse, cuillère à confiture, cuillère à bouillon.

 

 

  • Les grâces sont dites au début du repas. Toujours. Je pense qu’en français le mot juste est le « bénédicité ».
  • Le maître d’hôtel Carlson mesure toujours à la règle le positionnement et la disposition des assiettes avant chaque repas.
  • Les domestiques doivent mettre la table avec des gants. Pour repositionner un couvert, on ne le prend pas en main, on le « pousse » avec la règle. Il faut éviter qu’il y ait des traces de doigts.
  • L’assiette se position à 1 pouce (2,54 cm) du rebord de la table. Le dernier verre de droite doit être aligné avec le dernier couvert de droite.
  • En arrivant dans la salle à manger, les chaises ne sont pas collées à la table. Elles sont assez loin en fait, à 40-50 cm de celle-ci.
  • La hiérarchie des domestiques se traduit jusque dans les services à table. Le meilleur valet sert le poisson, le second la sauce. Le premier valet de pied (« footman ») apporte toujours la viande.
  • Durant le dîner, le maître d’hôtel (« butler ») est debout derrière le maître de maison, du côté droit.Iil observe. Il ne sert pas. Le service se fait par les valets. Le plat sur la main gauche. Main droite dans le dos. Service par la gauche du convive. Tous les serveurs se penchent en même temps. C’est une chrographie belle et difficile.
  • Le but des domestiques en général est d’être invisible. Et ils y arrivent très bien.
  • L’hôtesse mange la première. Personne ne plante sa fourchette dans son plat (ou même ne prend sa fourchette en main) avant elle.
  • L’hôtesse dirige la conversation. (Je n’ai pas dis « mène », mais « dirige ». Vous allez comprendre.) Durant l’entée, elle parle avec son voisin de droite, lors du plat avec le voisin de gauche, fromage à droite, dessert à gauche. Quand elle se tourne, tout le monde doit se tourner en même temps vers son autre voisin de table. (Ballet parfaitement chorégraphié encore une fois !)

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey : Au sujet du mariage

 

  • Par le mariage, on acquière le pouvoir et des terres.
  • Une femme devient importante que lorsqu’elle est mariée. Elle a alors sa propre maison et le pouvoir sur celle-ci.
  • Il est impossible de marier une jeune fille noble qui n’a pas été présentée à la Cour lors du Bal des Débutantes. Rituel appelé « coming out» en anglais. La jeune fille porte alors une robe longue et blanche, symbole de pureté. La traîne est obligatoire. Elle a également une ou des plumes dans les cheveux. Leur nombre est déterminé par la hiérarchie sociale. Généralement 2 plumes pour une jeune fille non mariée, et 3 pour la chaperonne mariée. Cette présentation à la Cour royale est un gage de bénédiction du roi pour la jeune femme. Elle devient une « suitable wife ». (Terme que je ne saurai traduire en français sans risque de perdre la finesse du mot).
  • Après le bal des débutantes, la « saison » commence. Saison des festivités, et saison des mariages.

 

  • Une femme ne fait pas « chin-chin» avec son verre et elle ne dit pas « cheers ».

 

  • De façon générale, une femme ne doit pas être exubérante et démonstrative dans ses émotions. Elle ne doit pas en faire étalage. Les manifestations de rires, d’amour, de tristesse, ou de déception doivent être discrètes.

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

  • Si des domestiques souhaitent se marier, la femme doit quitter le service. L’homme reste à travailler pour les maîtres de maison. Pourquoi ? Parce que la loyauté est alors compromise par le mariage. C’est la famille servie qui doit être à la première place et non la sienne propre.

Et côté pratique : les domestiques vivent dans la maison (sous les combles). Or un couple marié se doit d’avoir sa propre maison. Donc, il faut quitter le service.

Dans la série Dowton Abbey, Anna demande une exception pour elle après son mariage. On lui accorde ce droit.

  • Tout cela pose de grands problèmes. Les domestiques des grandes maisons sont souvent célibataires à vie car ils n’ont pas l’occasion de rencontrer du monde. La cuisinière et son aide, Daisy, ne sortent jamais. Et leurs horaires de travail sont immenses.
  • Une jeune femme aristocrate ne sort jamais sans chaperon. C’est perdre sa dignité. Lorsque lady Rose fait une fugue pour aller dans un club de jazz, la crainte pour sa réputation est immense de la part de la famille Crawley.

Dans ce même club, son cavalier l’abandonne au  milieu de la piste de danse. Or un cavalier doit toujours raccompagner sa cavalière jusqu’à sa table après la danse. Donc pour éviter ce scandale, le musicien/chanteur, qui a vu l’abandon de la jeune femme, descend de scène et poursuit la danse avec lady Rose. Puis, il la raccompagne jusqu’à sa table. Si elle y était revenue seule, elle aurait été gravement humiliée.

  • Lady Edith ne porte pas de gants lors d’un dîner en tête à tête avec son amoureux. C’est comme si elle était nue ! Le jeune homme lui fait un baisemain sur le dos de la main (sans les gants !) : c’est une scène quasi-érotique pour Downton Abbey.

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey : Attitudes de l’aristocratie

 

  • Les conseils aux acteurs de l’historien chargé de veiller à l’historicité de la série sont les suivants : « parlez fort ». Les aristocrates ne chuchotent pas. Ils ont le droit de parler fort et ils en usent. Même si aujourd’hui, cela semble impoli, au début du XXe siècle, c’était la norme.
  • Les aristocrates ne remercient pas les domestiques pour leur service. S’ils reçoivent une tasse de thé, ils ne peuvent pas dire « merci », ils doivent ignorer le domestique. L’actrice qui joue Lady Mary raconte à quel point c’est difficile d’ignorer ainsi « naturellement » les domestiques. L’appréciation se signifie par le silence.

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

  • Les domestiques doivent être invisibles. Les aristocrates ne doivent pas se sentir gênés de parler (et d’évoquer des sujets graves) en leur présence.
  • Les domestiques parlent entre eux de la vie de la maison, mais jamais ils ne rapportent des ragots en dehors de la propriété car la dignité de l’époque est d’être un domestique d’une maison respectable.
  • Les deux qualités des domestiques : 1/ la discrétion ; 2/ Ne jamais déranger les maîtres avec des problèmes personnels.
  • La relation domestique/maître est à sens unique (« one side relation». Le domestique ne doit jamais poser de questions à son maître. Ne jamais l’interrompre lors d’une conversation. Et ne jamais dire de jugement par rapport à ce que dit son maître. Même par solidarité avec lui ! jamais.
  • Un aristocrate n’a pas le droit de « volé » le domestique compétent de quelqu’un d’autre. C’est un terrible faux-pas.
  • Dans l’épisode 1 de la saison 4, Lady Edith va au restaurant. Or, elle sait bien que sa mère interdit de manger en public. (Cette règle demeure encore aujourd’hui, mais atténuer en « manger dans la rue ». Cf cet article-là.) Donc pas de restaurant autorisé. Parfois une sortie au Ritz est tolérée, mais c’est seulement par ce qu’il n’y a pas le choix et qu’il faut se plier aux envies d’autrui (membre d’un club, etc).
  • La scène ci-dessous est tirée de l’épisode avec le discours du roi écoutée à la radio. La famille se lève face au poste de radio. C’est un hommage impressionnant pour le téléspectateur du XXIe siècle que nous sommes.

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey : les vêtements

 

  • Il faut de l’aide pour s’habiller. Les vêtements (et en particulier ceux des femmes) sont devenus tellement raffinés, élaborés et sophistiqués qu’il est difficile de s’habiller seul. De plus, les grands aristocrates se changent plusieurs fois par jour.
  • Seules les femmes mariées peuvent porter des tiares.
  • C’est l’époque des gants. Il y a des gants pour les voyages, pour les dîners, pour la voiture, pour l’équitation, etc.
  • Voici les changements de tenues d’une femme aristocrate pour une journée dite normale : s’habiller pour le petit-déjeuner, puis pour la promenade matinale, puis pour le lunch, puis pour l’activité de l’après-midi (cours, shopping en ville, visite…), puis pour le dîner.
  • Ajoutons le corset. La respiration est difficile. A partir de 1924, il n’est plus systématique.
  • Pour les gentlemans : le dîner doit être en costume. Les hommes ont besoin d’aide pour l’enfiler tellement il est devenu complexe à cette époque.
  • Chapeau selon le rang et selon l’occasion. Le chapeau haut-de-forme est réservé à l’aristocratie pour les grandes occasions seulement. Les aristocrates ont l’argent qui leur permet de suivre la mode des chapeaux. (J’avoue ne pas avoir tout compris du reportage sur les chapeaux que j’ai visionné à l’époque. D’une part, c’était en anglais, et d’autre part, il y avait des variantes de chapeaux que je ne connais pas même en français.)
  • Lorsqu’un homme ôte totalement son chapeau, il marque ainsi sa grande déférence. Lorsqu’il touche son chapeau et incline la tête, c’est un salut courtois (destiné à des paysans par exemple).
  • On ne se sert pas la main.
  • Les femmes (aristocrates ou paysannes) tiennent leurs sacs à main à hauteur du ventre et non du bassin ou des cuisses. Elles tiennent toujours le sac (l’équivalent de la pochette) des deux mains. C’est une position inusuelle pour les femmes du XXIe siècle.

 

Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste

 

 

Leçons d’étiquette tirées de Downton Abbey : gagner de l’argent

 

  • La richesse s’obtient par héritage d’un titre, de terres, d’argent, ou par le mariage. Pour l’aristocratie, le travail n’est pas nécessaire.
  • « New money » is too « loud ». (Je ne sais plus qui dit cela.) L’aristocratie anglaise ne parle pas d’argent, contrairement aux Américains qui n’ont aucune gêne à faire état de leurs acquis.
  • Comment se définit un aristocrate anglais ? Il ne se dit pas propriétaire du domaine, mais gardien du domaine. On est sur le même état d’esprit que Scarlett O’Hara dans Autant en emport le vent: la terre dépasse la petite humanité. Le domaine agricole vaut la peine de se sacrifier pour lui. L’amour de la terre est prégnant dans cette mentalité.
  • Un signe de richesse « visible » : le gravier est ratissé tous les matins et parfois même le soir devant la maison.
  • Les aristocrates n’ont pas que des privilèges, ils ont aussi des devoirs. Il leur faut donner du travail à ceux qui habitent sur leur terre et aux autres. On parle de travail dans le sens noble du terme (le travail anoblit par les valeurs humaines qu’il apporte).

 

Toutes ces règles paraissent contraignantes. Mais il ne faut pas oublié qu’à l’époque pour les aristocrates, c’état non seulement « naturel », mais en plus « effortless » (= n’exigent pas d’efforts).

 

 

La série Downton Abbey est très appréciée par la duchesse de Cambridge, Kate Middleton. Voici la femme du prince William qui rend une petite visite à l’équipe des acteurs sur le tournage.

 

Downton Abbey kate middelton duchesse série tv bonnes manières étiquette savoir-vivre protocole aristocrate coach spécialiste expert

 

Et pour rendre justice à tout le monde, voici le noms des acteurs :

La famille Crawley :

Robert Crawley, comte de Grantham (interprété par Hugh Bonneville)

Cora Crawley, comtesse de Grantham (interprétée par Elizabeth McGovern)

Violet Crawley, comtesse douairière de Grantham (interprétée par Maggie Smith)

Lady Mary Crawley (interprétée par Michelle Dockery)

Lady Edith Crawley (interprétée par Laura Carmichael)

Lady Sybil Crawley (interprétée par Jessica Brown Findlay)

Mme Isobel Crawley (VF : Isabel) (interprétée par Penelope Wilton)

Matthew Crawley (VF : Mathieu Crawley) (interprété par Dan Stevens)

Sybil « Sybbie » Branson (interprétée par Ava Mann)

 

Downton Abbey 10 kate middleton Downton Abbey 7 protocole bonnes manières savoir-vivre étiquette leçon guide usages aristocratie aristocratique coach politesse expert specialiste duchesse cambridge

 

Le personnel de Downton Abbey :

Charles Carson (interprété par Jim Carter)

Elsie Hughes (interprétée par Phyllis Logan)

John Bates (interprété par Brendan Coyle)

Sarah O’Brien (interprétée par Siobhan Finneran)

Thomas Barrow (interprété par Rob James-Collier)

William Mason (interprété par Thomas Howes)

Anna Smith épouse Bates (interprétée par Joanne Froggatt)

Gwen Dawson (interprétée par Rose Leslie)

Ethel Parks  (interprétée par Amy Nuttall)

Beryl Patmore (interprétée par Lesley Nicol)

Daisy Robinson (interprétée par Sophie McShera)

Tom Branson (interprété par Allen Leech)

James « Jimmy » Kent (interprété par Ed Speleers

 

Toutes les photos appartiennent aux producteurs de Dowton Abbey

 

 

Laisser un commentaire