Une lady peut-elle se limer les ongles en public ?

Une lady peut-elle se limer les ongles en public ? femme lime

 

Une lady peut-elle se limer les ongles en public ?

 

Voilà une question à laquelle je n’avais jamais réfléchi jusqu’à présent.

En général, je me lime les ongles chez nous.

 

Quand j’étais petite, je n’aimais pas ce bruit. Je dois même avouer que je ne le supportais pas. Mon corps entier se crispait de douleur. Je devais sortir de la pièce lorsque ma mère se limait les ongles.

Aujourd’hui, je tolère ce bruit… bien que je ne l’entende pas. Normal. Je n’assiste pas souvent à des moments où les femmes se liment les ongles.

 

Récemment, j’ai accompagné nos enfants à l’air de jeux. Je me suis assise et j’ai sorti ma lime à ongles. Au bout du troisième ongle, j’ai arrêté. Je ne me sentais pas à l’aise.

Personne ne me regardait bizarrement. Mais « je me suis vue » hors de mon corps.

Se limer les ongles m’a soudainement semblait un acte qui relevait de la toilette intime. C’est peut-être même plus intime encore que de se remaquiller en public…

 

J’ai donc rangé ma lime à ongles. Les 7 autres doigts sont restés tels quels jusqu’au soir.

 

Cela m’a servi de leçon. Je ne compte pas réitérer.

 

Qu’en est-il pour vous ?

Avez-vous déjà fait cet apprentissage par vous-même… il y a longtemps ?

 

Que pensez-vous des bars à ongles dans les galeries marchandes ? Tout se voit. Est-ce un manque de pudeur ? ou le mot est excessif ?

 

 

 

 

6 comments

  1. florence feuillet says:

    Chère Hanna,
    vos articles font partie de ma lecture matinale et sont les premiers que je lise lorsque j’ouvre mon ordinateur!
    Je remarque que certaines dames, tôt le matin, dans les transports en commun, se liment les ongles ou appliquent leur crème pour les mains pendant le trajet. J’y ai réfléchi et chaque fois que j’assiste à cette scène, je ne peux m’empêcher d’y voir quelque chose d’intime, bien que cela ne soit pas indécent. « on ne touche pas son corps en public » (se gratter, passer sa main dans les cheveux…) cette expression de mon enfance a ici tout son sens: les mains et le ongles font bien partie du corps!

    Bien amicalement,
    Florence

    • Hanna GAS says:

      Merci chère Florence !
      J’aime votre façon d’inclure la crème pour les mains dans notre intimité corporelle. Il est vrai que c’est un geste de toilette. J’avais besoin de ce rappel, merci !

  2. Crécerelle says:

    Bonjour,
    Il me parait évident de faire cela dans ma salle de bain en effet. Par contre, j’ai toujours une lime dans mon sac à main au cas où je me casse un ongle à l’extérieur. J’essaie alors d’être la plus discrète et rapide possible : je fais le stricte minimum, juste de quoi ne pas (me) griffer ou tirer un fil de mes vêtements. Si je ne suis pas seule, je présente mes excuses aux gens qui m’accompagne. Mais, heureusement, cela n’arrive que très rarement.

    • Hanna GAS says:

      Merci !
      Ok, donc c’est tellement « dérangeant » qu’il faille présenter des excuses. Cela place le geste comme hautement déplacé.
      (On ne m’y reprendra pas!)
      Votre explication est claire. J’avais besoin d’entendre ça. Merci !

  3. Léa says:

    C’est vrai que se limer TOUS les ongles en public, peut paraître déplacé. Par contre, je pense que se limer UN ongle en public, est faisable. Je m’explique, dans ma conception de l’élégance, une lady se doit d’avoir les ongles impeccables. Alors si un ongle se casse ou a un accroc, il me semble qu’il vaut mieux le limer tout de suite, même si c’est en public, plutôt que de passer pour quelqu’un qui ne fait pas attention à soit. Après on peut toujours essayer de le faire discrètement.
    Bien sûr ce n’est que mon ressenti.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.