Monsieur le marié : comment faire sensation le jour de votre mariage ?

politesse étiquette mariage marié leàon savoir-vivre marié fiancé mariage, groom manners, marié et réception à faire ou pas

Cher Damoiseau, vous allez bientôt endosser le costume du jeune marié. Votre fiancée est déjà — depuis des mois— en train de peaufiner les moindres détails de votre mariage. Elle a déjà pris connaissance de cet article sur la distinction le jour J. Elle est dans les starting-blocks. A présent, occupons-nous de décrire le rôle de marié.

 

Monsieur le marié : comment faire sensation le jour de votre mariage ?

 

Pour un homme, la tâche est beaucoup plus simple que pour une femme. C’est injuste, mais ce n’est pas la question qui nous arrête pour l’instant.

Il suffit de peu pour que le marié fasse sensation le jour de son mariage. Savoir qu’un costume change un homme, c’est déjà 80% du travail accompli.

Voyons ce qui comprend les 20% manquant.

 

Savoir-vivre marié: à ne pas faire le jour de votre mariage :

  • Pas de poses pornographiques, de doigts d’honneur, de fesses nues à la caméra (true story).
  • Pas de cris, hurlements, exclamations à travers toute la salle.
  • Pas de danse avec une autre femme que la vôtre à l’exception de votre mère et de votre belle-mère. Grand-mère, grands-tantes, sœurs sont acceptées également. Certains contesteront cette règle (quoique la majorité des hommes ne dansent pas de toute façon donc peu leur chaut). A moins d’être un danseur professionnel ou un amateur qui pratique la danse chaque semaine en club et dont les amis invités dansent aussi, n’invitez personne d’autre que votre femme ce jour là. C’est un détail, mais cela signifie énormément.
  • Les invités hommes ne peuvent pas enlever leur veste de costume avant le marié. Selon la saison, la température, le lieu, il peut faire très chaud. Dans l’idéal, il faudrait garder sa veste du début jusqu’à la fin de la réception, mais dans la pratique, cela se voit de moins en moins. Donc cher jeune marié, veillez à ce que vos invités ne cuisent pas par politesse ; mais également à ne pas vous relâcher trop tôt.
  • Ne soyez pas ivre. Ou alors pas avant 3h du matin lorsque la génération au-dessus est allée se coucher.
  • Ne laissez pas votre femme quitter la salle avant vous. Vous devriez partir ensemble. Cela ne devrait pas se finir en deux temps.

 

Bonnes manières marié : à faire le jour de votre mariage :

  • Accompagner avec votre bras le dos de votre femme lorsqu’elle passe une porte, par exemple.
  • Faire un baisemain à sa mère et à sa belle-mère en glissant un compliment ou un mot de reconnaissance sur sa bénédiction.
  • Tendre votre main en plateau lorsque votre fiancée arrive devant l’autel ou Monsieur le maire afin que votre bien-aimée y dépose la sienne en toute délicatesse. Et trois seconde plus tard, embrassez votre belle avec un timide bisou sur la joue ET lui souffler un « tu es magnifique ».
  • Remercier l’officiant (maire ou prêtre) après la cérémonie. C’est à l’homme qu’il revient de faire cela. Il est reconnaissant d’avoir été uni à une femme si exceptionnelle.
  • Porter un toast au début du vin d’honneur ou du dîner (et non quand vous êtes ivre !). vous remerciez vos invités pour leur présence, puis vous saluez les témoins, puis vos parents réceptifs, puis vous terminez par une belle déclaration à votre nouvelle femme. Le « je t’aime » serait idéal, mais si vous le jugez trop emphatique, développez vos espérances pour une éternité de bonheur à deux, etc.
  • Veillez à ce que votre femme ait à boire et à manger.
  • Saluez les invités de votre femme avec autant d’enthousiasme que les vôtres.

 

Cher marié, à vous de jouer !

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.