Une règle de politesse insoupçonnée : merci Ryanair !

rynaair toillet règle de politesse insoupçonnée savoir vivre nadine de rothschild kate middleton éducation étiquette bonnes manières avion politesse enfants

Au mois de mars dernier, nous nous sommes accordé quelques jours de vacances à Rome en Italie. Nous, c’est-à-dire, mon mari, nos deux bébés et moi. Nous sommes partis avec la compagnie Ryanair.

Dans l’avion, aux toilettes, il y avait le panonceau que vous voyez en photo. Ce n’est pas ma photo, je l’ai trouvé sur internet (voyager avec deux bébés n’offre pas le luxe d’aller au petit coin avec un appareil-photo. Y aller tout court est déjà un défi. Heureusement, des passagers de l’avion ont très aimablement accepté de tenir notre bébé* de trois mois durant mon absence).

 

Une règle de politesse insoupçonnée : merci Ryanair !

 

Alors voilà, l’écriteau collé au dessus du lavabo invite avec toute la délicatesse du phrasé anglais à essuyer la bassine par courtoisie pour l’usager suivant.

As a courtesy to the next passenger may we suggest that you use your towel to wipe off wash basin. Thank you

 

Je ne l’ai pas fait. Pourquoi ? Pas par manque de « courtoisie ». Nullement. J’aurais bien aimé, mais le lavabo était tellement plein, et l’eau s’écoulait si lentement que j’aurais gaspillé tout le stock de serviettes à cette seule fin. Et le passager suivant n’aurait plus eu de lingettes pour s’essuyer les mains. Par politesse, j’ai donc opté pour le non-essuyage du lavabo et la préservation du stock de serviettes.

 

Toutefois ce panonceau m’interroge. Est-ce réellement si important que cela de présenter à l’usager suivant un lavabo sec ?

Dans les hôtels de luxe, une belle salle de bain signifie que celle-ci est grande, propre et sèche. Est-il possible de reproduire cette image de luxe dans les toilettes d’un avion ?

Je pense que oui. Mais à quel prix ? Celui que chaque passager sèche le lavabo après son usage ? ou qu’il y ait un préposé aux toilettes qui sèche le lavabo après chaque utilisation ? (pour imiter Amélie Nothomb, je plaisanterai en l’appelant Monsieur ou Madame-pipi aérien).

Peut-être est-ce un acte qui passe mieux à l’étranger… Je m’explique : en France, nous sommes (malheureusement, tristement et célèbrement) connus pour notre manque d’hygiène. Le Français ne se lave pas les mains après son passage aux toilettes. Du coup, le lavabo est sec ! Le résultat est le même, mais ce n’est pas voulu.

Ce panonceau s’adresse-t-il aux non-Français ? Et ces derniers obéissent-ils à cela ?

Et donc devrions-nous élever cette nouvelle règle de courtoise à nos domiciles. Lorsque nous recevons nos invités, devrions-nous en plus de tous les préparatifs sécher le lavabo ?

Et pire, si nous sommes invités chez des amis et que nous profitons de leurs toilettes, devons-nous, comme gage de notre bonne éducation, sécher le lavabo après l’usage ? avec quelle serviette ? et s’il n’y a qu’une seule serviette, l’usager suivant ne pourra pas s’essuyer les mains car la dite serviette sera trempée…

Compliqué… tout cela…

 

 

 

*Oui, cette phrase est boiteuse. Je ne devrais pas écrire « notre bébé », mais « mon bébé » étant donné que je parle de « mon » absence. Toutefois, je fais exprès d’utiliser le « notre » à chaque fois que je parle de nos enfants. C’est un conseil de Monsieur l’Abbé. Le fait de toujours inclure l’autre parent lorsque nous parlons de nos enfants, nous aide à construire notre famille. À chaque fois que je prononce « notre bébé », je me rends compte que ce dernier ne serait jamais là sans son père, mon époux. En tant que femme et mère, ce détail est très important. Il m’aide à ne pas m’accaparer l’éducation de nos enfants (un vice très féminin !). Cela donne plus de place au père. C’est difficile au début, mais avec de l’entraînement dire « nos enfants » devient synonyme de « merci Seigneur pour notre belle famille ».

 

 

4 comments

  1. Not parisienne says:

    Ha figure toi que je n’avais jamais remarqué ce panneau en prenant l’avion, non pas parce que je ne me lave pas les mains hein, mais parce que j’évite soigneusement les toilettes des avions, va savoir pourquoi ça m’angoisse ces trucs 🙂 ça m’aurait fait bien bloquer de lire ça en tout cas ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.