Question ESSENTIELLE d’étiquette : qui doit servir le vin ?

vin servir à table homme gentleman lady service restaurant étiquette politesse savoir-vivre nadine de rothschild

Arts de la table : qui sert le vin à table ?

Cette question suscite beaucoup d’intérêt. Les warriors du XXIe siècle qui ne jurent que par la parité — et qui à mon humble avis confondent les mots « parité » et « égalité » — vont crier au scandale. Je risque même d’être cataloguée de vieille pie ringarde, vieux-jeu et totalement illuminée.

Les passionnés de savoir-vivre, de bienséance et d’étiquette vont lire avec attention cet article. Plus pour le plaisir que pour l’information car… ils connaissent déjà la réponse, n’est-ce pas ? 😉

Et entre ces deux types de lecteurs se trouvent l’immense masse à laquelle j’appartenais il y a encore quelques mois. La lecture des manuels de savoir-vivre me guide dans la bonne direction et surtout me confirme dans mes intuitions naturelles.

Chère lectrice, je suis sûre que vous savez de quoi je parle. Comme moi, vous avez certainement été confronté à des situations à table où vous avez saisit la bouteille pour resservir votre voisin ou voisine de table, ou même pour vous servir vous-même. Et comme moi, vous avez sûrement ressentie cette petite gêne. Quelque chose clochait ? La scène manquait de naturel.

Vous voyez de quoi je parle ?

 

Etiquette : à table qui doit servir le vin ?

 

Le fait qu’une femme se serve à boire renvoie une image de « pochtronne ». Surtout si des hommes sont également présents dans la pièce.

Ce sont toujours les hommes qui doivent s’occuper de servir le vin. Donc cette tâche est réservée au maître de maison. Si vous êtes entre amis, les autres hommes, c’est-à-dire les voisins de table, peuvent servir le vin en fin de repas pour éviter au maître de maison de se lever encore une fois. Mais, chers gentlemans, épargnez cette tâche à vos invités : levez-vous et servez le vin jusqu’à la fin du dîner.

Si vous êtes une femme célibataire et que vous recevez des amis à dîner, vous pouvez demander à un homme de s’en charger, même si normalement les invités ne doivent pas se servir.

 

Savoir-vivre : quel homme ouvre la bouteille ?

Savoureuse anecdote :

Il y a des années, j’ai lu une étude scientifique passionnante. Elle fait sens à la lumière des bonnes manières. Les chercheurs analysèrent des dizaines de données et parvinrent à la conclusion suivante : lorsque une femme souhaite ouvrir un bocal ou une bouteille, elle demande systématiquement de l’aide à l’homme qu’elle trouve le plus beau.

Messieurs, si vous êtes choisis pour servir le vin, considérez cela comme un bon signe !

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.