2 comments

  1. Plume Bleue says:

    Ma table de petit dej est aussi jolie que pour les autres repas. Set, vaisselle qui change avec les saisons, oui oui, je me sens une princesse d’avoir une vaisselle de Noël ou d’hiver dans des couleurs froides et une de printemps/été avec des motifs de roses anciennes. Une bougie s’allume de fin octobre à mi mars et le reste de l’année, il y a une fleur du jardin. On est prié de manger et de préparer sa tartine dans son assiette et pas à côté.
    Mais… j’ai encore une mage de progression, les mugs. Ils sont de la même ligne que la vaisselle et en porcelaine, mais cela reste des Mugs J’en ai qui sont plus élégants que d’autres et j’ai privilégié une bonne assise avec des enfants à table, ils se renversent donc pas. Je passerai certainement pour une rigoriste si j’ajoutais des tasses à café ou à thé. Chacun aime bien avoir sa ration de boisson chaude. Qui son chocolat, son thé ou son café.
    Et je devrais, oui… je devrais mettre mes confitures dans un confiturier, mais je ne le fais pas par flemme avouons-le, en plus ces derniers ont des couvercles qui ont une fâcheuse tendance à se briser se perdre, donc exit les confituriers, le bocal et son couvercle sont recyclés en d’autres pots de confitures maison. pour ce qui est du beurre, je le sers aussi en barquette qui s’empile sans problème dans la porte de mon frigo. un beurrier prend de la place, doit être lavé très régulièrement et le beurre en contact avec l’air sur une plus grande surface à tendance a rancir plus vite. Il est hors de question de servir du beurre dans un emballage papier (qui se déchire, devient malpropre) si je sers du beurre à table avec des convives, il sera sur une assiette ou en portion individuelle dans une jolie coupelle. Les arts de la table se heurtent chez moi à une philosophie de simplicité, de praticité, de place dans mes armoires.

    • Hanna GAS says:

      C’est tout simplement excellent ! J’ai plaisir à lire votre description 🙂 Je me sens tout de suite chérie en tant qu’invitée à pareille table.
      Vous avez raison pour les pots de confiture. Au quotidien, il n’y a pas de faux pas à les présenter directement.
      Pour le beurre, j’ai ri : je viens du Béarn. Le beurre disparaît si vite chez nous (essentiellement par moi) que de ma vie, je n’ai jamais eu de beurre rance 🙂

      Merci beaucoup pour ce partage !
      Amicalement,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.