GAFFES d’une Apprentie-Lady : épisode 2 (entre humiliation et honte)

 

GAFFES d’une Apprentie-Lady : épisode 2 (entre humiliation et honte)

 

 

Mes gaffes d’apprentie-lady, épisode 1 en 2019.

 

 

 

 

LADY : Programme GRATUIT « 30 leçons d’élégance » à recevoir par mail.

 

 

 

 

 

 

5 comments

  1. Plume Bleue says:

    Mon mari ne voit pas le problème, pour l’anecdote de la bougie qui sent le sapin à votre BM, mais moi, j’ai ris, mais alors un vrai fou-rire pas du tout digne d’une lady !
    Les blogs de youtubeuse-influenceuses sont souvent à côté de la plaque en ce qui concerne les cadeaux pour Jolie-maman…et je ne parle pas du prix n’est-ce pas… et je n’ai encore heureusement jamais reçu de bougie sentant le sapin ou non.
    Les cadeaux qui m’ont fait plaisir, on ne sait jamais… cela pourrait vous aider:
    une boîte à biscuit avec une boite à musique sur le dessus, une petite théière pour mon thé et la tasse qui l’accompagne, comme je voyage, une mini-trousse de voyage avec mes mini produits (soigneusement photographier auparavant), un bocal réalisé maison pour un rizotto aux bolets, un kit de pâtisserie pour réaliser des muffins, des sets de table en bois, d’autres s’accordant à ma vaisselle, un savon parfumé de ma ligne de parfum ( pas le produit douche, non, le savon, j’ai adoré il embaume ma salle de bain), un récipient peint à la main, à l’ancienne pour le sel de cuisine, un pot à ail, une cuillère à miel en bois et son pot de miel. un tapis de souris à l’effigie de mon mari, des collants de couleur à ma taille ( très difficiles à trouver une fois la taille 42 passée), un foulard, du chocolat ( je ne mange que des « Mon Chéri), un porte photo à mettre sur mon bureau, une astuce vue sur internet pour mes fil d’ordinateur, ils sont maintenant tenus pas des petit bonhommes légo fixé (collé) sur une plaquette, un coupe papier chiné, des cartes et des enveloppes pour lettre de château, j’en passe et en oublie.

    J’aimerai revenir sur le marathon du mois de décembre. Je trouve particulièrement navrant que l’on continue à propager cette idée.
    – Tout ne s’arrête pas à Noël, comme si le 25 tout devait être parfaitement accomplis, emballages, repas, ménage, etc… Noël n’a pas besoin d’être parfait, ce n’est pas ça l’esprit de Noël. Ce n’est pas cette courses effrénée entre diverses fêtes (qui tiennent alors de la corvée),
    On peut préparer sa liste de cadeaux et ses achats de déco bien en avance (voir en Janvier quand tout est soldé). J’ai eu 3 enfants avec des Noël en classe et des cadeaux de maîtresse x 3 et je n’ai jamais couru pendant le mois de décembre, mes cartes de vœux faites mains étaient prêtes depuis longtemps(octobre en général) c’était au contraire un mois sympa pour vivre réellement l’Avent. Je me procure mes cadeaux de Noël entre juillet et octobre car je refuse de mettre les pieds dans des magasins en période de l’Avent. je décide menu et liste de courses des mois en avance. ce qui me laisse la tête et le cœur libre d’accueillir les imprévus et les aléas de la vie.

    • Hanna GAS says:

      Merci pour ces suggestions de cadeaux. Je les garde pour 2020 🙂

      Bravo pour votre organisation. Il est vrai que le mois de décembre ne devrait pas être un marathon. Chez nous il l’a été, moins à cause de Noël, que de circonstances variées : les grèves à l’école des enfants, grèves des transports SNCF, ordinateur qui ralenti dramatiquement à cause du montage des vidéos, 6 jours de cours de théologie, etc.
      C’est le jonglage familiale « classique ». Mais il m’a pesé en ce mois de décembre.

      Fort heureusement, la semaine de Noël a été lente, belle et tranquille. Nous avons pris le temps de ralentir nos rythmes, même de nous couper du travail. Le bilan du mois reste très positif 🙂

      • Plume says:

        C’est vrais, vous avez raison de le souligner. En Suisse pas de grève civile. Certes on manifeste notre désapprobation, mais de manière à paralyser tout le pays. C’est une des valeurs typiquement Suisse, la paix du travail. En contre partie nous votons tous les deux mois sur des sujets touchant l’ensemble de la population. Je ne vous cache pas que les véritables enjeux sont rarement soumis au peuple, et que si le résultat ne plaît pas aux politiques, il faut des dizaines d’année pour voir bouger les lignes de quelques cm. Les mères de famille famille qui travaillent, sont des As en matière de jonglerie. J’ai dû apprendre à laisser des temps vides sur l’agenda, simplement pour me reposer, ou absorber les surcroîts de travail ménager… que les imprévus (maladie, panne de voiture, hospitalisation, soins à nos aînés, bénévolat intempestif ) remplissaient à toute vitesse. Pas d’ordi chronophage à l’époque et pas de blog non plus, cela change la donne n’est-ce pas ?

  2. Plume Bleue says:

    PS. j’ai travaillé à 60% avec de petits enfants et des enfants scolarisés, et je n’ai jamais fait garder mes enfants ( pas de budget pour ça )

  3. Aléa says:

    Bonjour, si je puis me permettre de donner un petit conseil lorsque l’on souhaite évoquer olfactivement noël, c’est de plutôt choisir des senteurs qui évoque la cuisine de cette période. =)
    Les épices chaudes et envoutantes que l’on va retrouver dans le pain d’épices ou le vin chaud, l’orange douce qui était le cadeau de luxe d’antan et que l’on retrouve dans certains pots-pourris de saison, ou encore les amandes ou figues pour rappeler les mendiants, etc…(bien que dans le dernier cas, ces senteurs sont plus choisies pour des bougies évoquant le sud).
    Le principe de parfums, encore plus lorsqu’il sont destinés à l’intérieur, c’est l’évocation sensorielle. Or, en règle générale les odeurs d’arbres vont d’avantage suggérer un souvenir de promenade en foret qu’un moment familial devant la cheminée.
    Évidemment, le ressenti personnel est également propre au vécu de chacun, et c’est ce qui fait toute l’unicité d’un cadeau. Pour certaines personnes par exemple, ce sera davantage l’odeur du cuir qui évoquera Noël, car enfants ils passaient de bons moments dans le canapé des grands-parents et ont ainsi assimilé le souvenir olfactif au souvenir émotionnel.
    Une autre valeur sûre, serait de choisir une odeur dont on sait qu’elle est appréciée par la récipiendaire, peu importe qu’elle soit liée à la fête ou la saison. (Cela vaut pour tout événement qui nécessite d’offrir un présent)

    J’espère avoir pu vous être bénéfique, si vous deviez de nouveau être confrontée au choix d’un produit parfumé un jour, et vous souhaite une bonne continuation.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.