James Bond, l’agent 007, est-il un gentleman ?

James Bond 1 protocole mondanité gentleman gentlemen séducteur femme 007 ian fleming agent couronne manières politesse usages galanterie

 

James Bond, l’agent 007, est-il un gentleman ?

 

Une journaliste m’interrogeait au sujet de la galanterie. Elle m’a demandée de citer des hommes qui incarnent cette noble image de gentlemen modernes.

Elle m’a tendu une perche en citant James Bond.

 

Et je n’ai pas pu répondre par l’affirmative.

Je ne connais pas le personnage de James Bond comme un expert. Je n’ai pas vu tous les films… quoique… la première année de notre mariage, nous avons probablement visionné une vingtaine de films de la série James Bond avec mon mari.

Je me souviens alors que mon analyse était plus fine et plus fraîche. Il y avait une évolution de personnages (dont les secondaires), de gadgets, de voitures, de méchants, etc.

 

James Bond 1 protocole mondanité gentleman gentlemen séducteur femme 007 ian fleming agent couronne manières politesse usages galanterie

 

Les premiers James Bond étaient-ils des gentlemen ?

 

Le premier… avant de voir sa femme assassinée… était un autre homme. Ce meurtre a chargé le personnage d’une carapace hermétique. Peu de sentiments ou d’affections ne le lie à quiconque.

 

James Bond est excellent dans l’art des mondanités.

James bond est parfait quant à l’art vestimentaire. Il sait accorder un costume, des chaussures et un nœud de papillon.

James Bond a tout bon intellectuellement. Il est au courant de l’actualité, il est savant, et il fait fonctionner ses neurones.

James Bond prend soin de lui. C’est un grand sportif.

James Bond n’hésite pas à défendre la veuve et l’orphelin au péril de sa vie.

 

 

Cette source-ci précise que le James Bond des livres de Ivan Flemming était un gros fumeur (jusqu’à 60 cigarettes par jour), un alcoolique (une « demi-bouteille d’alcool à 70° » quotidiennement), un raciste et un homophobe (dans les romans il est écrit que l’agent affirme que « l’homme anglo-saxon est supérieur aux races orientales ou méditerranéennes » et que les homosexuels sont « des inadaptés sexuels »).

Fort heureusement, le cinéma a gommé ces tares. L’agent de la Reine est devenu un personnage plus « politiquement correct ».

 

James Bond 1 protocole mondanité gentleman gentlemen séducteur femme 007 ian fleming agent couronne manières politesse usages galanterie

 

Mais malgré toutes ces qualités… James Bond n’est pas un gentleman !

 

Il consomme les femmes. Il séduit dans le but de mettre une femme dans son lit. Ce consumérisme sexuel n’a rien de chevaleresque.

Il faut considérer le personnage dans son ensemble. Le respect dû aux femmes n’est pas secondaire. La moitié de l’humanité est féminine.

 

On ne peut pas considérer l’agent comme un homme vertueux.

 

James Bond 1 protocole mondanité gentleman gentlemen séducteur femme 007 ian fleming agent couronne manières politesse usages galanterie

 

Copiez l’agent secret 007 dans ses manières, sa confiance en lui, son style vestimentaire, sa loyauté à l’égard de la Couronne, etc. Mais ne l’érigez pas en gentleman galant à l’égard des femmes.

 

Petite note de fin: trouver une photo de James Bond sans armes n’est pas simple. Je sais que cela fait partie du personnage, mais je préfère garder le blog dépourvu de toutes image qui glorifie la violence.

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.