Parfum : est-ce vraiment nécessaire ? (Objectif : Devenir une LADY)

 

 

Parfum : est-ce vraiment nécessaire ? (Objectif : Devenir une LADY)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

11 comments

  1. florence says:

    J’ai toujours remarqué que les femmes se mettent du parfum fort, qui entêtent et qui en mettent beaucoup de trop. Moi quand je me parfume, c’est un parfum discret. J’en met quand je vais faire un tour avec mon compagnon et j’en met derrière les oreilles et à l’intérieur des poignets comme Lady Mary Crawley dans Downton Abbey

  2. Emiliz says:

    Bonjour Hanna, votre vidéo m’inspire une autre interrogation : est-il convenable pour un gentleman de demander à sa collègue si elle porte du parfum ??

    • Hanna GAS says:

      Bonjour,
      Très bonne question.
      Formulée telle quelle « portez-vous du parfum ? ». Il risque d’y avoir un sous-entendu de mauvaise odeur.
      Formulée : « Quelle bonne odeur. quel parfum portez-vous? » Cela semble plus acceptable. Et alors même, la femme peut répondre qu’elle n’en porte pas.
      C’est délicat en raison de la susceptibilité.

  3. Aléa says:

    Pour des raisons de santé, j’ai du renoncer au parfum il y a des nombreuses années. Y compris dans les cosmétiques (savons, shampoings, dentifrices etc ) car je réagissais à la moindre présence de parfum synthétique. Cependant, afin de ne pas renoncer totalement au plaisir des senteurs, je pare mes armoires de pochons de lavande séchée afin que mon linge s’imprègne subtilement de l’odeur de fleurs. Et pour les occasions spéciales, je m’accorde un petite fantaisie: je prépare -quelques jours à l’avance- ma brosse ou mon peigne en y déposant une seule goutte d’huile essentielle de jasmin, qui a ainsi le temps de s’y diffuser, et lorsque je me coiffe ma chevelure est délicatement parfumée sans que cela ne soit entêtant.

  4. GWENDOLINE HERMANT says:

    Bonjour Hanna, je me posais justement la même question en voyant se terminer mon flacon de parfum.Dans un esprit de plus en plus éco-responsable, je me dis que même si il s’agit d’une grande marque que je porte depuis des années, les ingrédients sont plutôt nocifs au final. Mais qui peut résister à l’envie d’un compliement d’un/d’une collègue en démarrant sa journée . Bref, j’explore les odeurs et idées huiles essentielles, hydrolats,…Si vous avez des pistes, je suis preneuse!

  5. Anne says:

    Bonjour Hanna , Je vois pour ma part une différence entre l’eau de toilette , l’eau de Cologne et le parfum plus « lourds » .Les premières sont légères fraiches et peuvent à mon sens convenir pour la journée . Quant aux parfums ils peuvent être lourds et entêtants , laissant l odeur bien après le départ de la personne qui le porte..pouvant avoir parfois une connotation de femme légère ( une cocotte ).

  6. Marie-France Delestre says:

    Bonjour Hanna,
    Pour ma part, je n’apprécie que les eaux de toilette car je ne supporte pas les parfums trop souvent appliqués sans mesure. C’est pratiquement une allergie, à être malade. Mon cauchemar, c’est le fameux Poison. Mon estomac en est retourné. C’est d’ailleurs le cas pour certaines fleurs, comme le jasmin ou le chèvrefeuille. Eh oui, en se parfumant sans retenue on oublie qu’on peut sérieusement incommoder autrui. Aussi, légèreté et mesure sont appréciables.
    En revanche, beaucoup d’eaux de toilette pour hommes me plaisent énormément.

  7. Hélène says:

    Bonjour Hanna, Le parfum, vaste sujet.
    Je pense que le parfum est tout un art, depuis sa création jusqu’à son utilisation. Il est dommage que celle-ci ne soit pas suffisamment maîtrisée par les personnes qui en font usage le rendant souvent agressif pour l’entourage. En effet, un parfum peut être incommodant s’il est trop dosé ou inapproprié à son contexte. Pour ce faire,
    j’essaie d’employer le maximum de produits de toilette ou de ménage sans odeur (lessive, adoucissant fait maison) et j’évite de me parfumer le matin ou pour cuisiner et même pour aller au restaurant, afin de ne pas gâcher les saveurs des mets. Par contre, j’avoue avoir plaisir à sentir une délicate fragance sur ma peau dans mes moments de loisirs et apprécier une légère effluve de parfum dans mon voisinage.

  8. Crécerelle says:

    Bonjour,
    Voici mon « avis » sur la question: En ce qui concerne les parfums du shampoing, de la lessive, de la crème hydratante : si on sent encore cette odeur plusieurs heures après, c’est qu’on en a trop mis!!
    Tout comme Anne, je vois une différence entre les eau de toilette (qui ne durent pas dans le temps) et les parfums fait pour perdurer dans la journée/ soirée (un parfumeur vous expliquera mieux que moi l’histoire des trois notes : tête, cœur et j’ai oublié la 3e.
    Je suis toujours en admiration devant un parfum qui reste quelques instants dans l’air après le passage d’une femme parfumée : je l’assimile à la beauté d’une étoile filante : beaucoup de légèreté et de rêve pour moi. Tout comme les couleurs de son vêtement.
    Là encore la qualité fait plus que la quantité. Et pourtant, je ne me parfume jamais.

    • Nelly says:

      Bonjour,

      Les trois notes sont : base, coeur et tête.
      La note de base est celle que l’on sent en dernier et qui reste le plus longtemps.
      La note de tête est perçue en premier.

  9. Nelly says:

    Bonjour Hanna,

    Merci d’avoir abordé ce sujet !

    Il est bon de savoir que les substances utilisées dans le parfum ne sont pas toutes inoffensives. Les odeurs de produits chimiques de synthèse incommodent de plus en plus de personnes, qui vont jusqu’à développer une sensibilité aux chimiques multiples (MCS multiple chemical sensitivity). Elles souffrent de maux de tête, nausées, asthme, fatigue, douleurs articulaires et d’autres troubles.

    La vie devient très dure pour ces personnes dans un monde saturé de molécules : parfums, produits de soin, désodorisants, peintures, émanations de plastique, colles, matériaux de toutes sortes. Prendre les transports publics ou un ascenseur représente une torture pour elles. Pour moi, le savoir vivre demande qu’on les respecte. Pourquoi se parfumer avec de lourds parfums qui persistent longtemps dans l’air et qui parfois même ne sentent même pas bon ?

    Personnellement, je fais comme vous : je ne mets pas de parfum au quotidien. Et le seul que je possède est un parfum naturel aux notes fleuries, sans molécules de synthèse.

    Je vous encourage à visionner ce film qui devrait sortir bientôt : https://www.spira.quebec/film/437-prison-sans-barreaux.html

    Nous vivons dans un monde manquant cruellement de savoir-vivre et de respect d’autrui.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.