Top 7 des preuves qu’il faut être riche pour pratiquer les bonnes manières

pratiquer les bonnes manières savoir-vivre aristocratie protocole reine kate william polo galanterie étiquette expert savoir-vivre bonnes manières usages codes mondains

Top 7 des preuves qu’il faut être riche pour pratiquer les bonnes manières

 

On pense que les bonnes manières sont indépendantes de la religion, des origines sociales, de la profession, du sexe, de l’âge, de la nationalité… Ok. Mais si vous voulez être une lady ou un gentleman des temps modernes, il vous faudra mettre la main au portefeuille.

 

  1. Posséder des manuels de savoir-vivre

L’éducation domestique est capitale dans l’apprentissage des bonnes manières, mais avouons qu’il faut compléter cela par la lecture des manuels de savoir-vivre.

Un livre sur la galanterie, un manuel sur l’art de la réception, un autre sur la politesse à enseigner aux enfants, un quatrième sur le savoir-vivre au travail, un cinquième sur les subtilités de la correspondance, un sixième sur la bienséance mondaine d’hier à aujourd’hui… C’est une étagère complète de votre bibliothèque qu’il vous faut avoir.

Au prix des codex de courtoisie, n’oubliez pas de déclarer votre trésor à votre assureur !

 

  1. Offrir des bouquets de fleurs

Nous le savons grâce à nos nombreux manuels de savoir-vivre : il ne convient pas d’arriver à une soirée avec des fleurs pour la maîtresse de maison, car cela l’incommode. Elle a déjà trop à gérer entre l’intendance et les invités.

Il est d’usage de faire livrer des fleurs à domicile dans l’après-midi de la réception ou le lendemain pour remercier de la charmante soirée partagée.

Alors, autant venir avec un bouquet de fleurs à 5 euros (la promo de la semaine) est possible ; autant faire livrer ce petit bouquet de fleurs devient ridicule.

Donc, il faut faire chauffer la carte bleue pour un bouquet plus conséquent, et il faut y ajouter les coûts de la livraison. Bonne nouvelle : à partir de 100 euros d’achat, la livraison vous est souvent offerte !

 

  1. Rendre une invitation ou offrir un cadeau en dédommagement

Il est enseigné qu’une invitation se rend en deux mois. Pour chaque invitation acceptée, il faut prévoir une dépense dans les 60 jours. Faute de pouvoir recevoir chez soi, il convient d’inviter ses hôtes au restaurant. Aïe, aïe, aïe !

Autre variante : si nous savons par avance qu’il nous sera impossible de rendre l’invitation (appartement trop petit, travaux de chantier en cours, belle-mère irritée et irritable présente, divorce en cours, mari alcoolique, voisins insultants, quartier difficile, femme en dépression, etc.), alors nous devons venir chez nos hôtes avec un cadeau.

Généralement, une bouteille de vin fait l’affaire.

Attention, on ne parle pas du premier prix en vin de table.

 

Top 7 des preuves qu’il faut être riche pour pratiquer les bonnes manières

 

  1. Avoir une vie mondaine… pour montrer l’exemple aux enfants

Il faut prendre l’habitude de sortir au théâtre, à l’opéra, au cinéma, au restaurant ou encore au musée. Les enfants apprennent par imitation. Si vous ne maîtrisez pas les codes mondains, vos enfants seront perdus à leur tour.

 

  1. Avoir une voiture et s’en servir

Le meilleur apprentissage des bonnes manières civiles est le code la route. Il y a des règles, il faut les respecter pour le bien de tous. Mais attention, connaître les règles ne signifie pas les appliquer. Maîtriser les subtilités du code de la route, ne signifie pas être un bon conducteur. La théorie et la pratique sont deux choses bien distinctes.

De même, pour les bonnes manières : la connaissance des règles de savoir-vivre en colocation ne fait pas de vous un bon colocataire. Encore faut-il appliquer les règles. Et donc, un excellent apprentissage de la vie en société est de d’avoir son permis de conduire, et une voiture pour pratiquer la bonne conduite.

 

  1. Prévoir 200 à 300 euros pour la correspondance annuelle

Répondre par des bristols imprimés à vos noms exige :

1/ le design des cartons ;

2/ leur impression sur un très bon papier ;

3/ leur expédition à domicile ;

4/ l’achat de timbres postaux.

Quelques dizaines d’euros par ci, quelques dizaines d’euros par là. Ajoutez à cela les cartes d’anniversaire, les vœux de fin d’année et les occasions spéciales du calendrier, et votre compte bancaire sera allégé de 200 à 300 euros à l’année.

 

Top 7 des preuves qu’il faut être riche pour pratiquer les bonnes manières

 

  1. Vous, ici et maintenant

Pour lire un tel article, vous devez posséder un ordinateur, avoir une connexion internet, disposer de temps à perdre, et donc avoir de l’argent à profusion pour vous permettre ce distrayant loisir. Tirez en les conclusions vous-mêmes : vous êtes riches… et accessoirement bien élevés 😉

 

 

Seuls les riches peuvent donc pratiquer les bonnes manières !

 

Cet article est destiné à toutes les mauvaises langues qui assimilent ENCORE les bonnes manières aux finances. S’il est impossible d’argumenter pour prouver que les bonnes manières sont accessibles à tout le monde, alors autant abonder dans leur sens.

Les autres lecteurs apprécieront l’humour de ce texte 🙂

 

One comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.