Comment avoir une posture de princesse ?

posture de princesse lady gentleman baisemain bal robe longue livre tête étiquette protocole entré femme fatale

Comment avoir une posture de princesse ?

 

Dans les résultats de recherche, j’ai aperçu plus d’une fois les termes « posture de princesse ». Je devine que Google envoie alors les lecteurs sur ces trois pages là : comment faire une révérence ? comment s’asseoir avec grâce ? et encore comment monter dans une voiture comme une lady ?

Une posture de princesse est l’idéal de grâce, de délicatesse et de douceur. Il n’est pas facile d’y accéder. D’une part, c’est presque « contre-nature » aujourd’hui. En effet, nous vivons dans un monde où l’idéal de la femme est associé aux mots dynamique, sexy et forte.

La posture de princesse telle qu’on se l’imagine renvoie à l’inverse à une image de femme sensible, discrète, et fragile.

Donc oui, c’est difficile d’adopter une posture de princesse dans notre société. Et dans ce cas particulier, la règle du « fake it until you make it »/ « fais semblant de maîtriser la compétence jusqu’à devenir un vrai expert » est également une gageure.

Le corps parle de lui-même. Il faut vraiment faire de très grands efforts pour canaliser sa gestuelle. Ce n’est pas impossible, mais cela demande un véritable travail sur soi dans le temps.

 

 

Maintien élégant : comment avoir une posture de princesse ?

 

Il existe des exercices pour cela.

 

  1. Citons en premier lieu, celui que l’on voit parfois parodié dans les films ou les dessins animés : marcher droit avec un livre posé en équilibre sur la tête. Cela oblige à se tenir droite, à relever le menton et à ouvrir les épaules.

Version challenger : même chose avec des talons.

 

  1. Autre exercice de maintien : descendre un escalier sans regarder ses pieds et sans s’appuyer de toutes ses forces sur la rampe. Glisser simplement la main le long de celle-ci.

Version challenger : descendre et monter un escalier avec un livre posé sur la tête.

Version champion du monde : livre sur la tête + talons

Version princesse Kate Middleton : livre sur la tête + talons + robe longue

 

  1. Exercice trois : manger à table avec un livre glissé entre le côté et les coudes. Cela oblige 1/ à ne pas déborder sur le voisin ; 2/ à apprendre à demander le sel et le poivre ou l’eau et non à se pencher pour se servir soi-même ; 3/ à manger lentement, oui, très lentement ; 4/ à se tenir droite.

Version challenger : peler et couper un fruit au couteau et à la fourchette à ce moment-là (sans qu’aucune goutte de sueur ne perle sur le front).

 

Maintien gracieux : comment travailler votre posture de princesse ?

 

Comme vous le comprenez à la lecture de ces exercices, c’est difficile et cela demande un long entrainement.

Personnellement, je fais de mon mieux pour arriver à cet idéal. Mais pour le moment, je suis encore au stade : ralentir mon rythme (de parole, de gestuel, de « vie »). Je ne ferme plus la portière de la voiture avec le pied ou les fesses lorsque j’ai les bras chargés ; je ne me précipite pas en cuisine pour aller chercher une éponge lorsque quelque chose se renverse (j’y vais d’un pas mesuré) ; et je prends la pose quelques secondes dans l’embrassure de la porte lorsque je me présente à mon mari avant de sortir en amoureux (comme une femme fatale).

Petit à petit, je progresse…

 

6 comments

  1. Hilda says:

    Bonsoir a vous, lady

    J’ai parcouru votre blog que je trouve très intéressant, on apprends pas mal de choses, j’ai bien aimé aussi l’article sur le baisemain (pratique ancienne mais que beaucoup de gens connaissent je pense) et j’aurais une où deux questions :

    Un homme peut t’il faire un baisemain à une dame timide, et que dit l’étiquette et les bonnes manières a propos des personnes timides ?

    Voilà, merci d’avoir lu mon commentaire !

    • JeuneLady says:

      Chère Hilda,

      Merci pour votre gentil message.
      Concernant le baisemain : c’est toujours la femme qui le « déclenche ». Elle tend la main la première. Si elle refuse la pratique du baisemain, l’homme ne peut pas prendre/arracher sa main et ignorer sa volonté. Si le motif de son refus est la timidité, il faut respecter cela.
      En général, les hommes « sentent » et décodent le langage corporel des femmes dans de pareilles situations. Donc ils ne seront pas insistants.

      Pour ce qui est des bonnes manières en usage par et/ou avec les personnes timides. Je n’ai pas la réponse. Si jamais je trouve quelque chose à ce sujet, je reviendrai vers vous.
      Spontanément ma réponse serait : il n’y a pas de régime spécial pour elles. A vrai dire, le fait que les bonnes manières soient codifiées est une bonne chose pour elles. Cela rassure. On sait à quoi s’attendre. On peut donc se préparer à l’avance à des situations stressantes… et vaincre sa timidité.
      Qu’en pensez-vous ?

      Amicalement,

      Hanna

  2. Hilda says:

    Merci de votre aimable réponse très éclairante !

    La timidité et les bonnes manières pourraient peut-être un jour faire l’objet d’un article, qui sait ! =)

    En tout cas, je vous le redis mais j’apprécie votre blog, très intéressant, je n’aie pas tout lu encore c’est vraiment une bonne initiative que de mettre au gout du jour ces traditions respectueuses dans une époque telle que celle-ci où le respect commence a disparaître ! Pour ma part je trouve que le baisemain n’est pas désuet, c’est quelque chose de respectueux tout simplement !

    • JeuneLady says:

      Merci encore pour votre message, il me touche beaucoup. Cela me motive à continuer à écrire (et à travailler sur moi pour devenir une vraie lady des temps modernes!).
      Je garde votre suggestion pour un prochain article 🙂
      Amicalement,

Laisser un commentaire