Comment obtenir un titre ? (Secrets de noblesse)

titre de noblesse distinction savoir-vivre cérémonie officielle, ordre du mérite sir gentleman président chevalier temps modernes

Nombre d’entre nous ne sont pas nobles de naissance. « Ah ! Nous ne choisissons pas notre famille d’origine ! » diront certains avec lassitude. Leurs amis bien intentionnés et légèrement farceurs leur rétorqueront : « il faut/y’a qu’à épouser un noble ! ». En effet, nous pouvons acquérir un titre de noblesse par alliance.

Lorsque nous sommes déjà mariés, nos mines s’assombrissent à cette nouvelle. « Trop tard pour moi » pensons-nous intérieurement.

STOP !

Il y a une solution !

Non, il ne s’agit pas d’un divorce et d’un remariage. Sachez que nous pouvons gagner un titre. Et non, il ne s’agit pas d’une grande loterie de cartes vertes de chevalier des temps modernes.

En France, il est possible d’acquérir une décoration comme la Légion d’honneur ou le ruban de l’ordre du Mérite. Ce sont les deux plus hautes distinctions en dehors des médailles militaires.

 

Les secrets pour obtenir un titre :

 

Le secret absolu réside dans notre réseau, ou plutôt nos amis. En effet, nous ne pouvons soumettre notre propre candidature pour obtenir ces titres et distinctions. Ils ne se demandent pas pour soi. Quelqu’un (un ami formidable) remarque nos talents et compile notre dossier de grand défenseur du patrimoine national par exemple. Soyez proches de vos amis afin qu’ils signalent aux autorités vos mérites ! Le ministère étudie la requête et soumet les dossiers retenu au président de la République.

Que faut-il faire pour devenir chevalier de la Légion d’honneur ?

« Pour être nommé chevalier de la Légion d’honneur, il faut justifier d’un minimum de vingt années de « mérites éminents » dans ses activités professionnelles ou sociales. » apprenons-nous dans le livre de Bertrand & Besnard.

Si vingt ans vous semble un délai trop long, optez pour l’ordre national du Mérite. Cette récompense est destinée aux civiles et militaires pour « services exceptionnels rendus à la nation ». Dix années de mérites exceptionnels suffisent. Facile ! C’est donné, quoi 😉

 

4 comments

  1. Micha says:

    Cet article me ramene un peu au temps des rois. On se faisait anoblir de la meme facon. Ou par charge apres 25 annees de service/mort en fonction. La savonnette à vilain. Ça avait une autre force.
    De toute facon, la noblesse ne se fait pas par les titres mais par la qualite nobiliaire.

    • JeuneLady says:

      Bonjour,
      Ce que vous dites est bien vrai. Aujourd’hui les règles ont changé. Bien que je sois assez éloignée de ces hautes sphères, je suppose (à tort peut-être?) qu’il y a des enjeux politiques derrière les nominations…
      Avec le temps, le titre reste et le contexte d’attribution disparaît des mémoires. Heureusement qu’il y encore ces critères temporels (10-15-25 ans de services).
      Je suis d’accord avec votre conclusion : oui, la vraie noblesse n’est pas une signature sur un parchemin.
      Bonne journée,

  2. dominique AMOUDRU says:

    Bonjour,

    ais je le droit de reprendre le titre de Vicomte de mes ancêtres et quel le prix d’une chevalière avec les armes de ma famille et ou peut on faire ça?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.