Quels bijoux porter au cours de la journée selon Nadine de Rothschild

Quels bijoux porter au cours de la journée selon Nadine de Rothschild

 

Quels bijoux porter au cours de la journée selon Nadine de Rothschild

 

Extrait du manuel de bienséance de la baronne : « Le bonheur de séduire, l’art de réussir, Le savoir-vivre du XXIe siècle », p. 28. Edition de 1991.

Saviez-vous que la baronne des bonnes manières ne conseille pas les bagues… Selon Nadine de Rothschild elles ne conviennent qu’aux mains fines.

 

Le matin : on ne mettra que de l’or ou de l’argent, autour du cou et des poignets, aux oreilles et aux doigts. Et une montre sport.

 

A un déjeuner « bistrot » : si vous portez un gros collier d’or ou d’argent, des chaînes enchâssées de pierreries et des boucles d’oreilles assorties, n’ajoutez ni bracelet ni bague.

 

A un déjeuner « élégant » : vous choisirez soit plusieurs rangs de grosses perles (vraies ou fausses) blanches ou de couleurs, soit une torsade de différentes petites pierres (corail, blanc, rose, rouge, turquoise, lapis), soit une torsade de tourmalines. Les boucles d’oreilles seront assorties à la couleur dominante du collier porté. Ajoutez des bagues, mais pas de bracelets.

Vous pouvez également remplacer la torsade par une jolie broche de pierres dures piquée sur le revers de votre tailleur ou sur l’épaule de votre robe.

 

A un cocktail et à un dîner : sur une robe unie noire, vous vous autorisez davantage de bijoux ; sur une robe imprimée ou aux coloris vifs, limitez-vous à quelques bijoux de couleur ou d’or, mais de taille raisonnable. Dans le doute, mieux vaut en porter moins que trop.

 

Le soir : sur une robe du soir, on ne porte jamais de montre, serait-elle de diamants (le temps s’arrête l’espace d’une fête). Sur une robe unie, dépouillée, choisissez plutôt quelques gros bijoux.

 

Qu’en est-il des bagues selon Nadine de Rothschlild ?

 

Les bagues

Elles méritent une mention particulière. Au risque de déplaire à beaucoup, je ne conseillerai d’en porter qu’à celles qui ont les mains fines, des doigts longs et déliés. Ces femmes peuvent se permettre, par un soir d’été, des bagues à tous les doigts : lapis lazuli, turquoises, corail, saphir, topazes ; montées sur or, elles mettront en valeur la beauté de leurs mains, leurs ongles manucurés et la couleur d’une belle peau bronzée.

Aujourd’hui, les pierres semi-précieuses et les pierres précieuses sont montées sur de l’or jaune. Le diamant, lui, garde son éclat aussi bien serti d’or que de platine.

 

Les alliances :

En or jaune ou blanc, simples ou à triples anneaux entrelacés, les alliances se portent à la main droite dans le nord de la France et les pays anglo-saxons, à la main gauche dans le Midi et les pays latins.

L’alliance en diamant, elle, est un bijou réservé aux cocktails et dîners.

 

 

L’article complet avec les 35 règles d’élégance vestimentaire édictées par la baronne sont à retrouver ici.

 

Et leçon finale à TOUJOURS garder en tête : « less is more ».

Attention à ne pas vous transformer en sapin de Noël !

 

Leçon en vidéo :

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.